Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mostra de Venise, la palmarès : Cate Blanchett, look impérial pour la victoire, une Française sacrée

Mostra de Venise, la palmarès : Cate Blanchett, look impérial pour la victoire, une Française sacrée
Par Mafalda Betty Rédactrice
Citoyenne du monde qui adore les blind tests des années 90, elle se passionne pour les histoires de cœur avec ou sans happy end des personnalités françaises et internationales.
49 photos
L'actrice originaire d'Australie vient de faire un doublé à la Mostra de Venise ! Cate Blanchett a remporté, pour la deuxième fois, la Coupe Volpi de meilleure actrice pour sa performance dans "Tàr". Une Française a également fait sensation, Alice Diop, pour son bouleversant "Saint-Omer" qui a décroché deux prestigieux prix.

Pour la deuxième fois, Cate Blanchett a remporté le prix d'interprétation féminine à la Mostra de Venise ce 10 septembre 2022. La 79e édition présidée par Julianne Moore a sacré l'actrice australienne de 53 ans pour sa performance de cheffe d'orchestre dans le long métrage de Todd Field, Tàr. La première fois qu'elle avait remporté la coupe Volpi, c'était pour I'm not There de Todd Haynes, dans lequel elle incarnait une autre figure de la musique, Bob Dylan. "Merci pour (...) ce festival qui invite de nouveau le public dans les salles, c'est merveilleux", a déclaré Cate Blanchett en recevant son prix. "Je ne serai pas ici avec ce prix sans un réalisateur merveilleux, ce prix appartient aussi à Todd Field (...) un grand cinéaste qui sait où placer la caméra chaque seconde", a-t-elle ajouté.

Pour recevoir son prix, l'éblouissante Cate Blanchett a choisi une robe longue et noire de la maison Louis Vuitton. Un look littéralement impérial pour la star qui est aussi bien impeccable en elfe dans Le Seigneur des anneaux qu'en femme au bord de la crise de nerfs dans Blue Jasmine. Et elle a encore prouvé son talent comique plus récemment dans la comédie sur le climat Don't look up !, où elle jouait une présentatrice télé insensible au changement climatique au côté de Leonardo DiCaprio, déjà son partenaire dans le flamboyant Aviator.

Côté masculin, c'est Colin Farrell a remporté samedi soir le prix d'interprétation à la 79e Mostra de Venise pour son rôle de fermier au coeur tendre dans une comédie à l'humour noir, The Banshees of Inisherin. Devant la caméra de son compatriote Martin McDonagh (Bons baisers de Bruges), l'Irlandais de 46 ans brille dans une parabole sur la violente fin d'une amitié dans le cadre bucolique d'une île isolée d'Irlande dans les années 1920, à l'époque de la guerre d'indépendance. L'acteur, absent du Lido pour recevoir son prix, a envoyé un message vidéo depuis Los Angeles, se disant "complètement sous le choc et enchanté".

Le Lion d'Or de la Mostra est revenu au documentaire sur l'une des plus grandes photographes contemporaines, Nan Goldin, à la vie marquée par les morts. Signé Laura Poitras, All the Beauty and the Bloodshed est un voyage à travers la vie de la photographe de 68 ans, connue pour ses clichés du New York underground et qui a tant côtoyé la mort. Le film succède à L'Evénement d'Audrey Diwan l'an dernier.

La cinéaste française Alice Diop a fait un doublé samedi à Venise en remportant le Grand Prix du Jury et le prix du premier film pour sa première fiction, Saint Omer, inspiré d'un fait divers et du procès qui a suivi. "Je n'ai plus les mots", a déclaré la cinéaste, très émue, en recevant son prix et en mettant en avant son combat féministe, en particulier celui "des femmes de couleur" : "Le silence ne nous protègera pas. Nous ne nous tairons plus", a-t-elle promis. Inspiré d'une histoire vraie de procès pour infanticide, Saint-Omer cherche à explorer "la grande question universelle" de notre "rapport à la maternité".

Tous les prix de la Mostra de Venise

Lion d'or du meilleur film : All the Beauty and the Bloodshed de Laura Poitras (Etats-Unis)

Lion d'argent - Grand Prix du Jury et Lion du futur - Meilleur première oeuvre : Saint-Omer d'Alice Diop (France)

Lion d'argent - Prix de la meilleure réalisation: l'Italien Luca Guadagnino pour Bones and all

Prix d'interprétation féminine: l'Australienne Cate Blanchett pour son rôle dans Tàr de Todd Field

Prix d'interprétation masculine: l'Irlandais Colin Farrell pour son rôle dans The Banshees of Inisherin de Martin McDonagh

Prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir masculin ou féminin : l'actrice Taylor Russell pour son rôle dans Bones and all de Luca Guadagnino

Prix spécial du jury: Les ours n'existent pas de Jafar Panahi (Iran)

Prix du meilleur scénario : The Banshees of Inisherin de l'Irlandais Martin McDonagh

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image