Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Deauville 2013 : Robert Redford et Dakota Fanning, maîtres du palmarès

Deauville 2013 : Robert Redford et Dakota Fanning, maîtres du palmarès
13 photos
Lancer le diaporama

Pas peu fier d'avoir accueilli pour sa 39e édition des stars telles que Michael Douglas, Channing Tatum, John Travolta, Cate Blanchett, Forest Whitaker ou encore Tilda Swinton, Deauville 2013 a fait tomber le rideau. Avant de laisser les planches à leurs habitants, le festival du cinéma américain a rendu son palmarès.

Grand vainqueur, boudé à Venise mais honoré à Deauville, Night Moves, film de Kelly Reichardt avec en vedettes Jesse Eisenberg et Dakota Fanning, a remporté le Grand prix du jury. Le long métrage suit trois écologistes radicaux, Josh, Dena et Harmon, se retrouvant pour exécuter l'action la plus spectaculaire de leurs vies : l'explosion d'un barrage hydroélectrique, qui représente pour eux le symbole de la culture industrielle, destructrice des ressources naturelles...

Une forme d'héroïsme qui en appelle une autre, celui de Robert Redford, crevant l'écran dans All is Lost. Le second long métrage de J.C. Chandor glane un Prix du jury qu'il partage ex-aequo avec Stand Clear of the Cloosing Doors, de Sam Fleischner. A noter que Deauville, via son public et le jury de la révélation Cartier (présidé par Valérie Donzelli), a récompensé Fruitvale Station, déjà remarqué à Sundance et Cannes cette année.

Enfin, le Prix Michel d'Ornano a offert une parenthèse française dans cette programmation américaine. Chaque année, un prix est remis à un premier film français, et en cette édition 2013, c'est tout logiquement le premier long de Guillaume Gallienne, Les Garçons et Guillaume, à table !, qui a été récompensé. Le jeune cinéaste, qui adapte ici sa propre pièce, n'a pas caché son émotion face à l'accueil enthousiaste des festivaliers.

Le palmarès complet du 39e Festival du cinéma américain de Deauville :

Grand prix du jury : Night Moves, de Kelly Reichardt

Prix du jury : All is Lost, de JC Chandor et Stand Clear of the Cloosing Doors, de Sam Fleischner

Prix de la révélation Cartier : Fruitvale Station, de Ryan Coogler

Prix du public de la ville de Deauville : Fruitvale Station, de Ryan Coogler

Prix de la critique internationale : The Retrieval, de Chris Eska

Prix Michel d'Ornano : Les Garçons et Guillaume, à table !, de Guillaume Gallienne

Prix littéraire Lucien Barrière : Richard Ford pour son roman Canada

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image