Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Giallo : Adrien Brody gagne son procès contre Dario Argento !

Des images du tournage de Giallo, de Dario Argento, avec Adrien Brody, un film que la star hollywoodienne renie aujourd'hui et pour lequel il vient de gagner son procès pour salaire impayé.
14 photos
Lancer le diaporama
Des images du tournage de Giallo , de Dario Argento, avec Adrien Brody, un film que la star hollywoodienne renie aujourd'hui et pour lequel il vient de gagner son procès pour salaire impayé.

Le comédien américain Adrien Brody vient de remporter son procès l'opposant à Dario Argento et aux producteurs de Giallo pour salaire impayé !

Rappel des faits :

La grand cinéaste italien Dario Argento, spécialiste de l'horreur gothique, a signé des chefs-d'oeuvres du genre comme Suspiria, Phenomena, Ténèbres, Opéra, Les Frissons de l'Angoisse ou Le syndrôme de Stendhal.
Son dernier film, Giallo (voir la bande-annonce ci-dessus), un nanar sans nom selon le peu de spectateurs qui l'ont vu, compte à son casting notamment Asia Argento (fille de), Emmanuelle Seigner et Elsa Pataky, et il est achevé depuis plus de deux ans mais toujours inédit dans les salles françaises.
Le rôle principal de ce thriller est incarné par Adrien Brody, l'acteur oscarisé pour Le Pianiste et récemment bobybuildé pour les besoins de Predators et de Splice, mais ce dernier, n'ayant pas été payé pour son rôle et trouvant le résultat vraiment trop mauvais, ne voulait jamais qu'il ne sorte en DVD.
Dans ce sens, le comédien américain avait poursuivi en justice les producteurs du film, dont Dario Argento, d'autant que, au-delà de la médiocrité du long métrage, la production ne lui avait jamais réglé ses 640 000 dollars de cachet.

Aujourd'hui, un juge fédéral de Los Angeles, Cour devant laquelle l'affaire était portée, vient de donner raison à la star hollywoodienne.
Résultat : les producteurs du film n'ont plus le droit d'utiliser l'image de l'acteur (donc d'exploiter le film sur tout support existant) tant que celui-ci n'aura pas perçu son cachet de 640 000 dollars plus quelques indemnités non dévoilées.
Toute exploitation en salles et toutes éventuelles sorties en vidéo (dont certaines étaient déjà programmées dans de nombreux pays) sont donc interdites jusqu'à nouvel ordre.

Les fans du maître de l'horreur transalpin pourront toujours se rabattre sur les rééditions de ses films cultes - comme Inferno, Le chat à neuf queues ou L'oiseau au plumage de cristal - qui ressortent tous dans des copies magnifiques.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel