Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Kate Middleton, enceinte: Maligne avec ses mini-rondeurs face à Charles, frustré

39 photos
Lancer le diaporama
Sans rancune ? Kate retrouve son beau-père le prince Charles après la révélation de sa frustration concernant son petit-fils George... Kate Middleton, enceinte, et le prince William, duc et duchesse de Cambridge, assistaient au service organisé à l'abbaye de Westminster pour le Commonwealth Day, le 9 mars 2015 à Londres.

Enceinte de près de huit mois, Kate Middleton cache décidément bien son jeu ! Quelques jours après sa réapparition, à l'hôtel Goring où elle passa sa dernière nuit de célibataire, avec un baby bump toujours aussi discret moulé dans une jolie robe à fleurs Erdem, la duchesse de Cambridge a prouvé lundi 9 mars 2015 qu'elle appartenait au club des femmes publiques vivant une grossesse aux proportions modérées. Mais les rondeurs de la jeune femme de 33 ans n'étaient pas forcément l'ordre du jour le plus sensible.

Lundi, plusieurs membres de la famille royale britannique se réunissaient autour de la reine Elizabeth II et de son époux le duc d'Edimbourg pour célébrer le Commonwealth Day (Jour du Commonwealth), en l'abbaye de Westminster, à l'occasion d'un office multiconfessionnel à la gloire de la richesse culturelle de ce concert de nations. Un rendez-vous très solennel qui méritait bien la première participation conjointe en 2015 à une mission officielle de la belle Catherine, très active depuis le début de l'année, et de son mari le prince William, fraîchement rentré de sa visite officielle au Japon et en Chine en représentation de la monarque. Le couple a d'ailleurs manqué la visite d'État du président mexicain Enrique Peña Nieto et sa sublime épouse Angelica Rivera. Au bras du duc, la duchesse de Cambridge illuminait Westminster, lieu clé de leur mariage le 29 avril 2011, vêtue d'un manteau rose pâle Alexander McQueen qui a marqué les esprits : c'est celui-là qu'elle portait, alors également enceinte de huit mois (du prince George), en juin 2013 lors de la parade Trooping the Colour ! À l'époque, il s'agissait de sa dernière apparition publique avant l'accouchement ; ce ne sera vraisemblablement le cas cette fois, puisqu'elle a d'autres engagements prévus cette semaine, en particulier une visite du plateau de la série star Downton Abbey jeudi, avant de se rendre dans le Kent vendredi.

Coiffée d'un chapeau signé Jane Taylor qui n'a pas totalement protégé ses cheveux des caprices du vent, Kate Middleton affichait un sourire irrésistible en arrivant devant l'édifice religieux. Allait-il être à l'épreuve de ses retrouvailles publiques avec son beau-père le prince Charles, qu'on dit très remonté contre les Middleton et agacé de ne pas réussir à voir son petit-fils le prince George ? La presse britannique était suspendue à ses lèvres...

En effet, l'héritier du trône aurait fait part de ses états d'âme concernant la famille de sa bru. Agacé par ce qu'il appellerait "la Marche des Middleton" et la "middletonisation" de la vie de son fils le prince William, qui passe énormément de temps avec sa belle-famille dans le Berkshire au détriment de son pauvre père et son domaine d'Highgrove, Charles aurait confié ses aigreurs à son entourage : "Ils ne me laissent jamais voir mon petit-fils", se serait-il épanché, visant Michael Middleton et son épouse Carole, grand-mère décrite comme trop impliquée et autoritaire.

Mais ou bien les principaux intéressés, qui savent faire bonne figure en public, affichaient une bonne humeur de façade, ou bien l'état d'esprit prêté au prince de Galles est exagéré, car la bise qu'il a échangée avec sa belle-fille semblait plus que jamais chaleureuse, et les sourires parfaitement radieux. À six semaines de la naissance, estimée à mi-avril, du second enfant de William et Kate, aucun signe de crispation à relever...

Le prince William et la duchesse Catherine, ainsi que le prince Charles et la duchesse Camilla (habillée d'un ensemble bleu marine de son couturier fétiche, Bruce Oldfield), après s'être salués, ont patienté en silence jusqu'à l'arrivée de la souveraine pour l'office, d'une durée d'une heure et en présence de personnalités éclectiques. Chef du Commonwealth, organisation regroupant 53 pays, Elizabeth II, lumineuse dans un manteau ivoire Karl Ludwig et sous un chapeau Angela Kelly, avait préalablement enregistré un discours, dans lequel elle a appelé une fois de plus à l'unité : "Nous sommes les gardiens d'une flamme précieuse, et c'est notre devoir non seulement de faire qu'elle continue de briller ardemment, mais aussi de la raviver pour les décennies à venir", a notamment exhorté la monarque à quelques mois du prochain sommet du Commonwealth, en novembre 2015 à Malte. Elle s'y rendra d'ailleurs en personne, a-t-il été annoncé, alors que c'est le prince Charles qui l'y représentait en 2014, au Sri Lanka.

Vendredi, l'abbaye de Westminster accueillera à nouveau une délégation de la famille royale, pour un service à la mémoire des soldats tombés en Afghanistan.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image