Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton : Trois ans et deux enfants après, la même robe plissée...

52 photos
Lancer le diaporama
Kate Middleton, duchesse de Cambridge, en robe Orla Kiely, arrive à l'Hôtel de Ville d'Islington, dans le nord de Londres, pour une rencontre avec l'association Chance UK, le 27 octobre 2015.
Il ne faudrait pas s'imaginer que la vie royale n'est faite que d'avant-premières avec le plus célèbre espion de Sa Majesté...

Au lendemain de son apparition lumineuse et presque céleste, dans une robe bleu pâle signée Jenny Packham, sur le tapis rouge du Royal Albert Hall à l'occasion de l'avant-première mondiale de Spectre, Kate Middleton faisait dès mardi son retour sur le terrain caritatif.

Après sa belle soirée en compagnie du James Bond Daniel Craig, son épouse aimante Rachel Weisz et ses partenaires glamour Léa Seydoux, Monica Bellucci et Naomie Harris, la duchesse de Cambridge rencontrait à Islington, dans le nord de Londres, des conseillers, des enfants et des parents en lien avec l'association Chance UK. La belle Catherine, superbe dans une robe plissée grise de la créatrice irlandaise Orla Kiely (qu'elle avait mise en mars 2012 pour découvrir avec le prince Charles une exposition à la galerie d'art londonienne Dulwich), chaussée d'escarpins Jimmy Choo et accessoirisée d'une pochette Mulberry, de boucles d'oreilles Links of London et d'une montre Cartier, manifestait une fois encore son intérêt prépondérant pour les causes dédiées aux plus jeunes et aux difficultés qu'ils peuvent rencontrer : Chance UK s'occupe en effet d'enfants de 5 à 11 ans considérés comme "à risques" du fait d'un comportement antisocial ou potentiellement criminel.

Cette année, la jeune femme de 33 ans, mère de deux enfants, s'est imposée comme la figure de proue des actions en faveur du bien-être psychologique et de la santé mentale des enfants. Marraine de l'association Place2Be qui oeuvre sur ces terrains-là et grand soutien de la semaine de sensibilisation et d'efforts consacrée à cette problématique, notamment par le biais d'une émouvante vidéo enregistrée et diffusée en début d'année, elle réaffirmait dernièrement son engagement spécifique lors de sa visite officielle à Dundee, en Ecosse, avec le prince William.

Mardi, le duc de Cambridge n'était pas à ses côtés, occupé à Buckingham à remettre des insignes de l'ordre de l'empire britannique - notamment au footballeur Frank Lampard, venu avec toute sa petite famille -, mais Kate continuait à s'impliquer dans ce débat, s'intéressant particulièrement au processus de détection précoce des enfants à risques qu'opère Chance UK. La prévention et la prise en charge à temps étaient précisément au coeur de son alloction enregistrée.

Dans la soirée de mardi, la duchesse de Cambridge devait honorer un second engagement, attendue au Victoria and Albert Museum pour le dîner de gala annuel du 100 Women in Hedge Funds, dont Kate, William et Harry parrainent la branche caritative. L'an dernier, cette assemblée de femmes d'influence philanthropes avait donné sa soirée de bienfaisance au profit de WellChild, organisme qui oeuvre pour améliorer le quotidien des enfants hospitalisés atteints de pathologies lourdes parrainé par le prince Harry ; le rouquin de la famille royale avait d'ailleurs eu le don de beaucoup amuser son généreux auditoire... Pour l'édition 2015 du rendez-vous, c'est The Art Room qui a été choisie : l'association, dont Kate Middleton assume le patronage depuis 2012, travaille par l'art-thérapie auprès d'enfants connaissant des troubles émotionnels ou comportementaux, en les aidant à acquérir de la confiance et à se construire.

Lundi déjà, la duchesse de Cambridge, en compagnie de son mari et de son beau-frère, avait fait le bonheur d'enfants en prenant part à un événement rassemblant une trentaine d'association qu'ils soutiennent. Des ateliers ludiques, dont un concours de lancer de bottes en caoutchouc sur un mannequin qu'il fallait dégommer - remporté par William -, avaient notamment été organisés.

Très active ces dernières semaines, Kate arrive encore à trouver du temps pour ses propres bambins, George (2 ans) et Charlotte (5 mois). Jeudi dernier, elle emmenait discrètement son petit garçon en visite au Museum d'histoire naturelle de Londres, là où il s'était émerveillé dans la serre aux papillons pour les photos de son 1er anniversaire.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel