Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince Charles : Roi de l'esquive, il ignore complètement les propos de son fils Harry

26 photos
Dans une récente interview, le prince Harry a sous-entendu avoir subi le cycle de souffrance qui perdure au sein de la famille royale. Son père, le prince Charles aurait pu se défendre. Au contraire, il l'a complètement ignoré...

Le retour du prince Harry en Angleterre pour les obsèques de son grand-père, le prince Philip, présageait une possible réconciliation entre l'expatrié et la famille royale. Au contraire, la tension est à son comble après sa dernière interview, dans laquelle Harry a sous-entendu avoir été injustement traité par son père, le prince Charles. Interrogé sur les propos de son fils, le prince Charles a préféré les ignorer.

"Never explain, never complain" ("Ne jamais s'expliquer, ne jamais se plaindre"), dit la devise de la famille royale britannique. Le prince Charles s'y est tenu vendredi 14 mai 2021, jour d'une visite au siège de l'entreprise BCB International, à Cardiff. Le Britannique de 72 ans y a découvert le processus de fabrication d'équipements de protection, médicaux et de défense. Il a même découpé un tissu de motif camouflage utilisé par les militaires, et est parvenu à allumer un feu avec un silex.

À Cardiff, Charles n'a pas échappé à la dernière controverse provoquée par les propos de son fils. Récemment invité du podcast Armchair Expert, Harry a sous-entendu qu'un cycle de souffrance perdurait au sein de la famille royale et qu'il en avait été victime. Le mari de Meghan Markle a également promis qu'il ne répéterait pas avec ses enfants : "En tant que parent, si j'ai subi une forme de douleur ou de souffrance à cause d'une douleur ou d'une souffrance que mon père ou mes parents ont peut-être vécue, je vais faire en sorte de rompre le cycle."

Vendredi, un journaliste de la BBC a demandé à Charles : "Êtes-vous d'accord avec le prince Harry concernant la souffrance et la douleur au sein de la famille ? Avez-vous écouté ses propos ?". Le prince de Galles a tout bonnement ignoré la question.

Cette nouvelle intervention de Harry fait suite à ses révélations faites dans l'interview d'Oprah Winfrey, diffusée le 7 mars dernier. Le papa d'Archie (2 ans) et futur papa d'une petite fille expliquait notamment que son père et son grand frère, Charles et William, étaient piégés au sein du "système". Il y avait également dénoncé le traitement injuste qu'a subi son épouse, Meghan Markle, et affirmé qu'un membre de la famille royale s'était inquiété de la couleur de peau qu'aurait Archie, avant sa naissance.

Dans le podcast Armchair Expert, Harry a confié qu'il souhaitait rejeter ses obligations monarchiques et s'éloigner de la famille royale depuis plusieurs années, en partie à cause de "ce que ça a fait à [sa] maman", la défunte Lady Diana. Harry s'est senti "totalement démuni" en la voyant "poursuivie par des paparazzi" lorsqu'il était enfant.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image