Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Emily Blunt : La bombe qui a résisté à la carrière de Scarlett Johansson

Emily Blunt : La bombe qui a résisté à la carrière de Scarlett Johansson

Pour un peu, Emily Blunt serait devenue la première rivale de Scarlett Johansson. Révélée quelques mois après Lost in Translation (2003) dans l'histoire d'amour lesbienne My Summer of Love (2004), elle était le premier choix pour incarner la Veuve noire, l'intrépide espionne vue dans Iron Man 2 (2010) et Avengers (2012). Un rôle qui a scellé le destin de la star Scarlett Johansson, pendant qu'Emily Blunt continue son chemin en toute discrétion.

Son entrée dans le cinéma américain avait pourtant été fracassante. Repérée dans le circuit indépendant, elle est personnellement contactée par Susan Sarandon pour le thriller Irrésistible (2006) et décroche un second rôle dans Le Diable s'habille en Prada (2006). Anne Hathaway est l'héroïne de la comédie, mais la presse n'a d'yeux que pour Emily Blunt, élue "meilleure voleuse de scène" par Entertainment Weekly. Nommée au Golden Globe du meilleur second rôle, elle est même encensée par Meryl Streep, qui en parle comme de l'une des meilleures jeunes actrices du moment.

Un temps évoquée par Christopher Nolan pour remplacer Katie Holmes dans The Dark Knight (2008), elle décroche son premier grand rôle dans Victoria - Les Jeunes Années d'une reine (2009) de Jean-Marc Vallée, avec une nouvelle nomination aux Golden Globes à la clé. Les choses s'emballent. Après Petits Meurtres à l'anglaise (2009) et Wolfman (2009), Jon Favreau lui propose le rôle de la Veuve noire dans Iron Man 2 (2010), premier épisode d'une série de films d'action. Engagée sur la comédie Les Voyages de Gulliver (2010), Emily Blunt passe son tour. L'année suivante, le studio la rappelle pour Captain America (2011) mais elle refuse à nouveau d'entrer dans l'univers Marvel.

Une volonté anti-blockbusters qui dénote, et que la comédienne de 29 ans explique sans détours : "Souvent, les rôles féminins des films de super-héros sont ingrats. C'est un objet pendant que les mecs sifflent en sauvant le monde. Je n'ai pas accepté [ces films] parce que le rôle ou le timing n'étaient pas bons."

Depuis, Emily Blunt trace son chemin comme personne. Après le film de science-fiction bancal L'Agence (2011) avec Matt Damon, elle aidera Ewan McGregor à réaliser un étrange rêve avec Des saumons dans le désert, traversera des fiançailles compliquées dans Cinq ans de réflexion avec Jason Segel et le film indé Your Sister's Sister avec Rosemarie Dewitt.

Mais l'histoire hollywoodienne d'Emily Blunt est loin d'être avortée. Attendue dans Looper avec Bruce Willis et Joseph Gordon-Levitt, elle est actuellement en pole position pour épauler Tom Cruise dans All You Need is Kill, un film de science-fiction sur un soldat enfermé dans une boucle temporelle et condamné à revivre le même combat avec une force extra-terrestre.

Cinq ans de réflexion sort le 27 avril ; Des saumons dans le désert, le 6 juin ; et Looper, le 10 octobre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image