Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Bedos déguisé en Aymeric Caron : Sa chronique explosive dans ONPC !

16 photos
Lancer le diaporama
Nicolas Bedos imagine l'avenir d'Aymeric Caron dans une chronique et un sketch décapants, dans On n'est pas couché sur France 2, le samedi 27 juin 2015.

Ce samedi 27 juin, Laurent Ruquier présentait un nouveau numéro de son talk-show, On n'est pas couché. Autour de la table, l'animateur recevait Conchita Wurst, Mika ou encore Christophe Lambert.

Cette émission, dernière d'Aymeric Caron qui sera remplacé par Yann Moix à la rentrée après trois années en poste, était surtout marquée par la chronique décapante de Nicolas Bedos. Sa plume inimitable comme son ego ont tous les deux débarqué pour le plus grand plaisir des téléspectateurs... et d'Aymeric Caron !

D'entrée de jeu, l'écrivain et humoriste encourage les Français à fêter le départ du chroniqueur, sorte de "14 juillet de la droite" : "Mangez, buvez, baisez !", ordonne-t-il, en préambule, pour célébrer ce départ, avant d'ironiser sur la solitude qui sera celle de Laurent Ruquier pendant cet été. Ainsi imagine-t-il Ruquier suppliant des vacanciers allemands de prendre un selfie avec lui, ou faisant son célèbre Top 10 dans le vide "debout sur un rocher comme un con, faisant des jeux de mots pourris sur les poissons, les calamars et les oursins".

Revenons-en au départ d'Aymeric Caron. Nicolas Bedos annonce donc un reportage, les caméras de France 2 ayant suivi le chroniqueur sur le départ pendant une semaine. Nous découvrons alors Nicolas Bedos grimé en Aymeric Caron : les longs cheveux poivre et sel en vague, le bouc, la voix... Tout y est ! Ce faux chroniqueur se rend donc au Pôle Emploi où il retrouve une conseillère incarnée par Doria Tillier, tentant à grand-peine de lui trouver un job dans le monde des médias.

Impossible pour elle de décrocher quoi que ce soit sauf peut-être un entretien avec le plus grand recruteur de chroniqueurs du PAF : Cyril Hanouna. Le vrai cette fois. "Tu me connais, Aymeric, je suis sympa. Si je peux aider un pestiféré, je le ferai !", annonce d'entrée de jeu l'animateur-producteur de Touche pas à mon poste. Sauf qu'"entre le brushing de Bénaïm et le BOTOX d'Enora" à gérer, Cyril est déjà au complet dans son émission.

Même Franz-Olivier Giesbert ne peut rien non plus pour lui, de peur de se mettre à dos "les patrons, les conservateurs de droite, les libéraux de gauche, les partisans de la corrida, les fumeurs, les chasseurs, les amateurs de viande... C'est le dépôt de bilan".

Au bord du précipice, ce faux Aymeric Caron envoie même un SMS à Natacha Polony pour mandier du travail. "Je t'emmerde. Suicide-toi !", lui réplique-t-elle. Et la voix-off de commenter : "Assis comme un clochard face à l'humanité, il se demande soudain s'il n'est pas allé trop loin avec certains invités." On découvre Aymeric assis dans la rue attendant de l'aide d'un passant. C'est alors qu'apparaît Caroline Fourest, écrivaine avec qui il s'était écharpé il y a quelques semaines sur le plateau : "T'habites loin ? T'aurais pas un petit bout de pain complet ou de la salade de quinoa ?" Désespéré, Aymeric Caron, végétarien de longue date, finit dans une boucherie coupant des pièces de boeuf. Bien triste épilogue.

Ce samedi, On n'est pas couché s'est imposé en tête des audiences en seconde partie de soirée, avec 1,2 million de téléspectateurs soit 20% de part de marché.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel