Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Polnareff : "Merci de respecter ma peine, suis atterré par des écrits"!

Michel Polnareff a mal pris les nombreux messages de ses fans avec qui il a l'habitude de communiquer via les réseaux sociaux, et sur le mur de son face book. Certains lui ont reproché d'avoir médiatisé la révélation de sa terrible histoire : "Son fils Volodia n'est pas son fils", et d'avoir déclaré, sous le choc sans doute, "Je veux un vrai Volodia". Ses fans de toujours lui font des reproches et ont mal accepté la couverture de Gala , souhaitant rester les interlocuteurs privilégiés de l'Amiral.

C'est lundi soir que le message - alors que depuis le 16 février il laissait des posts étranges sur son face book - que la vérité a éclaté.

Le petit Volodia de sa compagne Danyellah, un enfant qu'il a mis au monde en l'absence de sage-femme le 28 décembre dernier, n'est pas son fils.

Michel Polnareff revenait sur cette terrible épreuve dans Gala et expliquait comment il avait découvert la trahison de celle qui partageait sa vie depuis 9 ans : "J'avais trouvé bizarre qu'on soit si pressé de me faire signer un papier où je déclarais être le père, ce dont je ne doutais nullement. Plusieurs réflexions dont je n'ai pas souvenance ont déclenché une sonnette d'alarme et, au lieu de signer ce contrat standard, j'ai fait une demande de paternité accompagnée d'un test ADN."

Danyellah refusait en premier lieu, puis, devant l'insistance du chanteur, lui racontait toute la vérité : "Elle m'a avoué que je n'étais pas le père et qu'elle avait fait appel à un donneur." Le test ADN le confirme. D'après Polnareff, l'objectif de Danyellah était de le rendre "financièrement responsable". Il avoue ne pas tout saisir dans cette histoire : "Elle sait parfaitement que je ne suis pas stérile, donc, pourquoi avoir besoin d'un soi-disant donneur pour avoir un enfant (...) Il aurait peut-être été préférable qu'elle ait eu une aventure, le bébé ne mérite pas de ne pas avoir de père. Ayant mis une croix sur Danyellah, je ne pense qu'à ce petit être que j'ai mis au monde et qui n'a jamais demandé à être là."

Depuis, l'affaire dépasse le chanteur et pour la première fois, ses fans, même les plus fidèles, osent le critiquer. C'est pour lui très difficile à vivre et il veut s'en expliquer auprès d'eux, avant tout. C'est donc sur http://www.facebook.com/michelpolnareff.officiel qu'il écrit ce soir :
"Je dois reconnaître que je suis atterré par certains écrits.
Je sais que nous vivons dans un monde où seule la méchanceté est gratuite, mais comment peut on prendre un drame personnel pour une opération commerciale et/ou publicitaire.
Il est dans mes habitudes de communiquer en premier lieu avec les " amis " de ce mur, et j'ai respecté cette tradition.
C'est avec une grande fierté que j'avais montré mon bonheur sur la couverture de GALA .
Il nous semblait logique de boucler la boucle en présentant " mon fils " sur la couverture de ce nouveau numéro de GALA, plus 10 pages à l'intérieur, mais les données ont changé entre temps et fait place à ce que vous savez.
J'ai, depuis cette interview, réintégré ma maison et mon studio. Danyellah et le bébé ont disparu.
J'ignore où ils sont. Mersea de respecter la peine qu'entraîne la fin de ce que je pensais être une union indestructible et le chagrin que j'éprouve pour celui qui, comme vous le dites si bien, n'a jamais demandé à être là.

Aujourd'hui Michaël Youn le trublion a voulu faire un peu d'humour avant de laisser un gentil message. En effet, Michaël Youn, toujours branché sur l'actualité artistique et au top de l'ironie lorsqu'il s'agit de la commenter sur son Twitter, a posté sur son profil la phrase suivante : "Je tiens à déclarer officiellement que Michel Polnareff n'est pas (non plus) le père du bébé d'Isabelle Funaro... Décidément...", en faisant référence à la grossesse de sa compagne. Une déclaration à laquelle Polna a répondu : "Je vais finir par être le père de personne !!!" Laissant son humour décapant de côté pour faire place à la poésie, le comique lui a finalement rétorqué : "T'es le père de tous ceux qui voyagent depuis + de 20 ans, sur ttes tes magnifiques mélodies. T'as des millions d'enfants."

D'autres sont moins sympathiques et Polnareff ne comprend pas. Mais oui Michel ça s'appelle la médiatisation et jusqu'à là, tes fans étaient tes interlocuteurs privilégies...


Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Alice Taglioni avec Jean-Paul Rouve et Arnaud Viard lors d'une interview réalisée pour Cnews le 24 août 2019, lors du Festival du film francophone d'Angoulême.
Julie Ricci à son mariage - samedi 24 août 2019
Julie Ricci à son mariage - samedi 24 août 2019
Julie Ricci à son deuxième mariage - samedi 24 août 2019
Julie Ricci à son deuxième mariage - samedi 24 août 2019
Rachel Legrain-Trapani et Valentin Léonard filmés en train de s'embrasser lors d'une soirée. Instagram, août 2019.
Bande-annonce du film "Le dernier poumon du monde" de Yamina Benguigui.
Booba donne sa version de la fusillade sur Instagram.
Booba donne sa version de la fusillade sur Instagram.
Booba donne sa version de la fusillade sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel