Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Gareth Thomas révèle sa séropositivité, Kate et William le soutiennent

Gareth Thomas révèle sa séropositivité, Kate et William le soutiennent
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Gareth Thomas a révélé être atteint du virus du sida dans une vidéo publiée sur son compte Twitter le 14 septembre 2019.
16 photos
Lancer le diaporama
Gareth Thomas a révélé être atteint du virus du sida dans une vidéo publiée sur son compte Twitter le 14 septembre 2019.
Dans une longue vidéo publiée sur son compte Twitter le samedi 14 septembre 2019, Gareth Thomas a révélé être atteint du virus du sida. L'ex-capitaine du Pays de Galles et ancien joueur du Stade Toulousain peut compter sur le soutien du prince William et de son épouse Kate Middleton.

"Bonjour, je suis Gareth Thomas et je veux partager mon secret avec vous. Pourquoi ? Parce que c'est à moi de vous le dire". C'est ainsi que l'ancien rugbyman gallois de 45 ans a choisi d'entamer son long message vidéo publié sur Twitter le 14 septembre 2019, dans lequel il révèle sa séropositivité.

"Je choisis aujourd'hui de me battre, d'éduquer et mettre fin à la stigmatisation autour de ce sujet", a affirmé l'ancien joueur du Stade Toulousain (2004 à 2007). Je vous demande de m'aider pour montrer que tout le monde vit dans la peur des réactions et des opinions des autres. Mais cela ne devrait pas dire qu'on doive se cacher."

"Je veux également encourager toutes les personnes qui sont dans la même situation que moi. Pour réussir à faire cela, je dois m'éduquer, je dois être fort, et je dois être une personne complètement différente", a également déclaré l'ancienne gloire du rugby gallois dans un documentaire qui sera diffusé mercredi 18 septembre sur la chaîne britannique BBC. "Ce que je veux apprendre à faire, c'est être capable de me dire 'j'ai le sida, mais c'est OK ! '," a poursuivi celui qui était en lice ce dimanche 15 septembre sur l'Iron Man de Tenby (Pays-de-Galles).

"Quand j'ai découvert que je devrais vivre avec le virus du VIH, ma première pensée a été de me dire que j'allais mourir, a affirmé le Gallois face à la caméra de la BBC. La raison principale pour laquelle je fais ça est que je veux me souvenir de ce que ça fait de se sentir libre."

Suite à la publication de sa vidéo sur Twitter, Gareth Bale a reçu le soutien de Kate Middleton et du prince William via un message publié sur le compte de Kensington Palace, contrôlé par la duchesse et le duc de Cambridge. "Courageux comme toujours, légende sur le terrain et en dehors. Tu as notre soutien", a-t-il été partagé. Si le message est signé "W." pour William, il ne fait aucun doute que son épouse Kate Middleton se joint à lui pour saluer le courage de Gareth Bale, puisque ces mots sont écrits sur le compte Twitter qui les représente.

En 2009, Gareth Thomas avait révélé son homosexualité dans les colonnes du Daily Mail. En novembre 2018, il avait été victime d'une terrible agression homophobe, qu'il avait lui-même révélée. "Ce matin j'ai décidé de faire ce que j'espère être une vidéo positive. La nuit dernière, dans ma ville natale, j'ai été victime d'un crime de haine en raison de ma sexualité. Pourquoi positive ? Parce que je veux remercier la police qui m'a vraiment aidé et permis de discuter avec mon agresseur parce que je pense vraiment qu'il apprendrait plus d'un dialogue que d'une toute autre manière. Je voudrais aussi remercier les gens de Cardiff qui m'ont aidé et soutenu. Parce qu'il y a beaucoup de gens ici qui nous veulent du mal, mais dommage pour eux parce qu'il y en a bien plus qui veulent nous aider. C'est en ça, que j'espère diffuser un message positif", avait-il relaté à l'époque.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image