Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Harry Potter : Les héros lèvent le voile sur la fin de la saga culte au cinéma !

Cela fait dix ans que Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint, alias Harry, Hermione et Ron, sont devenus les héros au cinéma de la saga Harry Potter, créée par la désormais richissime J.K. Rowling. Harry Potter et les Reliques de la mort, dernier volet du combat du sorcier à lunettes contre Voldemort et divisé en deux films, s'apprête à envahir le monde des Moldus (des non-sorciers, pour les profanes). L'équipe du magazine Première a eu le grand privilège de se rendre dans les studios anglais de Leavesden au printemps, là où s'est tourné le film, et nous fait découvrir les dessous de l'aventure !

Un livre culte à adapter

Adapter un pavé de 759 pages, un défi risqué pour les producteurs de la Warner qui ont alors décidé de scinder Harry Potter et les Reliques de la mort en deux films. Une bonne idée pour faire durer le plaisir des fans, et alourdir le porte-monnaie. Le réalisateur David Yates explique les différences de ton entre les deux longs métrages :

"Dans la première partie des Reliques de la mort, j'ai opté pour un style cinéma-vérité quasi-documentaire avec une caméra à l'épaule qui bouge beaucoup, reflétant le décalage ressenti par les trois héros en cavale. [...] Le ton de la seconde partie est davantage opératique et grandiose car l'action a lieu à une plus grande échelle, culminant dans un final spectaculaire."

Sacrilège ou bonne surprise, le cinéaste avoue avoir ajouté une scène non existante dans le livre, sous la forme d'une course-poursuite dans la Forêt interdite impliquant les Rafleurs. Qu'en penseront les Potters' addicts qui vouent un culte aux livres ?

L'avis des héros de Harry Potter

Différents héros du film ont fait également part de leurs impressions sur ce tournage pas comme les autres puisqu'il marque la fin de l'aventure HP. Daniel Radcliffe raconte son dernier jour, le 12 juin dernier : "Il a été très émouvant pour nous tous, avoue Radcliffe. J'ai versé quelques larmes, et je n'étais pas le seul. Nous avons passé dix ans ensemble. J'ai grandi avec Harry Potter." A présent, il apprend à vivre sans et avait déjà commencé à montrer que Daniel et Harry étaient différentes personnes. Il est actuellement en tournage de Woman in black.

Révélée par Harry Potter et la Coupe de feu en jouant la superbe Fleur, la délicieuse Frenchy Clémence Poésy a fait bien du chemin depuis, en France comme à l'étranger. Elle sera dans le film d'un autre Britannique, 127 Hours. La comédienne ne fait pas dans la demi-mesure lorsqu'elle compare Harry et les chefs-d'oeuvres de François Truffaut : "Harry, c'est un peu le Antoine Doisnel de notre génération !"

Le terrible Malefoy, ennemi juré de Harry, est incarné par Tom Felton. S'il n'a rien de diabolique, il maîtrise cependant une certaine nonchalance. Ainsi, lorsqu'il est interrogé sur ce qu'il pense du groupe de fans de Malefoy, remplis de jeunes filles, il répond : "Vous savez ce que c'est : les filles ont toujours adoré les bad boys."

Evanna Lynch, qui joue la lunaire Luna Lovegood, revient quant à elle sur le duel Twilight/Harry Potter. Emma Watson avait déclaré que la romance de vampires ne vendait que du sexe, Evanna donne son opinion : "Non seulement je les ai lus, mais en plus je les ai aimés. Et pour en avoir parlé avec Emma, je sais que c'est aussi son cas. [...] Ses propos devaient porter sur un épisode en particulier et être motivés par le ras-le-bol de cette comparaison incessante avec la saga Harry Potter."

Harry Potter et les Reliques de la mort, c'est le combat ultime contre le mal mais il y a aussi l'amour ! Celui de Hermione et Ron, et celui de Harry et Ginnie, soeur de Ron. Rupert Grint, alias Ron, évoque sa scène avec Emma Watson : "Avec Emma, nous l'appréhendions vraiment. On était tous les deux un peu angoissés à l'idée de jouer cette scène, mais surtout soucieux d'être crédibles. [...] Lors de la première prise, ça m'a fait bizarre de voir son visage s'approcher aussi près du mien ! [...] C'est un joli moment, très tendre." Bonnie Wright, qui est Ginnie, est moins enthousiaste de son bisou avec Harry : "C'était limite gênant !"

Rade Serbedzija, attendu dans la première réalisation d'Angelina Jolie, a le grand honneur d'être celui qui fabrique les "bâtons miraculeux", Gregorovitch. Il évoque avec humour sa nouvelle notoriété grâce à cette saga : "J'ai tourné avec Stanley Kubrick, et il aura fallu que j'apparaisse dans Harry Potter pour que ma fille soit fière de moi ! [...] Je vais avoir de nouveaux amis dans Harry Potter."

Nouvel arrivant dans la saga dans la peau de Rufus Scrimgeour, le délirant Bill Nighy (souvenez-vous, il chantait si bien dans Love Actually) est rassuré par rapport à sa carrière. En effet, il se plaignait d'être l'un des seuls acteurs britanniques à ne pas avoir joué dans ces films : "Ça commençait à m'inquiéter de ne pas être dans la saga ! Plus sérieusement, Harry Potter est une institution en Angleterre." En Angleterre évidemment, mais aussi dans bien des contrées du monde !

Rendez-vous le 24 novembre pour Harry Potter et les Reliques de la mort - partie I et le 13 juillet 2011 pour la seconde partie.

Retrouvez l'intégralité du dossier Harry Potter dans le numéro de novembre de Première.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image