Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sandrine Kiberlain et la soirée des César 2020 : "Un bateau qui sombre"

Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Sandrine Kiberlain, présidente de la 45ème cérémonie des César lors de la 45ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris le 28 février 2020 © Olivier Borde / Dominique Jacovides /
28 photos
Lancer le diaporama
Sandrine Kiberlain, présidente de la 45ème cérémonie des César lors de la 45ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris le 28 février 2020 © Olivier Borde / Dominique Jacovides /
|
L'actrice Sandrine Kiberlain est une grande habituée de la cérémonie des César. Elle a vécu l'édition 2020 d'une manière toute particulière puisqu'elle en était la présidente. Rien ne s'est passé comme elle l'espérait, comme elle le raconte dans le numéro de juin-juillet du magazine "Vanity Fair".

Le 28 février 2020, Sandrine Kiberlain a accompli une mission périlleuse, celle de présider la 45e cérémonie des César à la salle Pleyel, à Paris. En acceptant cette fonction, jamais l'actrice de 52 ans n'aurait prédit un tel scénario catastrophe. Le climat était extrêmement tendu avec la démission collective de la direction de l'Académie des César quelques jours auparavant et les 12 nominations du film J'accuse de Roman Polanski, alors que le réalisateur est accusé d'agressions sexuelles et de viols par douze femmes. Jamais elle n'aurait imaginé que l'époux d'Emmanuelle Seigner obtiendrait le César du meilleur réalisateur, et pourtant. Cette soirée du 28 février, Sandrine Kiberlain ne l'a pas oubliée et la raconte aujourd'hui à Vanity Fair, dans le numéro de juin-juillet, dont elle fait la couverture.

Bien avant de monter sur la scène de la salle Pleyel, l'ex-femme de Vincent Lindon savait que cette 45e édition ne serait pas comme les autres et que sa mission serait alors simplement de faire de son mieux. "Durant la semaine qui a précédé la cérémonie, il y avait une mauvaise nouvelle par jour, confie-t-elle à Vanity Fair. Je pensais : 'Ah, j'ai bien fait d'accepter. C'est l'année idéale. J'ai eu du flair !'"

Pour Sandrine Kiberlain, cette soirée des César a littéralement ressemblé "à un bateau qui sombre"."J'ai vu la soirée partir en catastrophe", avoue-t-elle. Son plus grand moment de solitude et de désarroi est intervenu lorsque Roman Polanski a décroché le César du meilleur réalisateur avec J'accuse. "Tout me semblait irréel : quand on a entendu 'Polanski, meilleur réalisateur', on ne s'y attendait pas. Ensuite, on me dit : 'Florence Foresti refuse de remonter sur scène. Elle est enfermée dans sa loge. Tu dois clore la soirée... J'ai répondu : 'Mais ça va pas, la tête ?' Et puis, bon, c'est vrai, il fallait clore cette foutue soirée, alors j'y suis allée. Il fallait bien que quelqu'un le fasse", raconte Sandrine Kiberlain.

Lors de son discours d'ouverture, glamour dans sa longue robe noire, la présidente avait bien failli craquer. "J'ai mis un temps fou à trouver les mots justes pour ce soir, avait-elle notamment déclaré, se laissant peu à peu submergés par l'émotion. Je suis extrêmement heureuse, extrêmement touchée d'être la présidente de cette très particulière 45e cérémonie des César. La dernière d'une époque et la première du début d'une autre."

Assurément, cette 45e cérémonie des César a marqué un tournant dans le cinéma français...

L'intégralité de l'interview de Sandrine Kiberlain est à retrouver dans le numéro de juin-juillet 2020 du magazine Vanity Fair.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Shy'm prête à tout pour son fils, elle partage une amusante vidéo !
Shy'm prête à tout pour son fils, elle partage une amusante vidéo !
Patrick Bruel comblé par son fils : mots d'amour et tendre photo avec Oscar, qui a bien grandi !
Patrick Bruel comblé par son fils : mots d'amour et tendre photo avec Oscar, qui a bien grandi !
Nicolas Sarkozy : "Mon poing dans la gueule", sa menace à un célèbre journaliste
Nicolas Sarkozy : "Mon poing dans la gueule", sa menace à un célèbre journaliste
Christina Milian, Vitaa et Demdem font la fête ensemble sur Instagram le 7 août 2021.
Christina Milian, Vitaa et Demdem font la fête ensemble sur Instagram le 7 août 2021.
Laurent Ruquier, Elodie Gossuin, Jean-Jacques Bourdin... Photo culte pour les 100 ans de la radio
Laurent Ruquier, Elodie Gossuin, Jean-Jacques Bourdin... Photo culte pour les 100 ans de la radio
Tony Parker et Alizé Lim : un couple câlin à la campagne pour des retrouvailles
Tony Parker et Alizé Lim : un couple câlin à la campagne pour des retrouvailles
Silvia Notargiacomo et Denny Imbroisi amoureux à Roland-Garros : ils font le show devant les photographes
Silvia Notargiacomo et Denny Imbroisi amoureux à Roland-Garros : ils font le show devant les photographes
Cathy Guetta est de retour à Ibiza.
Cathy Guetta est de retour à Ibiza.
Benoît Paire en vacances à la montagne avec Julie Bertin (La Villa des coeurs brisés) - Instagram
Benoît Paire en vacances à la montagne avec Julie Bertin (La Villa des coeurs brisés) - Instagram
Opération renaissance : Un candidat en couple après sa rupture en plein tournage
Opération renaissance : Un candidat en couple après sa rupture en plein tournage
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image