Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Affaire Morandini : Violemment accusé, Marc-Olivier Fogiel réplique !

Affaire Morandini : Violemment accusé, Marc-Olivier Fogiel réplique !
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Marc-Olivier Fogiel - People au village lors du Tournoi de Roland-Garros (les Internationaux de France de tennis) à Paris, le 28 mai 2016. © Dominique Jacovides/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Marc-Olivier Fogiel - People au village lors du Tournoi de Roland-Garros (les Internationaux de France de tennis) à Paris, le 28 mai 2016. © Dominique Jacovides/Bestimage
La réaction ne s'est pas fait attendre...

Moins d'une heure après avoir vu son nom cité dans l'affaire du "Morandinigate", Marc-Olivier Fogiel a fait une réponse cinglante en annonçant à l'AFP son intention de porter plainte pour "dénonciation calomnieuse". "C'est une tentative de diversion classique et pathétique, un écran de fumée minable", a-t-il dénoncé auprès de l'agence de presse.

Petit rappel des faits. Ce mardi 19 juillet, Jean-Marc Morandini a pris la parole lors d'une déclaration devant la presse afin de répondre aux accusations, qu'il juge "parfaitement mensongères et diffamatoires", qui circulent contre lui. Il y a une semaine, nos confrères des Inrocks publiaient une enquête dénonçant les coulisses du tournage de la websérie Les Faucons, produite par l'animateur. Castings douteux, nudité... De graves accusations ont été portées par des comédiens, l'un d'eux s'apprête même à porter plainte au pénal pour harcèlement sexuel et a saisi les prud'hommes. Pour ne rien arranger, quelques minutes avant la prise de parole de la voix d'Europe 1, Les Inrocks dévoilait un nouveau chapitre du "Morandinigate" dans lequel il est question d'un mineur de 15 ans... pour des faits qui datent de 2012 et qui n'ont donc rien à voir avec la websérie Les Faucons.

Niant tous les faits qui lui sont reprochés, Jean-Marc Morandini a proféré de graves accusations contre Marc-Olivier Fogiel, qu'il a qualifié de "maître-chanteur" qui "a activé tous ses réseaux pour le descendre." "Pourquoi ces témoignages contre moi sont apparus dans Les Inrocks ? Parce que ce journal appartient à Matthieu Pigasse", un homme d'affaires associé à Marc-Olivier Fogiel pour le site internet Les Jours, comme l'a affirmé JMM.

Suite à ces accusations, Marc-Olivier Fogiel s'est empressé de répondre. Sur son compte Twitter, il a publié deux messages démontrant qu'il n'est pas du tout inquiet : "Conférence de presse de Jean-Marc Morandini : évidemment totalement étranger à tout ça. Thèse du complot éculée. Diversion. Ecran de fumée pathétique. Plainte à suivre."

Puis, il ajoute : "Comme disait Charles Pasqua, quand il y a une affaire, il faut créer une affaire dans l'affaire. A la fin personne n'y comprend plus rien. #corse."

Un hashtag qui fait référence à la conclusion de Jean-Marc Morandini lors de sa déclaration devant la presse. Ce dernier, un brin menaçant, a en effet déclaré à l'attention de ses détracteurs – dont Marc-Olivier Fogiel : "Je suis corse et chez nous deux choses sont sacrées, l'honneur et la famille. Ils ont piétiné ces valeurs et franchement je ne l'oublierai jamais."

Rappelons que lors de cette prise de parole, JMM s'en est aussi pris à Matthieu Delormeau qu'il accuse d'avoir pour sa part "demandé à des personnes de témoigner contre lui" et d'avoir "manipulé" l'association La Voix de l'Enfance. Cette dernière a fait savoir aujourd'hui qu'elle allait se constituer partie civile dans cette affaire. Elle a révélé par communiqué de presse "que certains éléments laisseraient à penser que des mineurs auraient été associés à la réalisation de la série Les Faucons".

Matthieu Delormeau a quant à lui réagi ce soir sur Twitter en déclarant :

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image