Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Prince Andrew et l'affaire Epstein : sa "chère amie" Ghislaine Maxwell brise le silence pour la 1ère fois, mauvais timing...

Prince Andrew et l'affaire Epstein : sa "chère amie" Ghislaine Maxwell brise le silence pour la 1ère fois, mauvais timing...
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
20 photos
Un retour dans l'affaire Epstein dont la famille royale se serait sûrement bien passée ! À 4 mois du couronnement de Charles III, le nom du prince Andrew d'York a été une nouvelle fois cité par Ghislaine Maxwell, l'une des principales responsables de ce trafic sexuel de jeunes filles mineures. Et elle n'a eu de cesse de défendre "son très cher ami"...

S'il y a bien quelque chose dont le roi Charles aurait aimé se passer ces prochaines semaines, c'est un retour en pleine affaire Epstein juste avant le couronnement... Mais Ghislaine Maxwell, la principale complice de l'homme d'affaires dans cette histoire de trafic sexuel de jeunes mineures, ne l'entendait pas de cette oreille : depuis sa prison, la sexagénaire a à nouveau évoqué Andrew, le duc d'York, frère cadet du roi Charles III.

Toutefois, pas question pour elle de charger "son très cher ami" lors d'un interview téléphonique pour la chaîne américaine Talk TV. Au contraire, la sexagénaire a tenu à le défendre, dans cette toute première prise de parole depuis son jugement. Déclarant notamment que la photo où l'on voit le prince Andrew enlacer son accusatrice Virginia Guiffre est une fausse photo, elle s'en est également pris à la mémoire de la jeune femme qui, selon elle, "lui ferait défaut" et serait "questionnable".

Un soutien dont le prince Andrew se serait sûrement bien passé : si l'on murmure que celui-ci serait déterminé à se venger des accusations qui l'ont plongé dans le scandale, le prince doit surtout avoir envie de se faire oublier. Et de sortir son nom de l'entourage scandaleux de la franco-américaine, qui a écopé de 20 ans de prison. Jeffrey Epstein, le principal organisateur de ce trafic, s'est quant à lui suicidé.

Un scandale pour toute la famille

Un trafic qui n'a pas uniquement plongé le prince Andrew dans les sombres affaires, mais qui a également éclaboussé la famille royale dans son ensemble depuis quelques années. Mais si la reine Elizabeth II avait couvert son fils favori, un choix qui avait mis les Britanniques très en colère, le roi Charles ne semble pas, quant à lui, être dans le même pardon que sa mère : en effet, il ferait tout, en coulisses, pour que celui-ci soit persona non grata à Buckingham Palace.

Et pourrait bien le désinviter du couronnement si son nom rejaillissait subitement dans l'affaire Epstein, pour éloigner au maximum le scandale ! Pour le moment, le souverain ne s'est pas encore exprimé sur l'affaire, mais nul doute qu'en coulisses, les questions doivent fuser. Surtout que le scandale pointe déjà le bout de son nez grâce au prince Harry...

Pour rappel, les filles du prince Andrew, les très populaires Beatrice (34 ans) et Eugenie (32 ans) seront quant à elles invitées avec leurs maris (Edoardo Mapelli Mozzi et Jack Brooksbank), leurs enfants et potentiellement leur mère, Sarah Ferguson, qui retrouve des couleurs dans la famille royale ces derniers mois, 30 ans après son divorce. Toutes trois n'ont jamais lâché le prince Andrew malgré toutes les accusations.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image