Le prince Harry trahi, "il avait envie de m'assassiner" : ce rendez-vous familial qui a tout fait basculer
Publié le 21 février 2023 à 12:31
Par Charlotte Pletcher | Journaliste
Fan de séries en tous genres, elle aime suivre le quotidien de ses acteurs préférés. Elle est également fan de la reine Elizabeth II, de Kate Middleton et ne comprend toujours pas ce que le prince Harry fait avec Meghan Markle.
Ce n'est plus un secret pour personne. Avant de quitter officiellement le premier rang des royaux britanniques, le prince Harry en a discuté avec son père, le roi Charles III, la reine Elizabeth II et son frère, le prince William. Une réunion houleuse au cours de laquelle le duc de Sussex s'est même senti trahi par les siens.
Le prince Harry trahi, "il avait envie de m'assassiner" : ce rendez-vous familial qui a tout fait basculer
Le prince Harry a dévoilé dans ses mémoires les coulisses de la réunion de crise organisée à Sandringham avec William, Elizabeth II et Charles avant leur départ.
Le prince Harry lors du déjeuner "Lord Mayor's Big Curry Lunch" au Guildhall à Londres. Le prince Harry, duc de Sussex, participe à la douzième édition du Big Curry Lunch du Lord Mayor au profit des trois organismes de bienfaisance du service national: ABF The Soldiers 'Charity, la Royal Navy et Royal Marines Charity et le Royal Air Force Benevolent Fund. Le déjeuner, organisé par le maire de la ville de Londres, a permis de collecter plus de 1,9 million de livres sterling depuis 2008 et devrait atteindre le cap des 2 millions de livres sterling cette année. Cet argent servira à soutenir les soldats et les anciens combattants ayant servi Irak et Afghanistan. À son arrivée, le prince a reçu un cadeau de Zofia Zdenkowska, âgée de 4 ans, et a reçu des cadeaux pour son futur bébé. La tension était palpable, notamment entre Harry et William. Le futur roi aurait même regardé son frère "comme s'il avait envie de [l']assassiner"
Le prince William, duc de Cambridge, Sir David Attenborough, le prince Charles, prince de Galles, le prince Harry, duc de Sussex, à la première de la série Netflix "Our Planet" au Musée d'Histoires Naturelles à Londres, le 4 avril 2019. Si 5 options étaient officiellement mises sur la table au sujet dun potentiel départ des Sussex des rangs de la monarchie, une seule avait en réalité déjà été décidée.
La reine Elisabeth II d'Angleterre, Meghan Markle, duchesse de Sussex (habillée en Dior Haute Couture par Maria Grazia Chiuri), le prince Harry, duc de Sussex - La famille royale d'Angleterre lors de la parade aérienne de la RAF pour le centième anniversaire au palais de Buckingham à Londres. Le 10 juillet 2018 Un constat fait en découvrant l'esquisse du communiqué prochainement dévoilé par le palais de Buckingham qui a mis le prince Harry, trahi, hors de lui : "Vous aviez déjà rédigé une déclaration ? Avant toute discussion ? Vous annoncez l'option 5 ? En d'autres termes, c'était couru d'avance pendant tout ce temps ?"
Le prince Harry, duc de Sussex, lors d'une réunion avec les acteurs de la santé mentale des adolescents et des jeunes adultes à Londres le 3 avril 2019. Harry a fait semblant de coopérer, insistant sur le fait qu'il désirait conserver un service de sécurité pour lui et sa famille à chacune de leur venue sur le territoire britannique.
Le prince Harry, duc de Sussex, lors d'une conférence sur la santé mentale au King's College à Londres. Le 14 mars 2019
La suite après la publicité

Si le monde entier a longtemps pensé que quitter la monarchie était une décision non communiquée à la famille royale britannique avant de l'officialiser, le prince Harry a rétabli sa vérité. Non, Meghan et lui n'ont pas tout organisé dans le dos des membres les plus actifs des Windsor, dont la reine Elizabeth II. Cette option, le duc de Sussex en avait discuté au préalable avec la reine Elizabeth, son père, encore prince à l'époque, et son frère, le prince William.

Tous s'étaient réunis à Sandringham, où ils avaient jusqu'alors l'habitude de se réunir pour les fêtes de Noël, afin de discuter des modalités de départ. Mais ce "sommet" comme il fut surnommé ne s'est pas déroulé comme prévu. Dans les pages de ses mémoires, le papa d'Archie, 3 ans et Lilibet, 1 an, annonce que plusieurs options se sont offertes à lui. Cinq pour être précis mais qu'une seule d'entre elles était en réalité déjà décidée sans qu'il n'ait vraiment l'opportunité d'y redire quoique ce soit.

L'ambiance était glaciale selon ses dires, la haine de William envers Harry étant palpable : "Willy est entré et m'a regardé comme s'il avait envie de m'assassiner." La suite n'a fait qu'envenimer les choses puisqu'Harry a constaté que le clan avait en réalité déjà décidé pour lui : "La famille, bien sûr, m'a poussé à choisir l'option 1. [...] Finalement, [William] s'est levé et il a fait le tour de la table en distribuant le premier jet d'un communiqué que le palais allait bientôt publier : "Vous aviez déjà rédigé une déclaration ? Avant toute discussion ? Vous annoncez l'option 5 ? En d'autres termes, c'était couru d'avance pendant tout ce temps ?" Résigné et déçu, le prince Harry a finalement insisté sur l'importance de garder un service de sécurité pour sa famille.

Une demande complexe

Justement, cette garde rapprochée pour les déplacements de Meghan, Harry et les enfants posent souci. Le duc de Sussex a même entamé une procédure judiciaire à l'encontre du ministère de l'Intérieur britannique pour avoir refusé cette faveur. Si le dénouement de l'affaire débutée en septembre 2021 devrait a priori avoir lieu au mois d'avril, Scotland Yard n'est pas décidée à changer son fusil d'épaule. Harry a souhaité s'écarter de la monarchie britannique, il doit en payer les conséquences.

À propos de
Mots clés
Famille Famille royale People People UK Photo Livre Histoires de stars
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Les articles similaires
Kate Middleton remplacée : deux membres du clan rarement vus aux événements appelés en renfort, l'un d'eux avait pourtant refusé
Kate Middleton remplacée : deux membres du clan rarement vus aux événements appelés en renfort, l'un d'eux avait pourtant refusé
13 mai 2024
Harry et William réunis pour un hommage à leur mère Diana, retrouvailles rares mais très loin de celles que l'on imagine...
Harry et William réunis pour un hommage à leur mère Diana, retrouvailles rares mais très loin de celles que l'on imagine...
14 mars 2024
Dernières actualités
Dernières news