Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"La vie a repris ses droits" : Les parents de Grégory Lemarchal comblés par la naissance de leurs petits-enfants

"La vie a repris ses droits" : Les parents de Grégory Lemarchal comblés par la naissance de leurs petits-enfants
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
19 photos
Personne n'a pu l'oublier : il y a quinze ans, le 30 avril 2007, Grégory Lemarchal nous quittait, vaincu par la mucoviscidose à seulement 24 ans. Un drame pour ses parents, Pierre et Laurence, qui ont lutté corps et âme depuis contre la maladie, tentant d'avancer chaque jour. Un combat qu'ils mènent toujours aujourd'hui, même s'ils ont retrouvé une partie de leur sourire grâce à Leslie, leur fille cadette, devenue maman à son tour.

Après le drame, le retour de l'espoir... Il y a 15 ans, Pierre et Laurence Lemarchal vivaient le plus grand drame possible : la perte de leur fils Grégory , 24 ans, emporté par la mucoviscidose deux ans après sa victoire à la Star Academy. Si le jeune chanteur a marqué toute une génération, ses parents n'ont jamais laissé tomber son combat, oeuvrant corps et âme pour les malades et les familles.

Une lutte acharnée qui leur a parfois permis d'oublier leur deuil difficile, eux qui sont restés soudés malgré le drame, et qu'ils ont menée avec l'appui de leur fille cadette Leslie, qui n'avait que 19 ans à l'époque. Profondément marquée par la perte de son frère, celle-ci a aujourd'hui réussi à se relever et à créer sa propre famille : son fils Paul est né il y a quatre ans, et sa fille Jeanne est âgée de 7 mois.

Deux bambins qui ont ramené la joie dans la famille Lemarchal, comme ils l'ont expliqué en interview pour le magazine Gala. "Grâce à Paul, la vie a repris ses droits. On a deux petits-enfants merveilleux. Ce sont nos petits soleils", confie Laurence, qui a enfin pu relever la tête grâce à son rôle de mamie. "Depuis la naissance de mon petit-fils Paul, on célèbre à nouveau Noël, ce qu'on ne faisait plus depuis dix ans, depuis la mort de Greg. Je ne supportais plus les fêtes de famille, je n'allais ni aux mariages ni aux anniversaires", raconte-t-elle, émue.

La mère de famille, très heureuse que Leslie ait enfin trouvé le bonheur après toutes les épreuves, raconte qu'elle a encouragé sa fille dans cette voie : "Il fallait qu'on lui montre que malgré la douleur, malgré les épreuves de la vie, il était primordial de se battre pour trouver des petits bonheurs, je lui disais sans cesse qu'elle devait continuer sa vie de femme, qu'un jour, elle deviendrait maman à son tour. C'est arrivé. Et cela nous comble de joie".

Leslie, quant à elle, aborde le sujet de son frère avec son fils. A 4 ans, le petit garçon commence en effet à avoir quelques questions. "C'est lui qui m'en a parlé la première fois, pendant le confinement. Il avait 2 ans et demi. (...) Il m'a dit : 'Pourquoi je ne pourrais pas le voir, Grégory ?' Je lui ai expliqué qu'il était décédé et qu'il avait eu une maladie. Dans un premier temps, il a eu peur. (...)Je l'ai rassuré", raconte-t-elle.

La jeune femme refuse en effet que ses enfants vivent dans la peur de la maladie, loin de ses propres angoisses. D'ailleurs, le petit garçon écoute désormais les chansons de son célèbre tonton. "Moi, je le faisais très peu ou alors dans des moments un peu particuliers. Maintenant, je passe des chansons de Greg avec mon fils. C'est fort en émotion. Et puis plus tard, il y aura Jeanne qui voudra elle aussi que je lui en parle. On le fera progressivement. Tout doucement", conclut-elle en douceur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image