Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marion Cotillard, Marlon Brando, Walt Disney... Les Oscars en 15 moments-clés

À la veille de la 86e cérémonie des Oscars, prête elle aussi à entrer dans l'histoire, Purepeople.com vous propose de remonter dans le temps, de la première cérémonie balayée en une vingtaine de minutes en 1929, à 2014. Surprenantes, inattendues, polémiques ou alors avant-gardistes, quelles sont les statuettes qui ont marqué d'une manière bien particulière l'histoire de la plus grande cérémonie du septième art ? Nous avons subjectivement choisi 15 moments-clés...

1929 : le premier Oscar

Attribué au film Les Ailes (un mélodrame sur fond de Première Guerre mondiale et d'amours impossibles, des studios Paramount), le premier Oscar du meilleur film est le premier d'une longue liste. Au passage, le premier Oscar du meilleur acteur est remis à un Allemand, Emil Jennings, consacré à Hollywood pendant la période du muet. Avant qu'il ne devienne un "Artiste d'État" au service de la propagande nazie...

1934 : Shirley Temple, le premier enfant-star

Au sommet de sa carrière à Hollywood, la première (et regrettée) enfant-star de l'histoire du cinéma devient aussi le premier enfant à recevoir un Oscar, dans une catégorie spécialement dédiée (et créée) pour les enfants acteurs. Cet Oscar n'existe plus aujourd'hui, et à ce jour, c'est Tatum O'Neal qui reste la plus jeune actrice oscarisée (1974) et Quvenzhané Wallis, la plus jeune nommée (2013).

1939 : Walt Disney, recordman en série

L'histoire des Oscars est intimement liée à celle de Walt Disney. Le réalisateur et businessman détient un record : celui du plus grand nombre de statuettes (22), principalement glanées lorsqu'il était à la tête des studios Walt Disney. En 1939, alors au sommet de son art, Walt Disney se voit remettre sept mini-oscars pour Blanche-Neige et les Sept Nains.

1940 : La première actrice noire sacrée

Ses plus virulents détracteurs ibt souvent reproché son racisme ordinaire à l'Académie. En 1940, aux prémices de la guerre, cette denrière décerne un premier Oscar à une actrice noire, Hattie McDaniel. Il faudra attendre Halle Berry pour goûter à nouveau à cet exploit. Entre-temps, Sidney Poitier a été le premier acteur noir sacré dans la catégorie meilleur acteur (en 1964).

1943 : Oscar est plâtré

Guerre oblige, les économies se font partout... y compris sur les Oscars, qui sont alors fabriqués en plâtre (et non plus en bronze) et peints. Cette année, Greer Garson signe le plus long discours (acceptance speech) de l'histoire, avec 6 minutes au compteur. On la remercie puisque depuis, l'Académie a limité le temps à 45 secondes.

1960 : Ben-Hur sur le toit du monde

Le célèbre péplum marque au fer rouge son empreinte sur la 32e cérémonie en glanant 11 trophées. Un record qui n'a toujours pas été dépassé, bien qu'égalé par Titanic et Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du roi.

1968 : Oscar est à la télé

L'Académie tourne une page (technique) de son histoire en retransmettant pour la première fois la cérémonie des Oscars à la télévision. Cette année-là, la cérémonie est repoussée de quelques jours pour rendre hommage à Martin Luther King, fraîchement assassiné.

1973 : Marlon Brando, le marginal

Sacré meilleur acteur pour sa performance dans Le Parrain, Brando va refuser la récompense et envoie à sa place une Indienne prendre le trophée pour sensibiliser le public américain sur le rôle réservé aux Indiens d'Amérique du Nord dans le cinéma.

1975 : Robert De Niro, le vrai parrain

Deux ans après Brando sacré en Vito Corleone, le célèbre personnage mafieux de la saga de Francis Ford Coppola s'offre sa deuxième statuette pour Le Parrain 2. L'originalité fera de Robert De Niro le premier Anglo-Saxon à prendre la statuette du meilleur acteur (dans un second rôle) alors qu'il ne s'exprime qu'en italien (et dialecte sicilien) dans le film. Un cas unique en son genre côté masculin !

1994 : Whoopi Goldberg fait le show

Sacrée trois ans plus tôt d'un Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour Ghost, Whoopi Goldberg est la première comédienne afro-américaine à animer le show. Elle fut si convaincante que l'Académie lui a par la suite de nouveau confié ce prestigieux rôle à trois reprises. À ce jour, Bob Hope est celui qui a présenté le plus de cérémonies, avec 14 shows à son actif.

2003 : L'Irak fait trembler l'Académie

Pas de tapis rouge, ni de tribunes pour cette 75e cérémonie, marquée par le début de la guerre en Irak trois jours plus tôt. Dans ce climat délétère, Michael Moore s'en prend ouvertement au président George W. Bush, alors qu'il vient de remporter l'Oscar du meilleur documentaire pour Bowling for Columbine.

2008 : Marion Cotillard fait briller la France

Après Camille Colbert (première française naturalisée américaine), Simone Signoret et Juliette Binoche, Marion Cotillard est la première française à s'offrir un Oscar pour un rôle francophone, grâce à La Môme. Hollywood va alors adopter notre star française.

2010 : Kathryn Bigelow démine les Oscars

Il aura fallu attendre la 82e cérémonie avant de voir une femme réalisatrice glaner l'Oscar du meilleur réalisateur (grâce à Démineurs). L'ex-femme de James Cameron fait alors coup double en battant son ancien mari nommé et favori pour Avatar.

2012 : The Artist, le sacre

La France s'en souvient encore. Le film aux cinq Oscars est le second long métrage muet à remporter la statuette du meilleur film après Les Ailes. Et c'est surtout, nous concernant, le premier long métrage produit en France (Le Dernier Empereur était une coproduction) à remporter l'Oscar du meilleur film. Jean Dujardin est quant à lui le premier acteur français à décrocher l'Oscar du meilleur acteur.

2014 : Meryl Streep, toujours plus loin

De son vivant, et tant qu'elle le pourra, Meryl Streep devrait pousser encore bien loin son record aux Oscars, à savoir le nombre de ses nominations. Toutes catégories confondues, l'actrice âgée de 64 ans compte 18 citations, dont 15 pour la statuette de la meilleure actrice. Pour 3 trophées glanés, à égalité avec Katharine Hepburn.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel