Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : nouveau témoignage accablant contre le journaliste

13 photos
Voir 13 photos
Patrick Poivre d'Arvor accusé de viol : nouveau témoignage accablant contre le journaliste
Pour certains, il représente le charme à la française. Pour d'autres, il est un très mauvais souvenir. Accusé d'agression sexuelle et de viol, Patrick Poivre d'Arvor est au coeur d'une série de témoignages sordides... en attendant que la justice démêle le vrai du faux.

Patrick Poivre d'Arvor est actuellement au coeur d'une enquête très sensible, confiée à la BRDP, la brigade de répression de la délinquance contre la personne de la PJ parisienne. Le jeudi 18 février 2021, le journal Le Parisien nous apprenait que Florence Porcel, une écrivaine et comédienne de 37 ans, avait déposé plainte contre lui au parquet de Nanterre pour agression sexuelle et viols. Le journaliste de TF1 reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés, mais de nouveaux témoignages circulent depuis la mise en lumière de certains comportements.

Sur Twitter, une certaine Clémence De Blasi a fait part de son expérience avec Patrick Poivre d'Arvor. Elle ne l'accuse pas de viol mais relate des détails qui rappellent fort ceux dénoncés par Florence Porcel. À peine sortie de l'école de journalisme, fin 2015, la jeune femme avait eu pour mission d'interviewer l'animateur pour la revue politique Charles. "On m'avait briefée, se souvient-elle. Avec PPDA, il vaut mieux être en jogging qu'en décolleté ! L'entretien se passe bien, je rentre chez moi. S'ensuivent une invitation à dîner, à laquelle je ne réponds pas, puis des dizaines d'appels insistants, et des questions très, très intimes. J'ai laissé courir. Avant d'apprendre que le grand homme avait appelé la rédaction du mag pour leur dire que je n'étais pas professionnelle, qu'il fallait me virer."

Je suis contente que la voix s'ouvre enfin

Pour rappel, Florence Porcel aurait dénoncé une relation basée sur l'emprise, le pouvoir et l'admiration. Elle qui adorait les écrits de Patrick Poivre d'Arvor, elle l'avait contacté par courrier avant de recevoir de très nombreux appels téléphoniques anonymes, dont des questions d'ordre privé. Elle aurait ensuite été violée à plusieurs reprises dans son bureau, situé au siège de TF1, à Boulogne-Billancourt ; un lieu de prédilection pour le présentateur, selon les informations du Parisien. Quant à Clémence De Blasi, elle n'aurait été victime d'aucun acte sordide, si ce n'est la lourdeur, mais tenait à remettre en place "ceux qui s'offusquent qu'on puisse toucher à un tel monument du charme à la française". "Ça n'en fait certes pas un violeur, précise-t-elle à la fin de son histoire. À la justice de se prononcer. Mais je suis contente que la voix s'ouvre enfin..."

Patrick Poivre d'Arvor reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image