Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sophie Marceau, Jessica Alba, Cassel, Clooney : Fuck ou putain, la même claque

30 photos
Lancer le diaporama
L'organisation One, dans la perspective du G20 en France en novembre 2011, se mobilise pour la lutte contre la famine dans la Corne de l'Afrique et fait intervenir de nombreuses stars, notamment dans le spot en VF ' Putain ! '.

En VO (The F Word) ou en VF (Putain), l'intonation est tout aussi cinglante, l'indignation tout aussi affligeante, le message ne peut qu'être entendu, de plein fouet. On n'a pas envie de rire à voir Annie Lennox ou Youssou N'Dour peiner à dire en français "putain !", pas plus qu'un Vincent Cassel prononçant "famine" avec l'accent anglais ne prête à sourire. "Are you kidding me ?" : non, Vincent, c'est la terrible réalité... A un mois du G20 en France, l'organisation One bat la campagne avec une dream team qui s'insurge : "Putain de famine : l'obscénité n'est pas là où on le croit."

On se souvient qu'en 2009, une pléiade de stars internationales avaient fait équipe au son lugubre de "tck, tck, tck" et de Beds are burning de Midnight Oil, dans une campagne marquante (Time for climate justice) de sensibilisation aux problématiques climatiques en amont d'un sommet mondial sur la question. Cette fois, c'est devant l'urgence de la famine qui sévit dans la Corne de l'Afrique et a déjà coûté la vie à 30 000 enfants que les célébrités de tous horizons, cinéma, musique ou sport, ont abandonné le décor reluisant de leurs activités pour s'indigner sur fond noir. Pour le dire blanc sur noir. "Ensemble, mettons fin à la faim", assène l'association One, qui brandit, sous la violence verbale de ces "fuck" et "putain", "l'injure absolue", morale, que constitue le fait de laisser des populations mourir de faim.

Sophie Marceau, Vincent Cassel, Frédéric Diefenthal, Omar et Fred, la judoka Lucie Décosse, le rugbyman de l'Aviron bayonnais Yoann Huget, Yann Arthus-Bertrand ou encore Féfé et même des marionnettes des Guignols de l'info interviennent notamment, à vif, dans la déclinaison française de la campagne, au côté des philanthropes émérites Annie Lennox et Bono, Ewan McGregor, Kristin Davis, Youssou N'Dour, Tiken Jah Fakoly, Bill Nighty...

Dans le spot international, The F Word, on retrouve certains d'entre eux (Bono, Annie Lennox, Ewan McGregor, Vincent Cassel...), mais aussi Jessica Alba, Colin Farrell, Clive Owen, George Clooney, Liya Kebede, Idris Elba ou encore K'Naan...

Initiée par Bono et d'autres militants, baptisée d'après une fameuse chanson de U2, l'organisation One, qui revendique 2,5 millions de membres engagés contre l'extrême pauvreté et les maladies évitables notamment en Afrique, mais oeuvre aussi sur le long terme (développement économique et démocratique), poursuit son combat, qui ne saurait se dispenser de faire pression sur la sphère politique afin de l'inciter à prendre les décisions qui s'imposent. Et à quelques semaines de la tenue du G20 sous la présidence française, One fait intervenir ses alliés de poids, les stars, véritables leviers d'influence et leaders d'opinion, pour imposer la prise de conscience : "Dans quelques semaines, la France accueille le sommet du G20 à Cannes. C'est une occasion unique pour inciter nos dirigeants à tenir leurs promesses pour enfin briser le cycle de la famine. La sécheresse est un phénomène naturel, mais la famine ne l'est pas !", lit-on en exergue d'une pétition sur le site, au demeurant très bien façonné, de l'organisation.

"Nous ne demandons pas votre argent, mais votre voix", lit-on encore dans le clip mettant en scène les people outragés. Putain, qu'ils ont raison, c'est une insulte à la nature de l'homme...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel