Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Patrick Balkany reste en prison : sa demande de mise en liberté rejetée

Patrick et Isabelle Balkany - Arrivées des époux Balkany au tribunal de Paris pour entendre la sentence concernant leur procès pour fraude fiscale le 13 septembre 2019.
37 photos
Lancer le diaporama
Patrick et Isabelle Balkany - Arrivées des époux Balkany au tribunal de Paris pour entendre la sentence concernant leur procès pour fraude fiscale le 13 septembre 2019.
Le maire de Levallois-Perret va donc "rester au trou", selon ses propres termes. Mercredi, la cour d'appel de Paris a rejeté sa demande de mise en liberté, "recevable" mais "non fondée". Pour rappel, Patrick Balkany a été condamné à cinq ans de prison pour blanchiment aggravé avec un nouveau mandat de dépôt le 18 octobre.

Patrick Balkany reste en prison. Comme l'a rapporté l'AFP le 13 novembre 2019, la cour d'appel de Paris a rejeté la deuxième demande de mise en liberté du maire LR de Levallois-Perret, qui était toujours incarcéré. Il n'avait de toute façon pas pu réunir le montant de la caution fixée après l'acceptation de sa première demande de libération. L'élu de 71 ans, qui a refusé d'être extrait de sa cellule de la maison d'arrêt de la Santé, n'était pas présent au moment du délibéré.

"Le maintien en détention de Patrick Balkany est ordonné", a indiqué le président mercredi, sans expliquer les motivations de la cour. Il a jugé la demande du maire "recevable" sur la forme, mais "non fondée". "Nous ne comprenons pas cette décision de maintien en détention. Nous allons immédiatement déposer une nouvelle demande de mise en liberté pour Patrick Balkany", a déclaré à l'AFP Éric Dupond-Moretti.

L'époux d'Isabelle Balkany est incarcéré à la maison d'arrêt parisienne de la Santé depuis deux mois, après sa première condamnation pour fraude fiscale le 13 septembre. La cour d'appel avait fait droit à sa première demande de mise en liberté, consécutive à sa condamnation à quatre ans de prison pour fraude fiscale avec incarcération immédiate et dix ans d'inéligibilité. Elle avait toutefois assorti sa libération d'un contrôle judiciaire sévère et du paiement préalable d'une caution de 500 000 euros.

Aucune intention de fuir

À l'audience concernant sa deuxième demande de mise en liberté, Patrick Balkany avait expliqué qu'il craignait d'être "obligé de rester au trou" jusqu'à son premier procès en appel (fixé au 11 décembre), ne parvenant pas à réunir la caution exigée. Mais même s'il était parvenu à rassembler cette somme, il ne serait pas sorti de sa cellule de la Santé, du fait du rejet de sa deuxième demande. Il peut, s'il le souhaite, déposer une nouvelle demande de mise en liberté, visant sa seconde condamnation à cinq ans de prison pour blanchiment aggravé avec un nouveau mandat de dépôt le 18 octobre.

À l'audience du 5 novembre, Patrick Balkany était apparu amaigri, fatigué, pour affirmer depuis le box des prévenus qu'il se tenait "bien entendu à la disposition de la justice pour le procès en appel", n'avait "plus un rond" et "aucune intention de fuir". Outre le paiement d'une lourde caution, la cour, en faisant droit à sa première demande de libération, avait ordonné son placement sous contrôle judiciaire, avec plusieurs obligations : ne pas sortir du territoire, ne pas se rendre à Paris et plusieurs départements alentour – dont son département, les Hauts-de-Seine –, mais aussi fixer sa résidence à Giverny (Eure), pointer une fois par semaine à la gendarmerie, remettre son passeport (depuis retrouvé périmé dans le dossier).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6. Lio témoigne.
Isabelle Balkany réagit à l'incarcération de son mari, Patrick Balkany, sur BFMTV le 13 septembre 2019. Le maire de Levallois-Perret et son épouse ont été reconnus coupables de fraude fiscale.
Cyril Hanouna révèle être mis en exament dans Touche pas à mon poste - mardi 19 novembre 2019, C8
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Nadine Trintignant dans "Enquête exclusive", consacré à Bertrand Cantat et sa fille Marie Trintignant. Le 24 novembre 2019.
Autre Extrait d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Marc Veyrat, invité de l'émission "Quotidien" le 7 octobre 2019.
Cyril Hanouna : risque-t-il vraiment une mise en examen ? - Extrait de "Touche pas à mon poste" (C8), 20 novembre 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel