Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Disparition de Delphine Jubillar : qui est Simon, ce père célibataire qui intéresse les enquêteurs ?

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
14 photos
Plusieurs pistes ont été approfondies par les enquêteurs en charge de l'affaire de la disparition de Delphine Jubillar, née Aussaguel. Ils se sont un temps concentrés sur Simon, ce père de famille qui aurait supposément dragué l'infirmière.

Avant que Cédric Jubillar soit mis en examen et incarcéré provisoirement pour "homicide par conjoint", d'autres pistes avaient été approfondies par les enquêteurs. Les gendarmes de la section de recherches de Toulouse s'étaient un temps intéressés à Simon (dont le prénom a été changé), un père célibataire de 33 ans en formation professionnelle qu'ils ont auditionné à trois reprises.

Ces auditions font suite à celle d'une mère de famille de Cagnac-les-Mines - commune du Tarn où résidaient les Jubillar -, qui décrivait un homme "très insistant et très intrusif" au point d'inquiéter Delphine Jubillar, née Aussaguel. Ils faisaient partie du même groupe Messenger d'une quinzaine de parents d'élèves. Cette amie de l'infirmière citait cette soirée d'anniversaire, où il s'était montré très entreprenant, ayant connaissance de son projet de séparation avec le père de ses enfants. De quoi le pousser à organiser l'enlèvement de Delphine Jubillar et éventuellement lui ôter la vie ? Les gendarmes, peu convaincus par cette version, décident malgré tout d'éclaircir l'affaire.

J'ai passé 2 ou 3 minutes à proximité d'elle
Simon, ex-ouvrier dans le forage et bientôt peintre industriel, dit avoir été "victime d'une dénonciation mensongère" et assure n'avoir "jamais dragué Delphine". "Je me suis jamais approché d'elle et d'ailleurs, je n'ai jamais eu son numéro de téléphone. Lors de la soirée d'anniversaire en question, début octobre, j'étais présent avec mon fils et nous avons quitté les lieux vers 22h30. Delphine est restée un peu plus longtemps, d'après ce qu'on m'a dit. Au total, j'ai passé deux ou trois minutes à proximité d'elle, c'est le grand maximum", avait-il assuré aux enquêteurs, comme le rapportait Le Parisien.

Une version confirmée par cette amie de Delphine Jubillar qui fêtait son 44e anniversaire ce soir-là : "Simon n'a jamais été vu comme quelqu'un de lourd à l'égard de Delphine, d'ailleurs, il avait quelqu'un d'autre en tête." Le soir de la disparition de l'infirmière, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, le père de famille dit avoir "regardé la télé" avant de se coucher et de travailler tôt le lendemain matin. Pour l'heure, Cédric Jubillar reste le seul et unique suspect dans la disparition de son ancienne épouse.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image