Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

TPMP - Enora Malagré : Pas épargnée par ses camarades après l'échec de son prime

9 photos
Lancer le diaporama
Le vendredi 28 mars, Enora Malagré faisait ses premiers pas en solo, à la tête d'une émission en prime time sur D8, produite par Cyril Hanouna via la société H2O Productions, Derrière le poste. Autour de la table, quelques grands noms du petit écran : Michel Drucker, Laurence Ferrari, Julien Courbet, Philippe Gildas, ou encore Benjamin Castaldi.

Malheureusement, en dépit d'une concurrence plutôt clémente, le démarrage fut en-deça des attentes de la chaîne... Malgré une jolie performance de l'animatrice, l'émission présentée par Enora Malagré n'a fédéré que 474 000 téléspectateurs, soit 2% du public présent devant son petit écran. D8 se classe ainsi 5e chaîne de la TNT, derrière W9, France 5, TMC, et NRJ 12.

Après que Cyril Hanouna a reconnu que l'émission qu'il produisait "n'a pas très bien marché", les équipes de Touche pas à mon poste, avec l'impartialité qu'on leur connaît, n'ont pas épargné la jolie Enora, également en plateau ce soir. Lors du débriefing de l'émission dans le cadre de la rubrique Ce week-end à la télé, mes chroniqueurs de l'émission média de D8 ont tour à tour donné leur avis sur le programme.

"Enora, c'était une première, donc j'imagine le stress d'une première pour un prime. (...) Est-ce que ce n'est pas un programme de deuxième partie de soirée ?", s'interroge Christophe Carrière. Un avis partagé par le professionnel Gérard Louvin, qui ajoute : "Excusez-moi mais je n'ai rien appris. Et ce n'est pas Louvin qui parle, mais le téléspectateur !"

Jean-Luc Lemoine poursuit : "Il y a un problème entre la forme et le fond, et la promesse... On est en entretien à la Mireille Dumas sauf qu'on n'apprend pas grand chose. On se demande à quoi sert le public parce que c'est vraiment en face à face. (...) Pour moi, c'est une erreur de laisser les inviter choisir les extraits les concernant. J'attendais que sur chaque sujet, Enora ait un petit truc ou une info de coulisses... Mais ce n'est jamais arrivé !" Quand un SMS de Benjamin Castaldi, qui faisait partie des invités de Derrière le poste, vient bouleverser le cours de l'émission et contredire les propos d'Enora Malagré : "A quel moment j'ai choisi ma séquence ? Sinon, très bien Enora ! Bises."

Gilles Verdez, qui pointe du doigt le montage de l'émission, est l'un des rares à ne pas avoir aimé la performance d'Enora et à ne pas critiquer le concept de l'émission : "Moi, je préfère Enora dans un registre plus agressif, destibilisant plus les invités, les mettant hors de leur zone de confort pour leur faire dire des trucs nouveaux..."

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image