Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Shakira rattrapée par la justice... alors qu'elle s'éclate au Festival de Cannes !

Shakira rattrapée par la justice... alors qu'elle s'éclate au Festival de Cannes !
Par Mathias Sorel Journaliste
Toujours demandeur d’un ou deux scoops à la boulangère du quartier, il a pour devise de ne jamais garder une info pour lui : un secret, c’est fait pour être partagé !
17 photos
L'étau se resserre autour de Shakira, qui est rattrapée peu à peu par la justice. La chanteuse est accusée de fraudes fiscales aux Bahamas entre 2011 et 2015. Le tribunal de Barcelone ne semble ne pas croire à sa version des faits et un procès à venir semble inévitable pour l'interprète de Hips don't Lie.

Elle est dans de sales draps ! Shakira est de plus en plus proche de devoir faire un tour devant la justice pour des raisons de fraudes fiscales. La célèbre chanteuse est accusée de devoir la coquette somme de 14,5 millions au fisc espagnol. Sa principale défense est actuellement de prétendre qu'elle résidait aux Bahamas à l'époque des faits. Une version qui n'a pas été entendue par le tribunal de Barcelone, qui a par conséquent rejeté la demande d'abandon des poursuites de la colombienne.

"On peut considérer que la requérante avait sa résidence habituelle en Espagne", a indiqué dans un communiqué le tribunal, selon lequel "la documentation fournie pour prouver que la résidence fiscale était dans un autre pays ne semble pas être suffisante". La décision du parquet scelle un peu plus le sort de la chanteuse et danseuse qui devrait donc bel et bien finir par se retrouver face à juge dans cette affaire. Les avocats de la chanteuse, maman de deux enfants, ont affirmé dans un communiqué que "la conduite de Shakira en matière fiscale a toujours été irréprochable dans tous les pays dans lesquels elle a dû payer ses impôts".

Le parquet accuse la chanteuse d'une fraude fiscale d'un montant de 14,5 millions d'euros pour les années 2012, 2013 et 2014. Selon le parquet, elle vivait en Espagne depuis 2011, l'année où sa relation avec le footballeur du FC Barcelone Gerard Piqué a été rendue publique, mais avait maintenu sa résidence fiscale aux îles Bahamas, considérées comme un paradis fiscal, jusqu'en 2015. Par ailleurs, le nom de Shakira figure parmi ceux cités dans les Pandora Papers, une vaste enquête publiée fin 2021 par le Consortium international des journalistes d'investigation, accusant plusieurs centaines de personnalités d'avoir dissimulé des avoirs dans des sociétés offshore, notamment à des fins d'évasion fiscale.

En attendant son jugement, la belle latina a fait des merveilles du côté de Cannes où elle a assisté à la présentation du film Elvis, réalisé par Baz Luhrmann. La star a foulé le tapis rouge vêtue d'une sublime robe noire fendue et de gants en nylon (voir diaporama). Pas sûr que cela attire la sympathie des juges...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image