Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell lourdement condamnée !

Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell lourdement condamnée !
Par Charlotte Pletcher Journaliste
Fan de séries en tous genres, elle aime suivre le quotidien de ses acteurs préférés. Elle est également fan de la reine Elizabeth II, de Kate Middleton et ne comprend toujours pas ce que le prince Harry fait avec Meghan Markle.
16 photos
Le verdict est tombé. Ce mardi 28 juin, le tribunal fédéral de Manhattan a condamné Ghislaine Maxwell à 20 ans d'emprisonnement après des mois de procès. Cette dernière a été jugée coupable de trafic sexuel sur mineurs.

C'est un ouf de soulagement que les victimes de Jeffrey Epstein, Ghislaine Maxwell et leurs complices - parmi lesquels figurerait le prince Andrew - ont poussé en entendant la sentence de la juge du tribunal fédéral de Manhattan Alison Nathan. Après des mois à lever le moindre mystère sur l'affaire Jeffrey Epstein, l'homme d'affaires à l'origine de ce scandale, la justice s'est prononcée. Reconnue coupable de trafic sexuel sur mineurs, et pour des crimes "odieux d'une prédatrice" selon la juge, Ghislaine Maxwell a été condamnée à 20 ans d'emprisonnement.

Ghislaine Maxwell, cheveux mi-longs, masquée et vêtue d'un pantalon noir et d'une chemise grise, est restée quasiment impassible. Mais juste avant d'être fixée sur son sort, la sexagénaire, incarcérée à New York depuis déjà deux ans, avait pour la première fois exprimé sa "sympathie pour toutes les victimes" et s'était dite "désolée pour la souffrance ressentie" pour des crimes sexuels commis entre 1994 et 2004 contre des adolescentes de 14 à 17 ans. Ghislaine Maxwell a toutefois rejeté la responsabilité principale sur son ancien compagnon et complice Jeffrey Epstein, lequel s'est suicidé en prison à New York en août 2019, "un manipulateur (...) qui a trompé tous ceux qui étaient dans son orbite."

La juge Nathan lui a répondu qu'elle n'était "pas punie à la place d'Epstein" et le procureur fédéral Damian Williams a fustigé ses "crimes odieux sur des enfants" en se félicitant que "personne ne soit au-dessus des lois" aux Etats-Unis. Les victimes se sont félicitées de cette condamnation : "Ghislaine doit mourir en prison. J'ai passé les 17 dernières années dans ma propre prison pour ce qu'elle, Jeffrey et tous les complices m'ont fait. J'ai été violée à plusieurs reprises. Parfois, j'étais violée trois fois par jour (...). Il y avait un afflux constant de filles qui étaient violées maintes et maintes fois."

Après son procès à New York en novembre et décembre derniers qui l'avait jugée coupable de trafic sexuel de mineures pour Jeffrey Epstein, la sexagénaire encourait jusqu'à 55 années de réclusion criminelle. Ses avocats, qui ont annoncé qu'ils interjetteraient appel de la sentence, avaient déjà demandé mi-juin une peine de moins de 20 ans de prison et dénoncé la mise à l'isolement de leur cliente dans sa prison new-yorkaise, l'administration pénitentiaire invoquant un risque de "suicide". Les avocats avaient aussi invoqué, en vain, la responsabilité et l'influence néfaste du magnat britannique de la presse Robert Maxwell - un père "autoritaire" mort en 1991 en tombant mystérieusement de son yacht - et de Jeffrey Epstein.

Ghislaine Maxwell et Jeffrey Epstein étaient en couple au début des années 1990 avant de devenir collaborateurs professionnels et complices pour leurs crimes sexuels durant près de 30 ans. Le financier, aux puissants réseaux économiques et politiques aux Etats-Unis et à l'étranger, était lui-même accusé d'avoir agressé sexuellement et violé des jeunes filles mais son suicide en août 2019 a éteint l'action publique à son encontre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image