Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tomer Sisley passe une ''Nuit blanche'' à cause de JoeyStarr

7 photos
Lancer le diaporama

La nuit n'est pas de tout repos pour Tomer Sisley... Du moins, dans son nouveau film Nuit blanche, polar construit comme une course-contre-la-montre, dont la bande-annonce dévoile le ryhtme trépidant.

Réalisé par Frédéric Jardin (Cravate Club), Nuit blanche raconte le défi d'un policier pour récupérer son fils vivant : Lors d'une intervention, il dérobe un sac de cocaïne. Mais celui-ci est identifié par les truands qui enlèvent son enfant. Habitué au film d'action avec la saga Largo Winch, Tomer Sisley est plutôt bien entraîné dans les courses-poursuites et autres cascades. Dans le quotidien, l'acteur de 37 ans court également beaucoup, mais pour jouer avec ses enfants, Liv Shaya, bientôt 3 ans, et Levin, 4 mois.

La distribution de Nuit blanche compte également sur la présence d'un panel fort alléchant de comédiens : JoeyStarr, membre de NTM et acteur émérite joue les gangsters, mais sera de l'autre côté de la loi dans Polisse de Maïwenn, Julien Boisselier qui reste dans l'univers de l'autorité après Les Gardiens de l'ordre, et Laurent Stocker, qui est plus frivole dans L'Art d'aimer. On remarquera également la présence de Samy Seghir dans le rôle du petit kidnappé, qui n'est autre que la révélation drôle et craquante de Neuilly sa mère !

Le thriller Nuit blanche sera dans les salles le 16 novembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel