Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Meghan Markle absente aux obsèques du prince Philip : "Elle ne veut pas être le centre de l'attention"

Meghan Markle absente aux obsèques du prince Philip : "Elle ne veut pas être le centre de l'attention"
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
24 photos
Aux dernières nouvelles, Meghan Markle, enceinte de son deuxième enfant, aurait tout fait pour accompagner son époux le prince Harry à Londres, afin d'assister aux obsèques du prince Philip. Son entourage vient pourtant d'offrir d'autres explications à son absence.

Les obsèques du prince Philip se dérouleront samedi 17 avril 2021 à Londres, à 15h heure locale, soit 16h en France. Le duc d'Édimbourg est décédé le 9 avril dernier à l'âge de 99 ans.

Loin de l'Angleterre depuis un an, installé en Californie avec sa femme Meghan Markle et leur fils Archie (22 mois), le prince Harry a fait son grand retour sur le sol britannique dans l'après-midi du dimanche 11 avril, après avoir pris un vol de la British Airways. Il a atterri en toute discrétion à l'aéroport d'Heathrow.

Selon les dernières informations, Meghan Markle aurait tout fait pour pouvoir l'accompagner mais en vain. Enceinte de son deuxième enfant, l'ancienne actrice américaine de 39 ans s'est vu déconseiller de faire un si long voyage. "La duchesse a fait tout son possible pour voyager aux côtés du duc, mais malheureusement, elle n'a pas reçu l'autorisation médicale de son médecin", avait rapporté une source proche des Sussex au magazine Harper's Bazaar.

Selon d'autres sources qui seraient proches de la duchesse de Sussex, cette absence qui arrange tout le monde aurait une autre explication : Meghan Markle n'aurait pas souhaité que toute l'attention soit braquée sur elle. Vraiment ? Version difficile à croire après l'interview, longue et fracassante, qu'elle a accordée avec Harry à Oprah Winfrey, diffusée le 8 mars dernier sur CBS. "Elle ne voulait pas être le centre de l'attention", a commenté une source proche de la duchesse de Sussex au Dailymail.com. Meghan Markle entretenait pourtant une excellente relation avec le prince Philip, "elle l'adorait". "Meghan a dit que ce qui lui importait le plus était de soutenir Harry", complète le source. L'ex-star de la série Suits espérerait que la famille royale puisse mettre ses différends de côté et même se réconcilier, ce que le prince Philip aurait souhaité.

La reine comprend son absence

Tout comme les médecins, Doria Ragland, la maman de Meghan, lui aurait fortement déconseillé de voyager enceinte, alors qu'elle donnera naissance une petite fille l'été prochain. "Doria a insisté pour qu'elle reste là et qu'elle soutienne Harry de loin. Tout comme Harry, Doria est très protectrice et ne veut pas qu'elle mette sa santé en danger. Du stress est la dernière chose dont Meghan a besoin en ce moment", a fait savoir une source. D'autant que Meghan Markle "sait qu'assister ou non aux obsèques du prince Philip ne changera pas sa relation avec la reine". "Elle a dit que la reine comprend son absence et qu'elle voudrait qu'elle reste en sécurité et en bonne santé pour le bébé", est-il complété. "Meghan a dit que c'est le temps opportun pour Henry pour réparer sa relation avec son frère et son père. Elle n'a besoin d'être là pour cela", est-il encore ajouté. Nul doute que la présence de l'Américaine aurait compromis toute chance de réconciliation.

Des hommages séparés de William et Harry

Quelques heures après son arrivée sur le sol anglais, le prince Harry a rendu un nouvel hommage à son défunt grand-père, bien plus personnel cette fois-ci.

Le Britannique de ans 36 ans a salué "un homme de devoir, d'honneur et au fort sens de l'humour". Le duc de Sussex a rendu hommage à son grand-père, "un roc pour sa majesté la reine à la dévotion inégalée". "Pour moi (...), c'était mon papy: un maître du barbecue, une légende de la plaisanterie et malicieux jusqu'au bout", a-t-il confié.

Quelques minutes plus tôt, c'est le prince William qui avait rendu hommage au prince Philip, avec une photo inédite de son défunt grand-père avec son fils le prince George, 7 ans. "Le siècle de vie de mon grand-père a été défini par le service - à son pays et au Commonwealth, à son épouse et reine, et à notre famille", a salué le prince William, l'aîné des petits-enfants de la reine Elizabeth et du prince Philip. "Mon grand-père était un homme extraordinaire et faisait partie d'une génération extraordinaire", a poursuivi William, deuxième dans l'ordre de succession au trône, ajoutant que son épouse Catherine et lui continueront "à faire ce qu'il aurait voulu: soutenir la reine dans les années à venir".

Malgré les tensions, William et Harry partagent tous les deux une immense peine.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image