Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle : Pourquoi la duchesse refuse les selfies

Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, est allée en courant voir deux fillettes, Rania et Rayhanna, qui rêvaient de la voir et l'avaient attendu pendant deux heures à la sortie du pensionnat d'Asni au Maroc le 24 février 2019.
20 photos
Lancer le diaporama
Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, est allée en courant voir deux fillettes, Rania et Rayhanna, qui rêvaient de la voir et l'avaient attendu pendant deux heures à la sortie du pensionnat d'Asni au Maroc le 24 février 2019.
La visite officielle du prince Harry et de la duchesse Meghan de Sussex au Maroc a été un franc succès, populaire notamment. Et si beaucoup sont heureux d'avoir pu approcher le couple princier britannique, il ne fallait pas compter faire des selfies. La duchesse a essayé d'être pédagogue en expliquant son refus...

Se pourrait-il que Meghan Markle, ex-star du petit écran devenue une figure de la famille royale britannique particulièrement à l'aise face au public, ait parfois "peur des photos", comme elle l'a glissé au matin du lundi 25 février 2019 ? Alors qu'elle visitait avec le prince Harry un centre équestre à Rabat, dans le cadre de leur visite officielle au Maroc commanditée par le gouvernement de Sa Majesté la reine Elizabeth II, la duchesse de Sussex laissait échapper un commentaire inattendu : "Eh bien j'imagine que nous avons tous nos moments où nous n'aimons pas être pris en photo", a-t-elle estimé face à un poney montrant des signes de nervosité.

Pendant 48 heures intenses, l'épouse du prince Harry, enceinte de sept mois de leur premier enfant, a été au coeur de la ferveur populaire et de l'attention médiatique, auxquelles elle a répondu avec son sens inné du contact, son sourire et ses looks de grossesse multiples, des tenues casual aux robes de soirée, jusqu'à l'audience finale avec le roi Mohammed VI du Maroc et sa famille.

Mais s'il est une mode à laquelle la duchesse de Sussex n'a pas sacrifié, c'est celle du selfie. Elle a d'ailleurs –gentiment – retoqué la demande d'un jeune élève américain dont elle a fait la connaissance au Lycée Qualifiant Grant Atlas dimanche après-midi. Si des images filmées par certains des reporters qui ont suivi la visite officielle montrent cette rencontre très courtoise, la scène est racontée par Emily Andrews, émissaire au Maroc du Sun. "Meghan s'est vu demander un selfie, mais elle a poliment dit qu'elle ne pouvait pas", relate la journaliste, avant de rapporter l'explication que la duchesse, pédagogue, a avancée : "Ils préfèrent, s'ils ont le temps, poser pour des photos prises au moyen de téléphones par quelqu'un d'autre." Pour faire court : le selfie, non ; la photo prise par un tiers, ok. "Pas sûre de comprendre pourquoi. Ça rend mieux ??", s'interroge à juste titre Emily Andrews. Laquelle n'ignore assurément pas que c'est en fait le protocole royal qui s'oppose aux selfies. Une question de principe, en somme.

Si la reine Letizia d'Espagne a fini – bon gré, mal gré – par se plier à la mode du selfie, la duchesse Meghan, qui en avait pourtant un bon nombre sur son compte Instagram avant que ce dernier soit clos, n'en est pas encore là.


Quoi qu'il en soit, les admirateurs ne sont pas sevrés d'attentions de sa part, à l'image de ces deux fillettes marocaines qui avaient patiemment attendu deux heures dans leurs jolies robes pour les voir Harry et elle et vers lesquelles elle s'est, malgré sa grossesse, littéralement précipitée !

Le duc et la duchesse de Sussex, dont la visite officielle au Maroc a pris fin lundi, ont décidé de passer une nuit supplémentaire sur place avant de regagner la Grande-Bretagne, où d'autres engagements les attendent encore.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Louane ne peut pas dormir à cause de sa fille qui pleure, le 11 août 2020.
Sophie de "N'oubliez pas les paroles" raconte sa lune de miel cauchemardesque dans "N'oubliez pas les paroles", le 10 août 2020, sur France 2
Amel Bent danse devant son miroir, le 9 août 2020, pendant ses vacances dans le sud
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel