Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marion Cotillard, femme de chambre ?

L'évolution de la carrière de l'enfant chérie des terres américaines, Marion Cotillard, est scrutée scrupuleusement par les médias des deux côtés de l'Atlantique. En effet, c'est le site américain Variety qui relaye l'information selon laquelle Marion Cotillard est en négociations pour participer au nouveau film de Benoît Jacquot (Les Adieux à la reine) : une adaptation du Journal d'une femme de chambre, l'oeuvre d'Octave Mirbeau.

Le Journal d'une femme de chambre a déjà été adapté pour le grand écran en 1916, en Russie, par Martov, sous le titre Dnevnik gornitchnoi, puis en 1946 par Jean Renoir aux Etats-Unis, avec Paulette Goddard dans le premier rôle, et enfin en 1964 avec Luis Bunuel comme réalisateur, filmant Jeanne Moreau et Michel Piccoli.

Dans cette nouvelle version, Marion Cotillard se glisserait dans la peau de Célestine, une jeune femme ambitieuse qui travaille comme femme de chambre dans une riche famille à la fin du XIXe siècle. A travers les yeux de l'héroïne, le film retracera l'existence des domestiques au service de la haute société à cette époque. Lors de sa publication, le livre avait suscité la controverse, puisqu'il donnait la parole aux petites gens et dénonçait l'esclavagisme masqué qu'ils subissaient.

D'un budget de 6,5 million d'euros pour une tournage prévu en mars 2014, Le Journal d'une femme de chambre bénéficie d'un scénario signé par Hélène Zimmer et Benoît Jacquot lui-même. Le matériau de Mirbeau est parfait pour le talent de Benoît Jacquot qui a signé une oeuvre sublime, Les Adieux à la reine, prix Louis-Delluc et en lice pour treize César. On l'imagine sans mal filmer avec précision, nuance et fascination son actrice, comme il l'a fait avec Léa Seydoux, Diane Kruger et Virginie Ledoyen. Ce film serait produit par la nouvelle société de production cinéma de Jean-Pierre Guérin, JPG Films, comme Les Adieux à la reine.

Marion Cotillard est auparavant attendue dans le long métrage de James Gray, Low Life (qui fut un temps baptisé Nightingale) avec Joaquin Phoenix et Jeremy Renner. L'actrice oscarisée fait également partie de la distribution du long métrage en anglais de son compagnon Guillaume Canet, Blood Ties, remake des Liens du sang.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel