Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Juliette Binoche : "Des gestes déplacés de producteurs, ça m'est arrivé..."

11 photos
Lancer le diaporama
L'actrice s'est confiée à Catherine Ceylac dans "Thé ou café".

Dans le cinéma, comme partout ailleurs, briser le silence lorsque l'on a été victime d'une agression sexuelle est ce qu'il y a de plus difficile. Lorsque l'on est une jeune actrice, ne risque-t-on pas sa carrière si l'on pointe du doigt un producteur ou un directeur de casting ? Invitée de Thé ou café par Catherine Ceylac samedi 11 juin sur France 2, Juliette Binoche raconte avoir déjà eu affaire à des partenaires indélicats, mais aussi qu'elle a toujours eu l'instinct de se défendre.

L'émission a été enregistrée en marge du 30e Festival du Film de Cabourg qui s'est ouvert mercredi 8 janvier en présence de Juliette Binoche. Dans un salon du Grand Hôtel, cher à Marcel Proust, Catherine Ceylac interviewe l'actrice oscarisée pour Le Patient Anglais en 1997. Souhaitant évoquer les débuts de son invitée, la journaliste lui pose cette question sur les castings que courent les jeunes comédiens : "Les premiers castings sont parfois humiliants. On le sent par rapport à ce qu'on vous demande de faire, à l'attitude que l'on peut avoir vis-à-vis de vous... Mais est-ce que c'est un passage obligé ?" Juliette Binoche répond : "Ça dépend de ce que l'on veut dire par humilier. Il y a des expériences qui vous apprennent l'humilité. Et il y a des expériences qui sont intenables et qu'on ne peut pas accepter."

Instinct de survie

L'actrice vue récemment au Festival de Cannes et qui est à l'affiche de Ma Loute raconte : "Des gestes déplacés, ça m'est arrivé de la part de producteurs, ou de metteurs en scène d'ailleurs, que j'ai remis à leur place." Catherine Ceylac lui demande si elle a toujours osé se défendre dans pareil cas, ce qui n'est pas évident. "Eh bien, naturellement, heureusement que j'ai toujours su le faire, répond Binoche comme pour souligner davantage que cette situation n'est pas si rare. C'est une espèce d'instinct de survie. C'est quelque chose de pervers [ces attitudes], c'est quelque chose qui n'est pas à sa place, donc on remet les choses à leur place."

Avec une cinquantaine de films à son actif et le succès que l'on connaît, Juliette Binoche peut tout se permettre aujourd'hui. Comme d'accepter un rôle dans l'adaptation du manga Ghost in The Shell, qui vient de se tourner en Nouvelle-Zélande avec Scarlett Johansson, uniquement pour faire plaisir à ses enfants, Raphaël (22 ans), dont le papa est André Hallé, et Hannah (16 ans), fille de Benoît Magimel. Côté coeur, l'actrice révélait dans Le Divan de Marc-Olivier Fogiel avoir renoué avec un ancien compagnon dont elle n'a pas révélé l'identité. On sait néanmoins que c'est un artiste, comme elle le sous-entendait dans Paris Match le mois dernier : "Aujourd'hui, j'aimerais qu'on parvienne à vivre ensemble vraiment. À créer ensemble... J'en ai déjà trop dit, je crois."

Thé ou Café avec Juliette Binoche, à revoir en replay sur la page de l'émission.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image