Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Keira Knightley et Viggo Mortensen : Une élégance absolue, une fusion dangereuse

Keira Knightley, 26 ans, et Viggo Mortensen, 52 ans, formaient un duo magistral pour épauler David Cronenberg et présenter A Dangerous Method, le 10 septembre 2011 au Festival de Toronto.
26 photos
Lancer le diaporama
Keira Knightley, 26 ans, et Viggo Mortensen, 52 ans, formaient un duo magistral pour épauler David Cronenberg et présenter A Dangerous Method, le 10 septembre 2011 au Festival de Toronto.

La 68e Mostra de Venise n'avait même pas eu le temps de dévoiler son palmarès que le stars hollywoodiennes avaient déjà déserté la douceur méditerranéenne pour Toronto, parti sur les chapeaux de roues.

George Clooney s'est notamment empressé d'y présenter sa nouvelle réalisation, Les Marches du pouvoir, lors d'une soirée où sa divine amie Stacy Keibler a attiré tous les regards à son passage sur le tapis rouge. Une bombesque Megan Fox mais aussi son grand ami Brad Pitt, accompagné de sa magnifique Angelina Jolie pour promouvoir Moneyball, l'avaient devancé. Jason Statham, Clive Owen et Yvonne Strahovski, un trio musclé, l'ont imité, pour dévoiler Killer Elite, tandis que Gerard Butler présentait Machine Gun Preacher.

Il faut vraiment faire des étincelles pour réussir à se faire remarquer, même pour les grands noms du septième art. L'Anglaise Keira Knightley, 26 ans, et l'Américain Viggo Mortensen, 52 ans, semblent avoir réussi, au profit du film, de loin l'un des plus attendus de l'année, dont ils partagent l'affiche : A Dangerous Method.

Réalisation de l'éminence David Cronenberg adaptée de l'ouvrage The Talking Cure de Christopher Hampton et pour laquelle il dirige également Vincent Cassel et Michael Fassbender (récompensé il y a quelques heures par la Coupe Volpi à la Mostra pour Shame), A Dangerous Method s'attache à observer les pulsions extrêmes, violentes et sexuelles, d'une jeune femme russe, Sabina Spielrein, que le psychiatre Carl Jung s'efforce de soigner.

Aux antipodes de ce personnage torturé, Keira Knightley, dégageait une réconfortante douceur pour assurer la promo du film lors du festival canadien. Et, malgré les 26 années qui les séparent, elle formait un couple absolument somptueux et d'une complicité rare avec le superbe Viggo Mortensen, un artiste complet (également peintre, photographe et poète, une dernière activité qu'il conjugue avec la musique et décline régulièrement en disques) qui retrouve Cronenberg après A History of Violence et Western Promises.

En conférence de presse, c'est dans une étonnante robe florale rose qu'on l'a découverte, même si elle a joué le jeu des locaux en revêtant, comme son acolyte Viggo, un maillot floqué au nom de Guy Lafleur, légende du hockey sur glace canadien. Pour la projection, c'est en revanche dans une somptueuse mini-robe nude en dentelle qu'elle a fait sensation, auprès de son impeccable cavalier, ultra-féminine, bien loin du style 100% boyish qu'elle affirme avoir adopté étant plus jeune.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image