Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Affaire Jubillar : La cousine de Delphine met en doute la version de Cédric

Affaire Jubillar : La cousine de Delphine met en doute la version de Cédric
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
15 photos
Les mois passent mais la volonté de connaître la vérité est intacte pour les proches de Delphine Jubillar, depuis sa disparition au mois de décembre 2020. Sa cousine, Lolita, a exposé devant les caméras de BFMTV son chagrin mais aussi ce qui lui fait remettre en cause les paroles du principal suspect, l'époux de l'infirmière disparue, Cédric.

Considéré comme le suspect numéro 1 par la justice, Cédric Jubillar, l'époux de l'infirmière de 33 ans disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 interroge aussi beaucoup la famille de la jeune femme. Plus d'un an après les faits et alors que l'enquête ne montre pas d'avancée significative, tant de questions restent sans réponse. La cousine de Delphine Jubillar, Lolita, en avait fait part au micro de BFMTV lors d'une commémoration pour la maman de Louis et Elyah, le jour où elle aurait dû fêter ses 34 ans.

Les fouilles se poursuivent pour trouver un indice dans la disparition de Delphine Jubillar. Les mois ont passé depuis que la trentenaire n'a plus donné signe de vie mais ses proches refusent d'arrêter les recherches et les interrogations demeurent. A demi-mots, sa cousine Lolita fait un portrait inquiétant de l'homme que l'infirmière avait épousé : "Je sais comment il est. Je garde mes doutes sur le premier suspect. Cédric c'est quelqu'un qui est déjà très manipulateur. Il sait cacher des choses, il sait mentir. Et j'ai déjà pu voir de la violence qu'il a pu faire envers ses enfants. Pas envers Delphine, mais il la critiquait, la rabaissait, la jugeait en raison de son métier d'infirmière. Plusieurs fois je l'ai vu faire."

Si elle a un message à dire à Cédric Jubillar, ce serait de dire ce qu'il sait, ou ce qu'il a fait. La justice l'a incarcéré pour homicide par conjoint en juin 2021, Lolita est donc persuadée qu'il ne serait pas derrière les barreaux pour rien. D'ailleurs, sa version des faits ne lui semble pas solide. En effet, le mari de Delphine a déclaré que sa femme était partie sortir ses chiens entre 23h et minuit comme à son habitude. Or, d'après sa cousine, elle a peur du noir : "Je pense qu'il a pu se passer quelque chose au domicile." Un voisin avait également affirmé qu'il n'avait jamais vu la disparue s'occuper des chiens auparavant.

De nombreux proches de la disparue mettent en doute les paroles de Cédric Jubillar, sa famille mais aussi ses amies. En effet, l'une d'elle a enregistré une conversation avec l'homme suspecté au mois d'avril soit avant son incarcération, et il affichait beaucoup de mépris et de colère envers celles et ceux qui tentent de trouver des réponses à la mystérieuse disparition de la jeune femme.

Les recherches des autorités se poursuivent, l'audition du fils aîné du couple, si elle est validée, montre qu'il y aurait eu dispute entre le couple la nuit de la disparition, tandis que les révélations d'un co-détenu de Cédric Jubillar, si elles n'ont pas entraîné la découverte d'un corps ont mené vers une voiture blanche avec des traces de sang. En attendant le résultat des analyses prévus pour la fin du mois de mars, la famille de Delphine Jubillar doit continuer d'avancer et de protéger au mieux ses deux enfants qui sont auprès de leur tante Stéphanie. Sa cousine Lolita assure qu'ils vont bien mais ne doute pas que s'endormir seul dans "câlin de leur maman" doit être terriblement dur.

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image