Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Danse avec les stars 2019: Clara Morgane torride en haute voltige et des claques

31 photos
Lancer le diaporama
Clara Morgane a brillé avec Maxime Dereymez sur un tango argentin lors du premier prime de Danse avec les Stars le 21 septembre 2019 sur TF1.
La nouvelle saison de "Danse avec les stars" est lancée ! Dix personnalités vont mettre le feu au parquet de TF1 dans l'espoir de remporter le titre de meilleur danseur de l'année. Qui s'est démarqué lors de premier prime ? Résumé !

Danse avec les stars 2019, c'est parti ! Ce samedi 21 septembre 2019, TF1 diffusait le premier prime time de cette 10e saison de DALS animé par Camille Combal et Karine Ferri. Dix célébrités - Clara Morgane, Elsa Esnoult, Liane Foly, Linda Hardy, Azize Diabaté, Hugo Philip, Ladji Doucouré, Sami El Gueddari, Yoann Riou et Moundir - ont tous fait leurs premiers pas sur la plus célèbre des pistes de danse.

Qu'en ont pensé les membres du jury Shy'm, Chris Marques, Jean-Marc Généreux, Patrick Dupond ? Résumé de cette soirée très rythmée.

Strass et paillettes étaient au programme pour les premiers moves des dix candidats sélectionnés cette année et leurs partenaires professionnels : robes lamées et scintillantes pour ces dames, blazers argentés ou à sequins pour ces messieurs lors de la séquence de présentation des duos... et déjà des différences de style notables ! La compétition promet d'être haute en couleur.

Quelques coups d'humour de Camille Combal pour faire tomber la tension - sur le lissage brésilien de Yoann Riou "qui a mal tourné" (Yoann est totalement chauve), sur la nouvelle venue Inès Vandamme qui risque de perdre le sourire "quand elle prendra un 3 de Chris Marques" - et voici venir le moment de mettre le feu à la piste !

Azize Diabaté et Denitsa Ikonomova

Benjamin de la compétition du haut de ses 19 ans, Azize Diabaté, star de la série Les Bracelets rouges, n'a pas été épargné : c'est à lui qu'incombe le privilège - et la pression qui va avec ! - d'étrenner les plâtres de cette 10e saison de Danse avec les Stars en compagnie de Denitsa Ikonomova - la "Rafael Nadal de la compétition", comme la surnomme Camille Combal au regard de ses multiples victoires. Le jeune homme a intérêt à avoir du souffle car pour sa grande première il fait ses preuves sur un jive et sur la bombe rythmée Le Coach de Soprano !

"Ca démarre bien", s'exclame l'exigeant Chris Marques à l'issue de leur passage, soulignant qu'il cherche avant tout, lors de ce premier round, à déceler le potentiel des candidats. "La joie de vivre, tu en as des tonnes à donner, mais je vais t'embêter sur la technique, c'est pas possible. Il n'y a pas de technicité dans les chevilles", enchaîne-t-il, suscitant, déjà et comme à chaque saison, des huées du public en raison de sa sévérité. "Laissez-le", réagit aussitôt avec une géniale fraîcheur Azize, totalement ouvert à la critique.

"T'es un showman, t'es cabotin, t'es beau, t'es solaire", commente à son tour Shy'm, sous le charme des bonnes ondes propagées par cette première performance enthousiaste et rieuse. "Effectivement, reprend-elle, c'est pas parfait mais on voit de la qualité. N'attaque pas le sol, il ne t'a rien fait, un peu plus de rebond."

Patrick Dupond, avec sa bienveillance naturelle, souligne le sens du rythme et la musicalité du candidat. "Je trouve que tu as été en phase avec ta partenaire et avec le public, ce qui est énorme, souligne-t-il. Dans l'énergie du rap, qui est contemporaine, ce que tu as donné, bravo. A mon avis, tu es un petit prince qui a une très bonne étoile."

"Départ ca-no-ni-ssime, pour le toujours très expansif Jean-Marc Généreux. Je comprends mieux pourquoi tu es acteur dans une série dans un hôpital, tu es un malade. Attention à la technique mais tout va bien."

Les notes :

Patrick Dupond : 9/10
Shy'm : 8/10
Chris marques : 7/10
Jean-Marc : 7/10
Total : 31

Un départ en fanfare !

Clara Morgane et Maxime Dereymez

Clara Morgane et Maxime Dereymez prennent le relais avec un tango argentin qui s'élance tout en douceur et en sensualité sur la reprise tendrissime d'Africa par Julien Doré. Entre des vasques de feu, un premier porté spectaculaire anime le public, alors que Clara avait connu quelques difficultés à l'entraînement. Et dire que le choix de ce titre ne plaisait pas, au départ, au modèle glamour, ce qui lui a valu un léger accrochage avec Moundir. Au terme d'une performance bien maîtrisée et très voluptueuse, Clara finit les larmes aux yeux, l'adrénaline des débuts qui retombe...

Shy'm se dit impressionnée par le niveau de difficulté, totalement inattendu pour un premier prime, et elle salue la performance d'autant plus qu'elle a bien perçu le stress de Clara, sans parler de la difficulté de danser en talons.

Jean-Marc Généreux, conquis par ce show caliente, lance son premier "oh la la chihuahua" de la saison. "Tu as survécu à une chorégraphie très complexe. C'est de la haute voltige", félicite-t-il Clara, avant de lui prodiguer quelques conseils, notamment en matière d'interprétation : "Vas-y dans le jeu, ouvre toi à l'émotion, à la complicité, mais c'est normal c'est le début, tu es ici pour danser et tu es ici pour rester."

Patrick Dupond, au moment de dévoiler sa note, retient les "jambes impeccables" et le "coeur gros comme ça" de Clara Morgane, tandis que Chris Marques, à l'instar de Shy'm, se montre lui aussi estomaqué par cette "chorégraphie incroyablement difficile qui n'avait rien à faire dans une première émission".

Les notes :

Patrick Dupond : 9/10
Shy'm : 9/10
Chris marques : 7/10
Jean-Marc : 7/10
Total : 32

La difficulté technique a payé, Clara Morgane frappe un grand coup !

Moundir et Katrina Patchett

Changement d'ambiance avec Moundir, qui se présente avec un ange nommé Katrina Patchett. L'inénarrable aventurier de Koh-Lanta, qui a sa propre approche pédagogique de la danse ("laisse-moi apprendre le fox et ensuite on verra le trot"), s'est préparé en compétiteur et s'est délesté d'une dizaine de kilos pour être le plus performant possible. Mais la première danse qui l'attend est un jazz Broadway et les entraînements sont éprouvants, physiquement et moralement, pour ce jeune papa (pour la deuxième fois) qui n'a ni la danse ni la souplesse dans la peau... Mais en voyant la sensibilité qu'il dégage au contact de sa petite fille, Katrina nourrit de vrais espoirs.

Sur l'insolente et délicieuse chanson Les Plaisirs démodés de Charles Aznavour, le couple bondit avec énergie et danse joue contre joue avec complicité. "Franchement, après ça frérot, je pense que je peux tourner dans Hélène et les abeilles (sic)", lâche avec sa faconde et ses fulgurances inimitables un Moundir bien essoufflé. "Katrina m'en fait voir de toutes les couleurs, j'ai l'impression d'être un Australien en Camargue", dira-t-il plus tard dans la red room.

Chris Marques fait remarquer que "cette danse, c'est pas un cadeau" : "Un jazz Broadway, détaille-t-il, c'est un mélange de plein de techniques différentes et normalement on le fait une fois qu'on a appris ça pour que ça fonctionne." On en déduit que Moundir n'était à ses yeux pas armé pour faire face, mais il lui glisse un autre conseil, celui de ne pas céder à l'énervement comme on a pu le voir en entraînement. "L'énervement, ça ne sert à rien en danse, ce qu'il faut, c'est se concentrer", conclut-il.

Patrick Dupond est très inspiré par l'aventurier de la piste de danse : "Il y a quelque chose qui me touche : c'est un homme qui danse. Dans le magnéto tout à l'heure, quand votre petite fille vient, vous vous mettez à danser parce que vous êtes heureux. Vous me faites penser à Gene Kelly : un homme qui danse, pourquoi c'est fluide, parce qu'il est heureux." Il retient certes un porté raté mais veut encourager le couple par sa note indulgente.

Avant les notes justement, petite séquence émotion : depuis la red room, Moundir découvre une courte vidéo de sa femme tenant leur bébé dans les bras et de sa fille lui envoyant un mignon "je t'aime papa". Forcément, les larmes montent...

Jean-Marc conseille à Moundir, dans la "vraie jungle" de DALS, de "maîtriser la bête" et d'être moins dans la "robustesse". Shy'm se montre encourageante et reprend les mots de la fille de Moundir, disant "il danse bien papa".

Les notes :

Patrick Dupond : 7/10
Shy'm : 7/10
Chris Marques : 5/10
Jean-Marc : 5/10
Total : 24

Sami El Gueddari et Fauve Hautot

Sami El Gueddari et Fauve Hautot entrent en piste, chemise ouverte pour lui, tenue ultrasexy pour elle. Le champion handisport a un sacré défi à relever pour sa grande première puisqu'il doit s'adapter à sa prothèse à la jambe pour réaliser un quickstep, une danse particulièrement rythmée. Le duo fait monter la température sur le plateau avec un show endiablé et sexy sur Hey Mama des Black Eyed Peas. En véritable athlète, Sami se paye le luxe de finir sans être essoufflé.

"Absolument ouf. Sur une première émission, danser sur une danse comme ça, les step-up sont ultrabien exécutés, s'enthousiasme Chris Marques. Mais il faut commencer à canaliser l'énergie dans les hauts du corps, ça part dans tous les sens, c'est pas possible. Bon, vous et moi on n'a pas la même longueur de bras, c'est plus facile à contrôler pour moi..."

Jean-Marc Généreux "hallucine" : "Tu nous as donné une claque, s'enflamme le juge québécois. Personne n'a plus d'excuse aujourd'hui, tu es arrivé avec ton coeur, tes couleurs, tes saveurs, sur le parquet de danse. Cette performance-là, tout le monde va s'en souvenir pendant des années. On vient de recevoir une leçon de vie. Attention comme Chris a dit au niveau des bras, mais sinon tu es comme un poisson dans l'eau, rien ne va t'arrêter."

Patrick Dupond estime que Sami "incarne les raisons pour lesquelles cette émission touche le coeur de tout le monde". Shy'm, elle, glisse malicieusement que contrairement à ses collègues masculins, elle a beaucoup aimé les bras... et le haut du corps de Sami. Un faible pour les abdos bien dessinés, Shy'm ?

Les notes :

Patrick Dupond : 9/10
Shy'm : 8/10
Chris Marques : 7/10
Jean-Marc Généreux : 8/10
Total : 32

Sami et Fauve rejoignent Clara et Maxime en tête du classement à ce moment du prime.

Liane Foly et Christian Millette

Doyenne de cette saison de DALS 10 (56 ans), Liane Foly s'entraîne depuis des semaines pour la compétition et cela pourrait lui être bénéfique ce soir puisqu'elle se produit sur une danse très rythmée : le quickstep. Va-t-elle soutenir la comparaison avec Sami El Gueddari, qui a excellé dans ce style quelques minutes plus tôt ? Pour se mettre en jambes, la chanteuse ne peut s'empêcher de nous gratifier d'une imitation de Céline Dion. Allez, un peu de concentration, Liane - laquelle doit travailler sa souplesse, qui n'est pas celle d'une liane. Mais la pression remonte de deux crans lorsque le tandem se retrouve confronté au "brief de Chris Marques". C'est parti, sur l'intenable Single Ladies de Beyoncé ! Eh non, pas de Céline !

Après de premiers instants en mode Sister Act, Liane Foly fait tomber la cape et se retrouve en robe à sequins et à franges dans le style de celle de Shy'm, et c'est parti pour une farandole de petits pas. La performance semble manquer un peu de vitesse, de rebond et de peps (pas évident sur ce terrible Single Ladies), mais pas de malice et de sourire. On le sait, Liane Foly est une bête de scène. Après un message d'encouragement de Mimie Mathy, place au verdict des juges.

Shy'm commence par confier son admiration pour Liane Foly, une de ses camarades au sein de la troupe des Enfoirés, et salue sa ténacité et son courage : "T'es une showgirl, tu crèves l'écran, tu commences et tu incarnes tout de suite ton personnage, c'est fou. Tu n'as pas la carrière que tu as pour rien. La scène, c'est ta maison."

Patrick Dupond dit avoir "adoré" : "Cette danse était à l'image de l'immense artiste populaire que vous êtes, vous ne lâchez jamais rien. Vous vous donnez à un milliard de pourcent, à chaque micro-seconde vous êtes là. Oui, ça donne envie de pleurer. Vous allez lâcher prise et vous allez monter tout là-haut."

Chris savoure le "plaisir" d'avoir Liane Foly dans l'émission, "c'est génial". "Mon conseil va être d'être très simple, faites attention de ne pas mettre trop d'énergie dans chaque pas, ça peut vous mettre dans le déséquilibre", observe-t-il.

Quant à Jean-Marc Généreux, il voit en Liane une "artiste des grandes occasions, une artiste qui a la classe", mais il attend qu'elle ait plus de contrôle.

Les notes :

Patrick Dupond : 8/10
Shy'm : 8/10
Chris Marques : 5/10
Jean-Marc Généreux : 6/10
Total : 27

Elsa Esnoult et Anthony Colette

C'est sur un foxtrot que la chanteuse et comédienne des Mystères de l'amour tente de faire ses preuves ce soir. Une danse que son partenaire Anthony Colette a agrémentée d'un porté compliqué puisque la jeune femme de 30 ans doit faire comme si elle réalisait un salto arrière. Et Elsa devra relever un autre défi par la même occasion : s'affranchir de ses complexes et s'assumer. Les premières secondes de leur performance, sur Man! I Feel Like a Woman de Shania Twain, l'aide à puiser cette énergie de femme fatale, puis la bande-son bascule sur le magnifique It's All Coming Back to Me de Céline Dion, et là... c'est du Disney ! Anthony Colette et Elsa Esnoult nous offre un foxtrot des plus romantiques et le porté passe... Qu'en diront les juges ?

Jean-Marc Généreux a aimé son "engagement, à 1000% dans les portés", et son investissement, mais souligne des soucis de technique (talon/pointe...). Shy'm retient quant à elle "plein de points positifs", même si elle a ressenti le manque de confiance que doit dépasser Elsa. Et si elle met en exergue sa grâce et son port de tête, elle lui conseille de bosser en talons lors des répétitions pour améliorer sa technique. Patrick Dupond a été sensible à "une belle fluidité". Chris Marques a lui vu "trop de doutes, trop de peurs" : "Et donc vous vous cachez derrière du jeu, l'interprétation. C'est Danse avec les Stars, il faut danser", reproche le juge. Le père de l'actrice est présent sur le plateau, dans la red room, pour l'épauler et se dit très fier de ce qu'elle a fait et de son courage.

Les notes :

Patrick Dupond : 7/10
Shy'm : 6/10
Chris Marques : 5/10
Jean-Marc Généreux: 5/10
Total : 23

Avec 23 points, Elsa Esnoult et Anthony Colette ferment la marche au classement provisoire.

Ladji Doucouré et Inès Vandamme

Pour le prochain couple de danse, le stress doit être équitablement réparti : si Ladji Doucouré, comme les autres candidats, n'est pas un danseur naturel, sa partenaire Inès Vandamme participe pour la première fois à la compétition Danse avec les Stars. Et c'est sur une samba mais aussi sur... un mia que le tandem va entrer en lice, sur Je danse le mia de IAM. Le champion d'athlétisme doit faire travailler ses hanches et afficher un sourire permanent pour séduire les juges ! Et il aura encore plus la pression : dans deux messages enregistrés par d'autres grands champions diffusés juste avant leur passage, le judoka Teddy Riner lui intime de leur "faire honneur" et le tennisman Jo-Wilfried Tsonga promet d'être "avec un petit paquet de popcorn devant la télé".

Physique impeccable dans son pantalon en cuir et sa chemise ouverte (sur une chaîne en or qui brille, bien sûr), Ladji semble un peu statique. La sublime Inès, elle, fait des étincelles pour sa grande première et multiplie les envols acrobatiques. Le duo finit avec quelques pas malicieux, 100% mia. Avant de dévoiler leurs notes, nos quatre juges font eux aussi une petite démonstration.

Chris Marques n'a pas l'air satisfait et cela se confirme lorsqu'il annonce à Ladji Doucouré : "On va se parler très clairement. Dans Danse avec les Stars, il faut qu'on remplisse son potentiel, il faut être à fond. Là, t'étais endormi. J'ai l'impression que tu étais dans la retenue. T'es un sprinteur !", lui fait-il remarquer.

Jean-Marc Généreux abonde : "Tu as un potentiel de folie, c'est sûr, mais il faut faire attention : pas de talon quand on avance dans la samba. C'est comme en athlétisme, attaque avec la plante, on court pas sur les talons, ça n'avance pas", s'agace le juge. Patrick Dupond a jugé la samba "presque trop lente pour l'un des hommes les plus rapides du monde" et Shy'm a beau trouver Ladji "beau comme un dieu" et doté d'un charisme exceptionnel, ça ne suffit pas.

Les notes :

Patrick Dupond : 7/10
Shy'm : 6/10
Chris Marques : 6/10
Jean-Marc Généreux : 5/10
Total : 24

Linda Hardy et Christophe Licata

Comme Clara Morgane en début d'émission, Linda Hardy fait ses débuts dans le concours sur un tango argentin. "Faut que tu me chopes comme t'as jamais chopé personne", lui intime Christophe Licata lors des entraînements, après lui avoir annoncé qu'elle allait devoir répéter cette danse ultrasensuelle sur I Want Your Sex de George Michael. Problème : Linda Hardy est empêchée par sa timidité et a du mal à lâcher prise. "J'ai pas l'habitude de me reposer sur quelqu'un", avoue, en larmes, la mère célibataire à Christophe, qui la voit comme une Wonder Woman du contrôle.

En robe brodée ultracourte au dos nu vertigineux, sur le plateau baigné d'une lumière rose hyper caliente, Linda Hardy semble avoir réussi à surmonter ses inhibitions et évolue en chantant les paroles de la chanson, ce qui l'aide sans doute à se détendre.

Shy'm avoue avoir eu peur en voyant les premiers instants de la performance. "Fais lui confiance, c'est l'un des hommes les plus bienveillants que j'ai rencontrés dans ma vie. Fais lui confiance et fais toi confiance. C'est allé de mieux en mieux au fil du temps", dit-elle.

Chris Marques a un sourire en coin, car il a trouvé ça "très sexy, très chaud". Mais il tempère : "Quand vous dansez, il y a une différence entre avoir une jambe tendue et une jambe bloquée, quand votre genou est au fond. Vous avez fait toutes vos marches comme ça et ça pour nous c'est très dangereux parce qu'il n'y a aucune flexibilité, il faut garder de la fluidité." Patrick Dupond a apprécié de voir "petit à petit les barrières tomber" après la "fébrilité" initiale. Jean-Marc Généreux a adoré le côté "femme fatale", moins le côté "femme qui pense".

Les notes :

Patrick Dupond : 7/10
Shy'm : 7/10
Chris Marques : 6/10
Jean-Marc Généreux : 6/10
Total : 26

Yoann Riou et Emmanuelle Berne

Si le jazz Broadway proposé par Yoann Riou et Emmanuelle Berne est à l'aune du magnéto diffusé avant leur passage, il faut s'attendre à ce que ce soit speed et déjanté ! L'émission Quotidien aussi a consacré un medley aux allures de bêtisier au commentateur sportif hyperactif et hypertranspirant ! Mais place à la danse, sur le générique d'Austin Powers, un choix très malin !

Les cheveux en moins, Yoann Riou fait un excellent suppléant de Mike Myers dans son costume en velours bleu, enchaînant les attitudes farceuses et polissonnes au fil de la chorégraphie, jusqu'à réaliser une roue digne de la moyenne section de maternelle. Un grand moment de bonne humeur ! La performance finie, le trublion de la chaîne L'Equipe fait faire la ola au public avant de s'étaler de tout son long sur le parquet en geignant : "J'ai envie de vomir, je suis au bord du malaise."

Jean-Marc Généreux en est estomaqué : "C'est la première fois de ma vie que je rencontre quelqu'un qui a plus d'énergie que moi. On a vu Austin Powers, Benny Hill et Charlie Chaplin dans le même corps", dit-il. Il a apprécié l'investissement mais souligne qu'il est aussi question... de danse dans Danse avec les Stars. Et fait la comparaison entre la danse et la langue, où il y a besoin de ponctuation sinon... "on n'y comprend rien".

Chris Marques, lui, en perd carrément ses mots : "En dix saisons, c'est la première fois que je prends une tarte pendant une danse, commence-t-il par dire en faisant allusion à ce moment où Yoann Riou a grimpé sur la table des juges en pleine chorégraphie. Plus sérieusement, il y a de la danse qu'on qualifie d'expressive, mais là..." Il s'interrompt et cherche ses mots, mais n'arrive pas à commenter ! Shy'm vole à son secours : "Tout ce qu'il faut retenir, c'est qu'il y a de l'engagement, de l'énergie, du rire, mais il manque des choses aussi." Et, surtout, il faut arrêter de compter pendant la choré, comme elle le souligne. Patrick Dupond, derrière toute cette énergie de showman, voit un coeur en or.

Les notes :

Patrick Dupond : 6/10
Shy'm : 5/10
Chris Marques : 4/10
Jean-Marc Généreux : 4/10
Total : 19

Il va y avoir du boulot en vue du prime de la semaine prochaine. Bon courage à Emmanuelle Berne !

Hugo Philip et Candice Pascal

Pour clore cette première soirée, Hugo Philip et Candice Pascal vont livrer le troisième tango argentin du prime. Une danse qui demande beaucoup d'interprétation et de passion, comme on l'a vu avec Clara Morgane et Maxime Dereymez, puis Linda Hardy et Christophe Licata. Précédé dans DALS par sa compagne Caroline Receveur, participante de la saison 7, le mannequin a la pression, d'autant que leur fils Marlon, à l'en croire, s'en sort déjà plutôt bien en danse !

Les deux gravures de mode entament leur performance au son du très sensuel Senorita de Shawn Mendes et Camila Cabello et le silence se fait sur le plateau.

Patrick Dupond croit déceler qu'Hugo, évoluant dans un monde d'image figée, celui du mannequinat et de l'influence, a besoin de "se raconter une histoire" pour se laisser vivre ses émotions.

Chris Marques, après un petit débat collégial sur les abdos des uns et des autres, prend la parole pour accorder un vibrant satisfecit : "Il y avait une testostérone de ouf sur cette performance. C'était animal, c'était jeté... Certes, on va avoir besoin de canaliser, sd'aller un peu plus loin dans la finesse, mais il y a eu une relation, il s'est passé quelque chose, et ça on kiffe."

Shy'm estime qu'Hugo doit faire "attention à ne pas confondre virilité et force", tandis que Jean-Marc Généreux a été gêné par la posture trop arrondie du danseur amateur.

Les notes :

Patrick Dupond : 7/10
Shy'm : 7/10
Chris marques : 6/10
Jean-Marc : 5/10
Total : 25

Pas d'élimination pour cette première semaine de Danse avec les Stars, mais les points compteront pour le prime de samedi prochain, qui se soldera par le départ d'un des couples.

Le classement à l'issue du premier prime de la saison 10 de Danse avec les Stars :

Clara Morgane et Maxime Dereymez - 32
Sami El Gueddari et Fauve Hautot - 32
Azize Diabaté et Denitsa Ikonomova - 31
Liane Foly et Christian Millette - 27
Linda Hardy et Christophe Licata - 26
Hugo Philip et Candice Pascal - 25
Moundir et Katrina Patchett - 24
Ladji Doucouré et Inès Vandamme - 24
Elsa Esnoult et Anthony Colette - 23
Yoann Riou et Emmanuelle Berne - 19

Le grand retour de Danse avec les Stars a attiré 3,6 millions de téléspectateurs sur TF1, pour une part d'audience de 19,8% du public de quatre ans et plus (et 32,1% chez les femmes responsables des achats de moins de cinquante ans).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel