Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Scarlett Johansson : Retour lumineux face à Matthew McConaughey et son fils Levi

Scarlett Johansson lors de la première de "Sing" au Toronto International Film Festival, le 11 septembre 2016.
34 photos
Lancer le diaporama
Scarlett Johansson lors de la première de "Sing" au Toronto International Film Festival, le 11 septembre 2016.
La jeune maman a fait son retour après un an d'absence sur les tapis rouges lors du Festival de Toronto.

Présenté en grande pompe au Toronto International Film Festival, Sing, le nouveau film d'animation des studio Illumination (Moi, moche et méchant), a réuni du très beau monde sur le tapis rouge. Très discrète depuis un an, Scarlett Johansson a ainsi fait un retour très remarqué à Toronto. Lumineuse et pétillante dans une robe rouge Haney, la jeune maman a fait rimer légèreté et sensualité, sous les yeux de nombreuses autres stars hollywoodiennes. Non loin d'elle, Reese Witherspoon a aussi fait crépiter les flashs dans une tenue florale, dévoilant ses épaules nues.

Matthew McConaughey était aussi de la partie, inséparable de son épouse Camila Alves. Leur petit Levi, 8 ans, a lui aussi pris part à l'avant-première, ne posant pas devant les photographes. Tori Kelly et Nick Kroll, qui font partie de la distribution, ainsi que Jennifer Hudson, ont également été croisés. En revanche, Taron Egerton (Kingsman), Seth MacFarlane (Ted), Nick Offerman (Parks and Recreation), Jennifer Saunders (Absolutely Fabulous) et Leslie Jones (S.O.S. Fantômes) n'étaient pas présents.

L'histoire du film – qui sortira dans nos salles le 25 janvier 2017 sous le nom de Tous en scène : Buster Moon est un élégant koala qui dirige un grand théâtre, jadis illustre, mais aujourd'hui tombé en désuétude. Buster est un éternel optimiste, un peu bougon, qui aime son précieux théâtre au-delà de tout et serait prêt à tout pour le sauver. C'est alors qu'il trouve une chance en or pour redorer son blason tout en évitant la destruction de ses rêves et de toutes ses ambitions : une compétition mondiale de chant. Cinq candidats sont retenus pour ce défi : une souris aussi séduisante que malhonnête, un jeune éléphant timide dévoré par le trac, une truie mère de famille débordée par ses 25 marcassins, un jeune gorille délinquant qui ne cherche qu'à échapper à sa famille, et une porc-épic punk qui peine à se débarrasser de son petit ami à l'ego surdimensionné pour faire une carrière solo. Tout ce petit monde va venir chercher sur la scène de Buster l'opportunité qui pourra changer leur vie à jamais.

Bande-annonce de Sing Street.

Natalie Portman vers l'Oscar

Point de départ pour la saison des récompenses et rampe de lancement pour de nombreux films, Toronto a retrouvé Natalie Portman. Juste après avoir défendu Planetarium, l'actrice enceinte de son deuxième enfant a brillé dans Jackie. Comme à Venise, la star américaine y a fait sensation, s'imposant auprès des critiques comme une sérieuse candidate à l'Oscar en février prochain.

Natalie Portman en Jackie Kennedy.
Natalie Portman en Jackie Kennedy.

Nicole Kidman féline, Thimothy Spall amaigri

Parmi les autres longs métrages présentés ce 11 septembre à Toronto, on retrouve Lion. Le film, emmené par Dev Patel, raconte une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l'Inde qui l'emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l'immense ville de Calcutta. Après des mois d'errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d'Australiens. Vingt-cinq ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde. Armé de quelques rares souvenirs et d'une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l'espoir de reconnaître son village. Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d'un milliard d'habitants ?

Pour défendre ce long métrage, ce n'est pas le héros qui a fait crépiter les flashs, mais bien ses deux partenaires féminines et non des moindres : Nicole Kidman, féline dans une robe moulante Nina Ricci, et Rooney Mara.

Bande-annonce de Lion.

Parallèlement, une autre actrice rayonnait sur le tapis rouge de Toronto. Rachel Weisz défendait le film Denial au côté d'un Timothy Spall amaigri. L'interprète de Queudver dans Harry Potter donne la réplique à la chérie de Daniel Craig dans ce drame judiciaire racontant comment l'historienne Deborah Lipstadt et l'auteur britannique David Irving se sont livrés à une bataille juridique au sujet de l'holocauste.

Bande-annonce de Denial.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image