Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Maïwenn aborde sa relation avec JoeyStarr : ''J'étais amoureuse de lui''

Maïwenn aborde sa relation avec JoeyStarr : ''J'étais amoureuse de lui''
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.

Au fil de ses interviews pour le marathon promotionnel de son film Polisse, Maïwenn semble se livrer corps et âme. Evoquant son enfance douloureuse ou encore ses relations compliquées en amour, l'actrice et réalisatrice ne se censure pas. Pour le magazine Biba, elle montre encore une fois sa liberté, en revenant cette fois plus précisément sur sa relation avec Didier Morville, alias JoeyStarr...

C'est en revenant sur la genèse de son film, Polisse, prix du jury au festival de Cannes, que Maïwenn évoque le sujet "JoeyStarr" : "Je voulais adapter Rien de grave, le livre de Justine Lévy. Puis, il y a eu des rebondissements qui ont rendu difficile l'obtention des droits et mon désir s'est étiolé." Elle a alors choisi de faire un film d'action, un film de police, histoire de hisser le challenge très haut.

Pour ce projet ambitieux, l'artiste avait déjà un ingrédient : "Je voulais faire un film pour Didier [JoeyStarr]. C'était le moment où il est parti en prison et je l'ai très mal vécu. On n'était plus ensemble et je ne l'avais pas revu depuis six mois, mais je voulais qu'il ait quelque chose en sortant de prison." Le casier judiciaire du chanteur-acteur a été rempli à plusieurs reprises, et les faits dont parle Maïwenn sont de juin 2009. Il a écopé d'une peine de 2 ans de prison dont 6 mois ferme pour des violences volontaires à coups de hachoir portés sur une voiture lors d'une bagarre à Paris.

La relation entre Maïwenn et JoeyStarr n'a jamais été, sur le plan public, très claire. On connaissait l'immense complicité qui liait la cinéaste à l'acteur qui a obtenu, grâce à sa performance dans le film de Maïwenn, Le Bal des actrices, une nomination aux César. A présent, elle met les mots sur leur idylle : "Sur Le Bal des actrices, j'étais amoureuse de lui et j'étais assez frustrée de son rôle pas assez grand. J'avais envie de le filmer. C'est le plus bel acteur que j'aie jamais vu, il a les mêmes qualités, la même délicatesse que Philippe Léotard."

Interrogée dans les locaux d'Europe 1 - où s'est d'ailleurs organisée une avant-première du film - pour la matinale du 6 octobre, au micro de Nikos Aliagas, elle n'en finissait plus d'éloges envers le rappeur de NTM : "Je voulais montrer sa part de fragilité, son charisme." Généreuse en compliments, elle s'en autorise un quand elle rapporte ce que Robert de Niro, président du jury du festival de Cannes, lui dit lors d'un dîner de la Croisette : "Vous êtes un ange." De tels mots de la part d'un tel monstre du cinéma, voilà qui doit donner des ailes !

De manière générale, Maïwenn se définit comme une grande amoureuse dans la revue Biba : "Je ne vis que pour ça... et j'ai trouvé mon métier à force d'être malheureuse en amour. [...] J'ai vécu de très belles histoires, mais je n'ai jamais connu de relation épanouissante et apaisante. [...] En dehors de Luc [Besson], mes histoires ont toujours été passionnelles." Elle finit par conclure : "Pour l'instant, je suis bien toute seule, je n'attends rien." Des paroles qu'on complète de celles qu'elle a livrées pour le magazine Psychologies : "L'amour, c'est tout ce qui me manque."

Polisse raconte le quotidien de la brigade de protection des mineurs de Paris. Maïwenn incarne une photographe chargée de dresser le portrait des policiers qui travaillent dans ce service, interprétés par Karin Viard, JoeyStarr, Nicolas Duvauchelle, Marina Foïs et bien d'autres encore. Le film vient d'ailleurs de remporter le premier Grand Prix Cinéma créé par le magazine Elle et attribué par ses lectrices. Sortie en salles le 19 octobre.

Retrouvez l'intégralité de l'entretien de Maïwenn dans le magazine Biba de novembre 2011

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image