Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Quel avenir pour Franck Ribéry après l'affaire de proxénétisme touchant l'équipe de France ? Sa femme le soutient ! (réactualisé)

Quel avenir pour Franck Ribéry après l'affaire de proxénétisme touchant l'équipe de France ? Sa femme le soutient ! (réactualisé)
Franck Ribery et son épouse Wahiba à la fête en tenue locale en Allemagne
22 photos
Lancer le diaporama
Franck Ribery et son épouse Wahiba à la fête en tenue locale en Allemagne

Réactualisation du 21 avril à 11h15 : C'est sans doute pour Franck Ribery le match le plus difficile de sa carrière qu'il jouera aujourd'hui. La presse allemande est loin d'être tendre avec lui et il fait les gros titres des journaux. Alors qu'il doit y avoir des explications chaudes à la maison avec son épouse Wahiba, le journal Bild, le plus lu en Allemagne assure que Wahiba, l'épouse d'origine algérienne de Francky sera bien dans les tribunes à l'Allianz-Arena aujourd'hui, pour assister au match contre Lyon. "Elle est aux côtés de son mari, elle veut le montrer en étant dans les tribunes, un geste impressionnant". La très belle jeune femme blonde qui à l'origine des ennuis de Ribery n'est pas, comme nous vous l'avions indiqué d'origine marocaine, mais algérienne... comme Wahiba.

Samedi 17 avril, M6 révélait dans son JT de 19h45 que certains joueurs de l'équipe de France étaient concernés par une enquête ouverte par la Brigade de Répression du Proxénétisme (BRP). Une histoire qui secoue aujourd'hui tout le microcosme du football, et qui d'une "banale" affaire de proxénétisme bascule à la vitesse de la lumière vers un scandale qui est repris à l'international...

Lorsque la BRP place sur écoute plusieurs personnes à l'automne 2009 dans le cadre d'une affaire de proxénétisme, elle est loin d'imaginer le coup de pied qu'elle vient de donner dans le monde du football et du "petit" showbizz. Le Café Zamam, un haut lieu de la chaude nuit parisienne situé sur les Champs Elysées, spécialisé dans les after de 5h à 10h du matin est étroitement surveillé par la police depuis quelque temps. Abou Sofiane M, surnommé Abou Show ancien candidat retoqué de la Nouvelle Star avide de se faire une place parmi les clients et les "stars" ainsi que les responsables de l'endroit, mi-cabaret oriental, mi-bar discothèque (aujourd'hui fermé par mesure administrative), sont, entre autres, dans le collimateur des policiers...

Dans la nuit du 12 au 13 avril, une descente de police est effectuée. Les deux co-gérants de l'établissement, les deux frères Elie et Georges F, 23 et 26 ans, d'origine libanaise sont interpellés et mis en examen pour "proxénétisme hôtelier". Les policiers agissaient dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en novembre 2009 par le juge André Dando pour "proxénétisme aggravé". Les deux hommes ont été incarcérés en attendant de passer devant le juge des libertés et de la détention. Un rendez-vous fixé aujourd'hui. Ceux qui paraissent être dans le coeur actif du réseau de proxénétisme, Abou Sofiane M et un certain Kamel (bien connu dans le milieu des soirées parisiennes) ont eux été mis en examen pour "proxénétisme aggravé" et placés en détention.

Une vingtaine de jeunes filles présentes sur les lieux que le langage policier qualifie de "victimes prostituées" sont également conduites à la BRP pour être entendues. Mais alors que les auditions des filles "exploitées" par le réseau se poursuivent, l'une d'entre elles, une jeune marocaine révèle qu'elle a eu des relations avec des personnalités en 2009, alors qu'elle n'était que mineure. Elle était âgée de 17 ans au début des relations. Elle est majeure aujourd'hui. Selon le site du Point, "cette blonde élancée aux cheveux décolorés et au visage d'ange" reconnait avoir vendu ses charmes à Franck Ribéry et à trois (?) autres joueurs. Franck Ribéry est alors entendu dans la foulée en qualité de témoin par les policiers de la Mondaine (le nom usuel de la BRP). Il aurait reconnu, sur procès-verbal, avoir entretenu une liaison suivie et tarifée avec cette prostituée, indique Libération dans son édition de ce jour. Il aurait prétendu ignorer qu'elle n'était pas majeure au début de leur relation. Sidney Govou a lui aussi été entendu par le même service de police. Son avocat Thierry Braillard soutient que "Sidney Govou n'a jamais mis les pieds au Café Zaman et n'est lié ni de près ni de loin à un quelconque réseau de proxénétisme" mais il ne dément pas que son client ait pu être entendu... et nous vous confirmons nos informations du 18 avril, Govou a bien été auditionné.

L'enquête prend alors un nouveau virage en raison de l'apparition de cette mineure et le parquet de Paris a étendu le vendredi 16 avril, la saisine du juge d'instruction André Dando avec un supplétif plus ennuyeux : "Recours à la prostitution d'une mineure".

Si pour l'instant, le joueur du Bayern Munich n'est pas mis en cause au delà de son témoignage en tant que client, le juge pourrait décider de le mettre en examen pour "sollicitation d'une prostituée mineure", un délit passible de trois ans de prison et de 45 000 euros d'amende, ce qui paraît peu probable... ce serait même stupéfiant ! Quant à Sidney Govou, pour lequel son avocat ajoute dans son communiqué : " ... Pour le reste, l'ampleur que prend cette affaire le blesse profondément parce qu'elle affecte ses proches et altère son honneur ", il n'aurait eu des relations avec cette jeune fille que depuis qu'elle est majeure, donc pas de soucis plus ennuyeux que celui de son image pour le joueur de l'OL. Surtout si Domenech le nomme dans sa short-list des 23 le 11 mai.

Les deux autres joueurs dont les noms sont ressortis au cours de l'enquête n'ont pour le moment toujours pas été auditionnés, mais pourraient l'être dans la semaine, au moins un. En effet, d'après nos informations c'est seulement le joueur du Real Madrid qui devrait être entendu... (non on n'écrira pas son nom !).

Au delà de l'affaire judiciaire, que peut-il se passer pour Franck Ribéry, sous les feux des médias depuis le début de l'affaire ? Risque-t-il de perdre ses sponsors, à l'instar de Tiger Woods ? Sportivement parlant, la répercussion pourrait-elle être aussi importante que ce qu'a connu John Terry en Angleterre ?

Pendant qu'Abou et d'autres membres du réseau dorment aujourd'hui en prison, Franck Ribéry fait lui profil bas. Ce matin, le Bayern a annoncé, sans aucune surprise, que Francky était remplacé à la conférence de presse par son coéquipier Philipp Lahm, afin de se concentrer sur l'aspect sportif avant tout, à savoir la demi-finale de Ligue des Champions qui l'opposera à l'Olympique Lyonnais de... Sidney Govou.

Les deux joueurs ont reçu le soutien de leurs clubs, et aujourd'hui, le milieu offensif des Bleus s'entraînait avec ses coéquipiers, affichant un large sourire sous le regard des photographes venus en nombre. Pour couper court à toute question dérangeante, il a bien été précisé en prélude aux traditionnelles conférences de presse de veille de match, tant par le staff du Bayern que de celui de l'OL,que seules les questions d'ordre sportif seraient tolérées. L'AFP est même ironique en titrant : Proxénétisme : Affaire ? Quelle affaire ?

La FFF qui semblait "tomber de l'armoire" il y a 48 heures et n'était au courant de rien, vient de faire un communiqué bien craintif, comme à son habitude : "La Fédération française de football a pris connaissance d'une affaire de moeurs qui impliquerait, en tant que simples témoins à ce stade, des joueurs de l'équipe de France. La fédération tient à rappeler son attachement au principe de la présomption d'innocence et fait confiance à la justice pour mener à bien l'enquête et identifier les éventuelles responsabilités".

Si pour le moment, il n'est pas possible de savoir quelles seront les conséquences sur les performances du joueur, plusieurs questions se posent quant à son avenir sportif...

Alors qu'il devait être l'une des attractions du mercato d'été, Franck Ribéry risque de perdre de son attractivité auprès des clubs désireux de s'attacher ses services. Ainsi, le journal espagnol Marca en fait ses choux gras et révèle que le Real Madrid, qui rêvait de l'associer à ses stars Cristiano Ronaldo et Kàkà aurait été très refroidi par l'affaire, et prospecterait ailleurs.

En équipe de France, son avenir se trace également en pointillés. Si sportivement, sa place au sein de l'équipe n'est pas contestable, qu'en penser moralement ? Et l'homme aura-t-il surmonté cette épreuve d'un point de vue psychologique au moment de la Coupe du Monde sachant que Raymond Domenech doit donner sa liste le 11 mai prochain ?

Et si Sidney Govou est célibataire, Franck Ribéry est lui marié à Wahiba rencontrée alors qu'il n'avait que 15 ans et avec qui il a eu deux enfants. Pour elle, il s'est converti à l'Islam. Comment la jeune femme va-t-elle réagir à toutes ces révélations ? Il se dit qu'elle est très en colère et très touchée par cette sombre affaire. Il ressortirait de l'enquête policière et des déclarations de la jeune "prostituée" qu'elle aurait même rendu visite au Francky à Munich... Aïe ! Ce doit être la soupe à la grimace à la maison... Kaiser Franck, comme il est surnommé en Bavière, saura-t-il faire abstraction de l'environnement en entrant sur le terrain ?

Premiers éléments de réponse demain soir à l'Allianz Arena face à l'Oympique Lyonnais, pour ce qui risque d'être l'un des matchs les plus importants de sa carrière. Comment les supporters français et allemands vont-ils l'accueillir et avec... quelles banderoles ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image