Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle et Harry ont perdu des millions avec le Megxit, voilà combien

14 photos
Voir 14 photos
Meghan Markle et Harry ont perdu des millions avec le Megxit, voilà combien
Pour quitter ce qu'Harry appelle "le système", le prince et son épouse Meghan ont accepté de renoncer à d'importantes sommes d'argent. Le couple recevait des millions d'euros de subventions quand ils étaient encore membres de la famille royale britannique.

L'interview de Meghan Markle et du prince Harry a secoué l'impassible famille royale britannique ! Harry y a notamment révélé que la monarchie lui avait coupé les vivres après que son épouse et lui aient abandonné leurs fonctions. Le couple aurait ainsi renoncé à près de 10 millions d'euros de fonds et de services...

L'info est signée du Daily Mail, un des tabloïds mis en cause par Meghan Markle lors de son procès contre le groupe Associated Newspapers. Le site révèle que la duchesse de Sussex et son mari le prince Harry ont renoncé à près de 10 millions d'euros (8,4 millions de livres sterling) de fonds et de services en quittant la famille royale, une sortie baptisée Megxit, en référence au Brexit, par les médias d'outre-Manche.

Selon un audit du Daily Mail, Harry et Meghan recevaient 5 millions de livres (près de 6 millions d'euros) pour assumer leurs obligations royales. Une moitié provenait de la bourse de la Souveraine, à savoir la reine Elizabeth II, et l'autre de la fortune privée du duché de Cornouailles, appartenant au papa de Harry, le prince Charles.

Les subventions de la famille royale leur permettaient aussi d'assurer leur sécurité grâce à six gardes du corps entraînés. Leur présence coûtait 1 million de livres (un peu plus d'un million d'euros) l'année.

Le prince Harry et Meghan Markle vivent désormais sur l'héritage laissé par la maman de Harry, la défunte Lady Diana. "J'ai ce que ma mère m'a laissé et sans cela, nous n'aurions pas été capables de partir. Tout ce que je voulais c'était avoir assez d'argent pour notre sécurité et mettre ma famille à l'abri du besoin", a révélé Harry à Oprah Winfrey dans l'interview confession. Avant le Megxit, le petits-fils de la reine Elizabeth II avait reçu pour ses 30 ans environ 11 millions d'euros. Harry a également perçu un autre héritage de son arrière-grand-mère, Elizabeth Bowes-Lyon, morte en 2002, et un salaire de 45 000 euros pour son emploi de pilote de militaire dans la Royal Air Force.

La petite famille vit également grâce aux contrats qu'ils ont signés avec Netflix et Spotify, pour la production de séries, de films, de documentaires et de contenus pour enfants, ainsi que de podcasts via leur studio, Archewell Audio. "Cela est né de la suggestion de quelqu'un d'autre au moment où ma famille m'a carrément coupé les vivres", a-t-il précisé sans détour. La privation de revenus est survenue dans les premiers mois de l'année 2020.

Dans cet entretien diffusé le dimanche 7 mars 2021 sur CBS, Meghan a également révélé avoir eu des pensées suicidaires tant le harcèlement des médias était intenable. Elle a ajouté que des membres de la famille royale avaient exprimé leur inquiétude quant à la carnation de son fils de 22 mois, Archie.

Installés en Californie depuis maintenant un an, Meghan et Harry attendent leur deuxième enfant, une petite fille, qui devrait naître l'été prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image