Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sean Connery : 80 ans, une superbe carrière et un charisme inégalable !

Sean Connery, icône de la séduction, fête ce 25 août ses 80 ans. Figure incontournable du cinéma, il possède derrière lui un parcours impressionnant qu'il ne faut pas limiter à son personnage de James Bond, aussi emblématique soit-il. A l'occasion de cette belle célébration, retour sur sa superbe carrière.

D'une enfance modeste à James Bond

Loin d'être né avec une cuillère d'argent dans la bouche, Sean Connery était un enfant qui a dû quitter l'école pour travailler. Ce natif de la belle cité écossaise d'Edimbourg s'est aussi engagé quelques années dans la marine, a fait de nombreux petits boulots, jusqu'à s'essayer devant les caméras ou sur les planches.

L'année 1961 marque un énorme cap puisqu'est organisé un concours pour trouver qui incarnera James Bond, espion de sa Majesté issu des romans de Ian Fleming. Malgré le fait que l'acteur n'ait pas séduit l'auteur, Sean obtient le rôle, chipant la vedette à des pointures comme Cary Grant, certainement bien plus coûteux que lui. En 1962, Sean Connery est James Bond dans le premier épisode contre Docteur No et avec la mythique Ursula Andress. La légende est née.

S'ensuivent cinq autres épisodes : Bons baisers de Russie (1963), Goldfinger (1964), Opération Tonnerre (1965), On ne vit que deux fois (1967) et Les Diamants sont éternels (1971). Le septième, remake d'Opération Tonnerre, intitulé Jamais plus jamais (1983) n'est pas considéré comme un épisode officiel de la saga Bond.

Un espion qui sait montrer toutes ses autres facettes

James Bond aurait pu l'enfermer dans le rôle du bel espion aussi charmeur que doué. Toutefois, le célèbre Ecossais tourne avec les plus grands réalisateurs pour prouver l'étendue de sa palette. Il est dirigé par Alfred Hitchcock dans Pas de printemps pour Marnie, John Huston le choisit pour L'Homme qui voulut être roi et il joue dans Un pont trop loin de Richard Attenborough.

Sa performance dans Le Nom de la rose, adaptation du roman d'Umberto Eco, réalisé par Jean-Jacques Annaud, assoit encore plus sa notoriété et il fait partie de l'excellent Les Incorruptibles de Brian De Palma, aux côtés de Kevin Costner, Robert de Niro ou encore Andy Garcia et obtient l'Oscar du meilleur second rôle. En incarnant le père d'Harrison Ford dans le troisième épisode de la saga Indiana Jones réalisé par Steven Spielberg, il nous offre un truculent duo d'acteurs plein d'aventures.

Son humour et sa prestance sont inéluctablement associés à ses personnages et le temps passant, il se plaît à jouer les mentors, dans Highlander par exemple, ou bien dans A la rencontre de Forrester. Cependant, son dernier long métrage, La Ligue des Gentlemen extraordinaires, en 2003, est un échec et annonce le début de sa retraite.

Une retraite presque parfaite

Dans différentes interviews, Sean Connery émettait son envie de faire une pause dans sa carrière. Il peut ainsi profiter pleinement de sa vie personnelle au côté de sa femme Micheline Roquebrune (grand-mère de Stéphanie Renouvin par ailleurs) qu'il a épousée en 1975. Auparavant, il était marié de 1962 à 1973 à l'actrice Diane Cliento avec qui il a un fils, Jason Connery, aujourd'hui âgé de 47 ans, avec qui il n'entretient pas de très bonnes relations.

Loin des plateaux de cinéma, Sean Connery a brillé sous d'autres objectifs, ceux de la grande photographe Annie Leibovitz qui a immortalisé son charisme toujours aussi puissant pour la campagne de publicité de Louis Vuitton en 2008.

Très actif pour l'indépendance de l'Ecosse, sa chère patrie, cela ne l'empêchera pas d'être anobli par la reine Elizabeth II en 2000. Ce tableau sera parfait s'il n'avait pas été récemment mis en cause pour fraude fiscale sur des opérations immobilières douteuses dans le Sud de l'Espagne.


L'heure est toutefois à la fête, celle d'une personnalité majeure du cinéma à qui nous rendons hommage en vous proposant des images de ses plus grands films. Une liste non exhaustive mais qui témoigne sans mal de la grandeur de son charisme !

Happy Birthday Sir Connery

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel