Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Frédéric Mitterrand drague Natacha Polony en direct : ''Je sens que ça vient !''

Frédéric Mitterrand drague Natacha Polony en direct : ''Je sens que ça vient !''
Par Nicolas G.
 Frédéric Mitterrand drague Natacha Polony dans "Le Grand Journal" de Canal+ le 17 mars 2015.
12 photos
Lancer le diaporama

Plus les années passent et plus Frédéric Mitterrand est d'humeur coquine. Après avoir confié qu'il faisait des "rêves érotiques" avec Manuel Valls dans Salut les Terriens, l'ancien ministre de la Culture vient de récidiver sur le plateau du Grand Journal de Canal+. Invité hier, mardi 17 mars, le neveu du défunt président a carrément déclaré sa flamme à... Natacha Polony.

Tout est parti de Jean-Michel Aphatie. Le chroniqueur politique évoque l'avis de Nicolas Sarkozy sur le livre de Frédéric Mitterrand, La Récréation, sorti en 2013 : "J'adore ton livre, mais arrête de parler de cul, t'es ridicule." Sauf que le neveu de François n'a pas du tout suivi ses conseils, multipliant les blagues provoc'. "Je faisais des plaisanteries un peu comme celle que j'ai faite sur Manuel Valls", dit-il, avant d'expliquer qu'il est "normal" de faire des rêves coquins avec des personnalités. "On vit dans un climat hystérique, on regarde toute la journée les chaînes d'infos. C'est normal, qu'à un moment ou un autre, notre subconscient soit aussi imprégné", ajoute-t-il.

C'est là que Frédéric Mitterrand en profite pour afficher son goût, non pas pour un homme - on est désolé pour Jean-Michel Aphatie - mais pour Natacha Polony. "Je pourrais aussi rêver de Natacha Polony, ça va peut-être m'arriver, vous savez", lance-t-il avec son sourire espiègle, récoltant l'approbation de son interlocutrice : "J'adorerais." Brûlant et frétillant, l'ex-ministre en rajoute une couche – "Ça va peut être m'arriver, ça vient, ça vient, je sens que ça arrive" – avant d'évoquer une autre obsession, déjà affichée dans C à vous vendredi, pour Emmanuel Macron, jeune ministre de l'Économie. "Vous passerez avant Macron, je vous promets, Macron frappe à la porte", assure-t-il, avant de complimenter la chroniqueuse politique, encore en cuir et "flattée". "Vous êtes tellement belle, ce soir", lui dit-il.

Venu parler de son livre, Une adolescence, c'est sur le plateau de Salut les Terriens que Frédéric Mitterrand, aussi coquin que malin - un peu de buzz est toujours bon à prendre, surtout quand on vient faire de la promo - s'est lâché. "Valls, on n'a pas envie de lui faire du mal. Moi je l'adore ! Je le trouve très mignon, c'est vrai ! J'ai même fait des rêves érotiques avec Manuel Valls ! (...) Ça ne se passait pas dans l'arène, ça se passait au lit directement, c'était vachement bien !", avait-il dit, avant d'enfoncer le clou dans C à vous quelques jours plus tard sur Manuel Valls mais aussi Emmanuel Macron. "Je crois que le prochain sur la liste sera Macron. Je ne m'ennuie pas la nuit, moi !" On n'en doutait pas...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image