Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Exclu – Clémentine Célarié, En mille morceaux : "Je ne peux pas imaginer ça..."

11 photos
Lancer le diaporama
Mercredi 3 octobre 2018, Clémentine Célarié faisait son retour au cinéma en tête d'affiche, dans le film "En mille morceaux". La populaire comédienne, qui donne la réplique à Serge Riaboukine sous la direction de Véronique Mériadec, a répondu aux questions de Purepeople.com.

C'est au Gaumont Opéra, à Paris, lundi 1er octobre 2018 que Clémentine Célarié a présenté en avant-première son nouveau film, En mille morceaux. L'actrice a répondu aux questions de Purepeople.com pour évoquer ce projet autour d'une thématique méconnue : la justice restaurative.

Le synopsis : "1977, Éric Gaubert assassine Olivier, l'enfant de Nicole Parmentier. Vingt-cinq ans plus tard, cette mère à la vie brisée donne rendez-vous au meurtrier de son fils qui vient de sortir de prison. Quel est le but de cette rencontre ? Une simple vengeance ou la volonté de comprendre ce qui a poussé cet homme à commettre l'irréparable ?"

Clémentine Célarié (60 ans) revient au cinéma avec un rôle fort, celui d'une femme qui veut comprendre pourquoi son fils est mort, pourquoi un homme en apparence sans histoire devient un meurtrier. La star campe parfaitement ce personnage, mélange de violence, de haine, d'incertitudes mais aussi de douceur... Elle-même mère de trois enfants, la star nous a confié "ne pas savoir" si elle serait capable de faire la même démarche que Nicole Parmentier, à savoir rencontrer l'assassin de son fils. L'actrice "ne peut pas imaginer ça pour [ses] enfants " tout en assurant croire "à fond dans la justice restaurative".

Mais qu'est-ce donc ? "C'est une conception de la justice orientée vers la réparation des dommages causés par un acte, qu'il soit criminel au délictuel. La victime (ou sa famille) est au coeur de ce processus pour que l'auteur prenne conscience de la répercussion de son acte et répare le mal causé, dans la mesure du possible", explique le dossier de presse. Cela existe en France depuis la loi Taubira du 15 août 2014 mais cette démarche est née au Canada dans les années 1970.

La foi, le pardon, son besoin d'humanité... Clémentine Célarié se livre avec sincérité. Une interview à découvrir en vidéo.

Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel