Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le prince William évoque Verbier, Kate Middleton vanne: En roue libre à la radio

8 photos
Lancer le diaporama
Le duc et la duchesse ont fait une visite surprise dans les studios de BBC Radio 1 et ils n'ont pas fait le déplacement pour rien !

Tandis qu'on découvrait la vidéo des confessions intimes qu'ils ont enregistrées avec le prince Harry dans le cadre de leur croisade en faveur de la santé mentale avec la campagne Heads Together, le prince William et Kate Middleton rendaient vendredi 21 avril 2017 une petite visite à l'animatrice radio Adele Roberts dans les studios de BBC Radio 1. L'occasion de nouvelles confidences, plus légères, dans une ambiance beaucoup plus rieuse et décontractée.

Dimanche, Adele Roberts courra le marathon de Londres sous les couleurs de Heads Together, action caritative que la course a mise à l'honneur pour cette édition. Après avoir reçu mercredi d'autres coureurs de l'association au palais de Kensington, la duchesse de Cambridge a pu lui adresser à elle aussi ses encouragements, et la visite de son mari et elle a donné lieu à une interview truffée d'anecdotes amusantes sur leur vie privée dans l'émission radio de Scott Mills.

Le prince William était tout particulièrement d'humeur à blaguer : "Je me sens vraiment privilégié, je suis probablement à la limite de votre tranche d'âge [la hit radio BBC Radio 1 a une cible jeunes, jusqu'à une trentaine d'années, NDLR], je devrais sans doute aller sur Radio 2 [dont le public est plus adulte, NDLR] mais je m'accroche", a déclaré le jeune homme de 34 ans, révélant qu'il lui arrive d'envoyer des SMS sous une autre identité pour se faire dédicacer une chanson à l'antenne. "Tu as envoyé des textos en conduisant ?", enquête alors Kate en riant, obligeant William à sortir la carte "aire de repos" pour ne pas avoir l'air d'avoir fait quelque chose d'illégal.

Mieux vaut éviter...

En fait, le fils du prince Charles était de si bonne composition qu'il n'a pas hésité à évoquer spontanément et avec humour le scandale de Verbier (des images de son week-end entre potes dans la station suisse au mois de mars, le montrant en train d'enflammer le dancefloor du club Farinet, avaient fait polémique) : "Je me suis suffisamment mis dans le pétrin avec ma manière de danser ces derniers temps, alors il vaut probablement mieux que j'évite d'y aller", a-t-il lâché alors qu'il confiait leur envie d'assister un jour au fameux festival de Glastonbury. Apparemment, quand ils le veulent, William et Kate savent passer inaperçus pour prendre part à des concerts, comme celui de Coldplay à Wembley, le dernier qu'ils ont vu, ou celui de Tinie Tempah lors du Big Week-end de Radio 1 à Bangor, où le prince a d'ailleurs eu droit à "un câlin viril tout transpirant" de la part du rappeur. Quant à l'éventualité de s'affubler de fausse barbe et chapeau pour se mêler incognito à la foule, il avoue y avoir pensé : "Qui dit qu'on ne l'a pas déjà fait ?", répond-il à la suggestion de Scott Mills.

Mariés, deux enfants

Mais avec deux jeunes enfants à la maison, les activités du duc et de la duchesse de Cambridge se rapprochent plus de l'overdose de dessins animés que de sorties en festivals : "Notre fils s'énerve si on ne fait pas preuve de la déférence due aux personnages des dessins animés", révèle encore William. Et une fois que George et Charlotte sont au lit, Kate et lui peuvent se faire un plateau-télé devant Homeland ou Game of Thrones, se faisant volontiers livrer du curry (bien que William ait notoirement du mal avec la cuisine épicée !), comme l'a signalée avec enthousiasme madame, ravissante dans un top de la marque Temperley London. Le couple a en revanche gardé le secret sur le type de tenue qu'il porte pour être à l'aise à la maison ou l'existence d'un groupe WhatsApp au sein de la famille royale, sur lequel William aurait pu souhaiter un joyeux 91e anniversaire à sa grand-mère la reine le même jour : "Je peux lui faire une dédicace sur Radio 1, plutôt", a-t-il habilement éludé. Kate et William se sont d'ailleurs essayés au métier d'animateur radio, enregistrant avec application la présentation du top singles.

Quant à l'anniversaire de la monarque, le duc de Cambridge a révélé l'embarras que c'est de trouver des idées de cadeaux pour Elizabeth II, qui a déjà tant de choses... Du coup, les créations originales de George et Charlotte sont une solution parfaite, même si Kate a accusé son époux de vouloir s'attribuer la paternité des réalisations du petit prince : "Voilà qui met le mariage en péril", a plaisanté l'intéressé en retour.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel