Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Paul Belmondo et sa petite-fille Annabelle : Ébahis par le show de Stella

Jean-Paul Belmondo et sa petite-fille Annabelle arrivant à la soirée du 52e Gala de l'Union des artistes au Cirque d'hiver à Paris le 18 Novembre 2013
22 photos
Lancer le diaporama
Jean-Paul Belmondo et sa petite-fille Annabelle arrivant à la soirée du 52e Gala de l'Union des artistes au Cirque d'hiver à Paris le 18 Novembre 2013
Après la magie du spectacle Silvia au Cirque Alexis Gruss à Paris le 28 octobre, Jean-Paul Belmondo a de nouveau des étoiles plein les yeux grâce à un spectacle enchanteur, toujours avec sa petite-fille Annabelle et sa petite dernière, Stella, lors du 52e Gala de l'Union des artistes dans la capitale française le 18 novembre. La soirée de ce beau trio était toute particulière : parmi une foule d'artistes tous plus talentueux les uns que les autres, le monstre sacré du cinéma français a pu applaudir le beau show de sa fille sur scène.

Stella Belmondo, 10 ans, a assuré avec brio sa prestation dans le cadre du Gala de l'Union des artistes dans l'enceinte du Cirque d'hiver Bouglione à Paris. La jolie fillette, adorable avec son costume clownesque ou danseuse à cheval, a été chaleureusement encouragée par son père et par la petite-fille de ce dernier, Annabelle, 25 ans, dont la mère est Florence, la fille que l'acteur a eue avec Elodie. Les observateurs ont pu également remarquer, aux côtés de son ex-mari, la présence enthousiaste de la maman de Stella, Natty, qui n'aurait manqué ce moment pour rien au monde !

Après Michel Blanc et Catherine Deneuve, c'est au tour de Nathalie Baye et Benoît Poelvoorde d'être les coprésidents de cet événement mis en scène par la talentueuse Isabelle Nanty. Cette dernière a pris la relève de Gérard Jugnot qui avait impressionné le public l'an passé, dans lequel on avait pu voir Manuel Valls et Valérie Trierweiler. Cette année, le monsieur Loyal est incarné par le sémillant Elie Semoun. Sous le chapiteau, on pouvait apprécier les numéros vertigineux des acrobates Mélanie Bernier, Sabrina Ouazani - accompagnée dans son numéro de Florent Peyre - et Stefi Celma. Pierre Palmade a joué avec un tigre aux côtés de Max Boublil, tandis que Marina Hands, as de la voltige, a a fait la démonstration de ses talents bien connus de cavalière.

La gagnante de Nouvelle Star 2013, Sophie-Tith a donné de la voix, tout comme Elodie Frégé, sans son Stanislas Merhar mais avec Arié Elmaleh. Ce duo d'un soir a interprété une chanson de Bourvil et Pierrette Bruno, alors qu'Audrey Fleurot a préféré danser un tango. Atmen Kelif, Virginie Hocq, Zazie, Bénabar, Jérôme Commandeur, Renan Luce et Maurice Barthélémy ont aussi dévoilé tous leurs talents. Artistes mais pas spécialistes en arts du cirque, ils ont été coachés par des professionnels du milieu du cirque Bouglione et de l'École nationale des arts circassiens de Rosny.

Ce 52e Gala sera retransmis sur France 2 en janvier 2014, une diffusion en prime time qui attire 4 millions de téléspectateurs en moyenne. La première édition du Gala de l'Union des artistes s'est déroulée en 1923 sur une idée de Max Dearly, artiste de cabaret et de music-hall de l'époque, pour alimenter les caisses des oeuvres sociales en faveur des comédiens, acteurs, chanteurs et danseurs les plus démunis. Après une interruption de plusieurs longues années, c'est grâce à l'Adami que ce Gala a été relancé. L'intégralité des sommes récoltées sera donc reversée à l'Union sociale du spectacle pour aider les artistes en difficulté.

"Nos professions que l'on croit dans la lumière connaissent aussi de douloureuses traversées du désert ou des accidents de vie. [...] Le Gala des artistes est une force têtue de solidarité pour opposer une résistance joyeuse aux embuches de la vie", a indiqué sur la piste une responsable de l'Union des artistes, des propos rapportés par l'AFP. La comédienne Claire Nadeau a regretté pour sa part que "la situation des artistes se dégrade gravement".

Parmi les spectateurs ce 18 novembre, on pouvait apercevoir les comédiennes Marie Gillain et Gabrielle Lazure, Gérard Jugnot et sa bien-aimée Saïda Jawad, posant avec l'épouse du ministre de l'Intérieur Manuel Valls, Anne Gravoin. Cette dernière avait participé au spectacle l'an dernier. Nicoletta et son mari Jean-Christophe Molinier, Christophe Barratier, Sophie Mounicot, Charlotte de Turckheim ou encore Tristane Banon ont figuré parmi la liste des invités.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image