Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Olga (Koh-Lanta) révèle la vraie raison de son élimination ! (EXCLU)

Olga (Koh-Lanta) révèle la vraie raison de son élimination ! (EXCLU)
Par Leila Messabih Rédactrice
A la télévision, rien ne lui échappe, des programmes de divertissements à la Top Chef ou Koh-Lanta, aux plus sérieux comme les journaux télévisés ou émissions de débat, rien ne lui échappe. En bref, tout ce qui touche au petit écran et aux médias, c'est son domaine.
13 photos
Mardi 7 juin 2022, TF1 diffusait un nouvel épisode de "Koh-Lanta, Le Totem maudit". Une soirée au cours de laquelle Olga a été éliminée par ses camarades, tout près de la course d'orientation et des mythiques poteaux. En interview pour "Purepeople.com", l'aventurière retrace son aventure et révèle, entre autres, pourquoi elle a été écartée à ce stade du jeu.

Elle a évolué dans l'équipe bleue avant de basculer dans la tribu jaune de Koh-Lanta, Le Totem maudit. Olga a vu ses alliés les plus proches – Alexandra, Colin puis Anne-Sophie – être éliminés un à un. Mais elle a tenu bon ! La danseuse de 35 ans a su mener sa barque avant d'être finalement éliminée aux portes de la course d'orientation. En interview pour Purepeople.com, la belle Olga revient sur cette folle aventure. Sa blessure à la cheville, la vraie raison de son élimination, son mari Joseph... Elle se livre.

Comment avez-vous vécu votre élimination ?

Je l'ai évidemment très mal vécue parce que personne n'a envie de partir à ce stade-là de l'aventure. On est aux portes de la finale... L'orientation, c'est une épreuve que je rêvais de faire. Je suis triste mais en même temps je ne m'attendais pas non plus à arriver jusque là. Je suis assez surprise de mon parcours !

Comprenez-vous les votes de vos camarades contre vous ?

Je ne m'attendais pas à autre chose de leur part. Ambre et François sont alliés depuis le début du jeu. Ils ont éliminé tous mes amis, mes alliés. La seule personne qui était un peu sur la sellette, c'était moi.
François et Ambre indiquent être moins proches de vous que des autres. Y a-t-il une autre raison selon vous ?
C'est peut-être un petit peu prétentieux de le dire, mais je pense qu'il y a une autre raison (rires). La vraie raison, c'est que sur les poteaux, je n'aurais pas bougé d'un poil ! François le savait parce qu'on avait fait une épreuve d'équilibre ensemble, il a compris que je pouvais rester sur un poteau des heures et des heures... Donc, bien sûr, ça a joué aussi.

Pourquoi voter de manière isolée plutôt que d'envisager peut-être une stratégie avec Jean-Charles et Géraldine ?

Si on s'était alliés tous les trois, on aurait peut-être pu voter contre Bastien. Mais j'avais une affection pour lui, je ne me voyais pas voter contre lui. Et puis, il était immunisé. Si j'avais proposé à Jean-Charles et Géraldine de voter avec moi contre Ambre ou François, jamais ils ne m'auraient suivie. J'ai voté contre Ambre pour ne pas voter contre eux. C'était un choix difficile. Soit je trahissais quelqu'un, ce qui n'est pas dans mes valeurs du tout, soit je faisais ce que j'ai fait. Je n'ai pas eu énormément d'alternatives sur ce coup.

Lors de cet épisode, vous vous blessez à la cheville. Que s'est-il passé ?

L'épreuve d'immunité était extrêmement difficile. Déjà, ce jour-là, j'ai trouvé que je manquais de concentration, de focus sur moi-même, sur ce que j'avais à faire. J'étais très stressée parce que c'était le moment de gagner ce totem d'immunité. La semaine dernière j'avais réussi à me sauver, là je me suis peut-être mis trop de pression... J'étais tellement stressée et concentrée qu'au moment où j'ai fini l'épreuve sans être la dernière, je pense que mes nerfs et mon coeur ont lâché. J'étais tellement heureuse, j'ai sauté en l'air de bonheur. Et mon bonheur me dépasse : je me tords la cheville d'une grande force ! Quand je suis par terre, le jeu défile dans ma tête et je me suis dit que je ne suis pas arrivée jusqu'ici pour finir par me tordre la cheville...

Quel a été le diagnostic du médecin ?

Ils ont fait toutes les analyses possibles. En fait, j'avais juste une entorse. Je me sentais complètement capable de revenir dans l'aventure. Je n'avais rien de cassé. Le médecin a accepté mon retour. Dans ma tête, j'étais un peu comme Rambo ! J'étais très très heureuse de revenir sur le camp, malheureusement je suis revenue un peu tardivement, peut-être.

Comment va votre cheville depuis ?

Ça va très bien aujourd'hui. La remise en forme n'a pas pris énormément de temps. J'ai fait quelques séances de kinésithérapie, c'est tout. Ça n'a pas été quelque chose d'extrêmement long et pénible. J'en ai même oublié que j'avais eu mal !

Vous n'avez pas pu vous peser ni vous voir dans le miroir. Comment avez-vous réagi en vous découvrant ?

Mon nouveau corps ne m'a pas déplu (rires) ! Je me suis trouvée plutôt fine. Après, j'étais quand même très maigre au niveau des côtes. Habituellement, je suis plutôt en chair. J'avais perdu pas mal de poids. Ce n'était pas mon corps de tous les jours. Je ne me suis pas reconnue. Quand j'ai pris ma première douche, je me touchais et j'ai trouvé que tout mon corps était dur, il n'y avait aucune graisse. Ça fait plaisir mais ce n'était pas joli joli.

La semaine dernière, vous avez été la seule à lire votre courrier. Vos camarades l'ont-ils découvert ?

Ils ne l'ont jamais su au cours du jeu. Ils l'ont découvert à la télévision lors de la diffusion de l'épisode.

Qu'est-ce qui a été le plus dur pour vous sur le camp ?

Je pense que le plus dur reste la survie. Dormir sous la pluie, être toujours fatigué, ne pas manger... C'est très très difficile. Et on ne s'en rend pas compte temps qu'on ne l'a pas vécu. Évidemment, la famille nous manque mais on est quand même concentré sur le moment présent. J'ai mal vécu aussi le départ de mes alliés. Pour résumer, l'aventure dans son ensemble est vraiment difficile.

Quel a été votre premier geste au retour ?

J'ai mangé évidemment ! Bien gras ! Je me souviens très bien, je voulais absolument un couscous. C'était un dimanche, jour de marché, et je suis allée m'en acheter un énorme. C'était tellement bon... Le fait de ne pas manger pendant autant de temps fait que les récepteurs du goût sont très développés. C'était une extase ! Le médecin nous dit de faire attention mais c'est dur de se retenir. Moi, je n'ai fait que de manger, mon envie de nourriture dépassait tout. J'ai repris le poids que j'avais perdu en moins d'une semaine. A ceux qui veulent faire Koh-Lanta pour perdre du poids, ce n'est pas une bonne idée (rires) !

Vous dites espérer que votre mari Joseph soit fier de vous. Qu'en est-il ?

J'ai de la chance de l'avoir. Il était très heureux pour moi, il l'a toujours été. Il était très admiratif. Mon parcours ne l'a pas étonné !

Comment l'avez-vous rencontré ?

On s'est rencontré dans sa brasserie, il travaille dans la restauration.

Quels sont vos projets ?

Avec mon mari on a plein de projets, mais pour l'instant rien de concret.

Qui voyez-vous grand gagnant ?

Je pense qu'à ce stade, tous les aventuriers sont des grands gagnants. Ils méritent tous la victoire. Je laisse la magie de Koh-Lanta opérer, c'est un jeu plein de rebondissements et de choses exceptionnelles.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image