Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean-Luc Delarue, Carnets secrets : Son ex-compagne Elisabeth Bost déboutée

Jean-Luc Delarue, Carnets secrets : Son ex-compagne Elisabeth Bost déboutée
Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
La journaliste a perdu son procès...

La justice a tranché. Elisabeth Bost, ancienne compagne de Jean-Luc Delarue et mère de son fils, avait tenté d'obtenir l'interdiction de l'autobiographie Carnets secrets, publiée à titre posthume. Ce jeudi 18 mai 2017, nos confrères du Point assurent que sa demande a été rejetée par le tribunal de grande instance de Paris.

D'après la justice, Jean-Luc Delarue aurait insisté à plusieurs reprises sur "sa perception personnelle de ces événements". "Sauf à empêcher la publication de toute autobiographie", l'atteinte à la vie privée ne sera donc pas retenue, ont assuré les magistrats.

"C'est une autobiographie. Si on commence à censurer ce genre d'écrits, plus aucune personnalité ne pourra raconter sa propre vie", a de son côté déclaré maître Alexandre Blondieau, l'avocat d'Anissa Khel, la veuve de l'animateur.

Un nouveau coup dur pour l'ex-compagne de Jean-Luc Delarue. En effet, depuis la disparition de l'animateur – survenue le 23 août 2012 au terme d'un long combat contre son cancer de l'estomac et du péritoine –, Elisabeth Bost s'est lancée dans une bataille judiciaire visant à arrêter la publication de l'ouvrage.

"Aucune autorisation n'a jamais été sollicitée auprès de Jean Delarue, unique descendant" et "unique titulaire du droit moral de divulgation des oeuvres posthumes" de l'animateur, avait alors à l'époque indiqué maître Wekstein, l'avocate d'Elisabeth Bost. Plus encore, la journaliste estimait que "le livre port[ait] gravement atteinte à l'intimité de sa vie privée et à celle de son fils et qu'il cont[enait] également de graves propos diffamatoires à son égard".

Les Éditions de l'Archipel avaient de leur côté refusé cette requête. Selon elles, "le droit de divulgation a bien été exercé par Jean-Luc Delarue de son vivant".

Quelque 50 000 euros avaient alors été demandés en réparation de la vie privée de Jean Delarue, 50 000 euros pour Elisabeth Bost et 80 000 euros de dommages et intérêts en réparation de la diffamation commise à son encontre, soit au total 180 000 euros.

Pour rappel, Jean-Claude Delarue, le père du défunt animateur, avait fait part de son mécontentement face à la publication de Carnets secrets. "Cet ouvrage indécent est à la fois sale et cruel ! J'aimerais bien savoir qui a pu bricoler ce bouquin", avait-il déclaré auprès de nos confrères d'Ici Paris, visant indirectement Anissa Khel, qui s'est mariée à Jean-Luc Delarue en mai 2012, soit quelques mois avant sa mort.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image