Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

César - Zoom sur 10 anciens ''Meilleurs Espoirs'' : Que sont-ils devenus ?

Laure Marsac recevant le César du meilleur espoir pour La Pirate en 1985, en présence de Stéphane Audran et Christian Clavier
21 photos
Lancer le diaporama
Laure Marsac recevant le César du meilleur espoir pour La Pirate en 1985, en présence de Stéphane Audran et Christian Clavier

Depuis 1983, l'Académie des César remet le trophée du meilleur espoir féminin et masculin. Vingt ans de récompenses et des talents qui ont été célébrés par la grande famille du cinéma français. A l'aube de la nouvelle cérémonie qui a dévoilé ses nominations, qui se tiendra le 28 février, Purepeople.com a décidé de braquer ses projecteurs sur 10 anciens lauréats de ce prix. Des années après leur trophée, que sont-ils devenus ?

Charlotte Gainsbourg, Vanessa Paradis, Tahar Rahim... Ces stars ont obtenu le César du meilleur espoir et ont parcouru un beau chemin depuis. Cependant, pour certains artistes, le parcours s'est poursuivi dans la discrétion, tout en rimant avec richesse artistique.

- 1985, Laure Marsac obtient ce trophée pour son rôle dans La Pirate de Jacques Doillon, avec Jane Birkin. Sa carrière se poursuivra également à la télévision (L'Enfant des loups - 1990) ou bien sur les planches (Roméo et Juliette - 1990). En 1998, elle chante avec Hervé Zerrouk, Ballade en novembre sur le disque Comme un seul Homme, et en 2007, elle écrit son premier scénario et réalise un "essai cinématographique", Le Quatrième Morceau de la femme coupée en trois, dans lequel elle joue avec Denis Podalydès. Mais plus récemment, c'est dans la peau de la mère de Vincent Lacoste dans Jacky au royaume des filles, l'ovni de Riad Sattouf, qu'on la retrouve.

- 1985, Pierre-Loup Rajot récompensé pour le rôle d'Antoine Boccara dans Souvenirs, souvenirs d'Ariel Zeitoun. Sa filmographie s'est ensuite bien étoffée. On notera qu'à la télévision, il incarne dans la série R.I.S. Police scientifique le rôle récurrent de Hugo Challonges (saisons 1 à 6).

- 1986, Wadeck Stanczak gagnant pour le rôle de Paulot dans Rendez-vous d'André Téchiné. Après des échecs commerciaux comme Chimère de Claire Devers avec Béatrice Dalle, Wadeck se tourne de plus en plus vers le théâtre et la télévision. On citera ainsi Les Rois maudits, Plus belle la vie, Alice Nevers, le juge est une femme et Section de recherches : Vacances mortelles.

- 1987, Isaach de Bankolé lauréat pour le rôle de Lemmy dans Black Mic-Mac de Thomas Gilou, annonçant un parcours riche et passionnant. Claire Denis le sublime dans Chocolat - elle le retrouvera pour White Material - et sa collaboration avec Jim Jarmusch lui offre de beaux rôles, avec Night on Earth, Ghost Dog, Coffee and Cigarettes et The Limits of Control. Installé aux Etats-Unis, il a tourné pour Lars von Trier (Manderlay) mais aussi Michael Mann (Miami Vice). En France, il a récemment tourné dans Désordres avec Sonia Rolland.

- 1987, Catherine Mouchet est lauréate pour le rôle-titre dans Thérèse d'Alain Cavalier. La même année, elle reçoit le prix Romy-Schneider. Sa filmographie est bien remplie, avec des oeuvres exigeantes et audacieuses comme Fin août, début septembre d'Olivier Assayas, La Repentie de Laetitia Masson ou encore L'Arbre et la Forêt d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau et Le Moine de Dominik Moll. A la télévision, elle fait partie du casting de l'excellente série Pigalle la nuit.

- 1991, Judith Henry sacrée pour le rôle de Catherine dans La Discrète de Christian Vincent. On ne souvient de la bourde de Vanessa Paradis, venue remettre le César et qui se trompe de Judith, disant Godrèche, devant le public. Une belle gaffe qui n'a pas empêché l'actrice de poursuivre sereinement sa carrière, notamment au théâtre. Son talent et ses beaux grands yeux ont fait le bonheur des Apprentis, avec feu Guillaume Depardieu et François Cluzet et elle a brillé dans Germinal de Claude Berri. Plus récemment, on l'a vu dans Je fais le mort avec François Damiens.

- 1991, Gérald Thomassin remporte le prix pour le rôle de Marc dans Le Petit Criminel de Jacques Doillon. Le réalisateur sait dénicher les comédiens adolescents uniques, mais avec Gérald, les choses sont compliquées. Instable, devenu toxicomane et SDF, il est interpellé en juin 2013 et mis en examen pour "vol avec arme et meurtre sur personne chargée d'une mission de service public". Grâce à son ADN, il est accusé du meurtre, commis cinq ans plus tôt, d'une employée communale de Montréal-la-Cluse...

- 1993, Emmanuel Salinger lauréat pour le rôle de Mathias Barillet dans La Sentinelle d'Arnaud Desplechin. Il a varié les univers, avec des films comme La Reine Margot et La guerre est déclarée. La variété est aussi de mise pour celui qui donne des cours à la Fémis, jouant dans un épisode de Joséphine, ange gardien et L'Affaire Gordji : Histoire d'une cohabitation.

- 1997, Laurence Côte remporte le César pour le rôle de Juliette Fontana dans Les Voleurs d'André Téchiné. Elle se plaît à brûler les planches mais c'est avec le petit écran qu'elle entretiendra notamment sa notoriété : le film Nos enfants chéris de Benoît Cohen en 2003 engendrera une série télé et Laurence Côte conserve son rôle de baba new age. Elle a aussi réalisé quatre courts-métrages.

- 2006, Linh-Dan Pham, gagnante pour le rôle de Miao Lin dans De battre mon coeur s'est arrêté de Jacques Audiard. Déjà nommée pour Indochine en 1993, c'est avec l'oeuvre d'Audiard qu'elle remportera la victoire. La belle Linh-Dan accumule depuis de nombreux rôles, notamment dans la comédie. Jouant dans des oeuvres variées comme Le Bal des actrices, Mr Nobody ou Tout ce qui brille, elle est apparue récemment dans Le Grand Méchant Loup et Divin enfant. Comme Catherine Mouchet, elle a participé à la série Pigalle la nuit.

Samya Yakoubaly

La 39e cérémonie des César, présentée par Cécile de France et présidée par François Cluzet, se déroule le vendredi 28 février depuis le théâtre du Châtelet.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image