Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Gilles Lellouche : "Ma fille prend beaucoup de place dans ma vie"

Gilles Lellouche : "Ma fille prend beaucoup de place dans ma vie"
En marge de la promo du "Grand Bain" dans lequel il filme principalement des hommes, Gilles Lellouche, père d'une fillette de 9 ans (Ava) dont la mère est Mélanie Doutey, s'épanche sur les femmes qui gravitent autour de lui au quotidien. Et comme il le fait rarement, le réalisateur se confie sur sa fille...

Alors que son film Le Grand Bain s'apprête à sortir en salles, Gilles Lellouche se confie à Version Femina, où sans y avoir été invité, l'acteur et réalisateur a évoqué sa fille Ava, 9 ans, fruit de son amour révolu pour Mélanie Doutey – ils se sont séparés il y a plusieurs années mais sont toujours très amis.

Interrogé sur la place des hommes dans son entourage, Gilles Lellouche a affirmé n'être entouré que de femmes au quotidien. "À la maison, je suis entouré de femmes ! Je vis avec ma chérie [Alizée Guinochet, NDLR], sa fille et la mienne, qui a 9 ans", révèle le meilleur ami de Guillaume Canet – dont la fille Louise est sa filleule. Il a ensuite embrayé sur le cas de sa propre fille, dont il parle très rarement en interview.

"Avec Ava, je suis gâteux. Elle prend beaucoup de place dans ma vie, et c'est tant mieux", assure l'intéressé, sans détour avant de faire le parallèle avec Le Grand Bain. "Dans mon film, les femmes sont présentes puisque ce sont elles [Virginie Efira, Marina Foïs et bien sûr Leïla Bekhti, NDLR] qui permettent aux gars de sortir de leur chrysalide. Au contact des femmes, les hommes sont toujours plus inspirés, malins et vifs. Sans elles, nous n'aurions pas une once d'ambition", croit savoir le petit frère de Philippe Lellouche.

Il l'assure, c'est aussi une femme qui lui a ouvert les yeux très jeune et a fait basculer son futur d'acteur et de réalisateur. "Je me rappelle que si je suis devenu acteur, c'est parce que, à 13 ans, une prof de français m'a fait jouer une scène des Fourberies de Scapin et que le grand timide que j'étais a soudain vu toutes les filles de la classe le regarder et rire", raconte-t-il.

Interview à retrouver en intégralité dans Version Femina du 22-28 octobre 2018.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image