Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Amel Bent : Amincie, elle se donne à fond dans ''Regarde-nous''

12 photos
Lancer le diaporama

Le 24 février prochain, la sympathique chanteuse Amel Bent publiera, déjà, son cinquième opus intitulé Instinct. Un disque porté par les titres Ma chance et Sans toi. Après avoir dévoilé la pochette faussement polémique de son disque, où elle pose les seins nus recouverts par ses bras, la jeune femme a proposé le making of de son disque. Mais aujourd'hui, c'est le clip de sa nouvelle chanson, Regarde-nous, qui est proposé aux fans.

Ce n'est plus un secret, Amel Bent a minci et surtout elle a appris à mieux bouger. Grâce à sa participation dans l'émission Danse avec les stars sur TF1, la chanteuse a pris goût aux chorégraphies et aux rythmes dansants. C'est ce qui ressort le plus du clip, très coloré, de Regarde-nous. La jeune femme mélange un esprit de fête pop art à des moments plus R'n'B à la française, avec clin d'oeil au mouvement de main immortalisé par Beyoncé dans Single Ladies. Dynamique et enjouée, Amel Bent s'amuse aussi à naviguer entre les mondes, faisant écho au texte de sa chanson, retombant par exemple en enfance dans un pyjama en hommage à la plus célèbre des souris : Mickey. Une chanson parfaite pour faire bouger les foules en concert.

Pour Instinct, défendu par une tournée entamée cet automne et qui doit se poursuivre jusqu'en avril prochain, Amel Bent a choisi Los Angeles, Miami et Las Vegas pour ses maquettes avant d'enregistrer dans un studio de Courbevoie. "J'avais besoin d'être bousculée, d'évoluer. Avant, pour les quatre premiers albums, j'avais travaillé avec les mêmes personnes, le même matériel, au même endroit. C'était mon repère, ma base. Le monde et ce milieu évoluent tellement vite qu'avoir ma petite équipe, c'était une manière de me rassurer. [...] Avant, je refusais de chanter dans un autre micro que le mien, c'était dingue !", déclarait-elle récemment à nos confrères de Gala.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image