Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kate, William, Harry : Unis dans les larmes avec Adele en mémoire de Grenfell

Kate, William, Harry : Unis dans les larmes avec Adele en mémoire de Grenfell
La duchesse Catherine de Cambridge, enceinte, le prince William et le prince Harry ont assisté en la cathédrale Saint Paul de Londres le 14 décembre 2017 à la messe donnée à la mémoire des victimes de l'incendie de la Tour Grenfell, survenu le 14 juin 2017.
57 photos
Lancer le diaporama
La duchesse Catherine de Cambridge, enceinte, le prince William et le prince Harry ont assisté en la cathédrale Saint Paul de Londres le 14 décembre 2017 à la messe donnée à la mémoire des victimes de l'incendie de la Tour Grenfell, survenu le 14 juin 2017.
Un hommage bouleversant en la cathédrale Saint Paul, six mois jour pour jour après la tragédie.

Si la famille royale britannique s'apprête à conclure en beauté une année 2017 peuplée de joies, de la troisième grossesse de la duchesse Catherine au mariage prochain du prince Harry, en passant par les noces de platine d'Elizabeth II et du duc d'Edimbourg, douleur et recueillement étaient à l'ordre du jour pour William, Kate et Harry, jeudi 14 décembre 2017, représentant avec le prince Charles et la duchesse Camilla la couronne lors d'une poignante messe commémorative.

Près de 1 500 personnes, dont des célébrités telles que la chanteuse Adele, l'actrice Carey Mulligan et son époux Marcus Mumford du groupe Mumford & Sons ou encore l'ex-footballeur Les Ferdinand, se sont solennellement rassemblées en la cathédrale Saint Paul à Londres six mois jour pour jour après le drame de la Tour Grenfell, immeuble de logements sociaux du quartier de North Kensingon dont l'incendie, le 14 juin dernier, avait provoqué la mort de 71 personnes et plus de 70 blessés. 223 occupants avaient pu en réchapper - le prince William Déclenché vraisemblablement par un dysfonctionnement d'un équipement électroménager au 4e des 24 étages, le feu avait nécessité la mobilisation de plus de 250 pompiers et 70 véhicules de pompiers ainsi que de plus d'une centaine de personnels des services d'ambulance.

Trois mois après avoir témoigné, début septembre, leur sympathie et leur soutien à l'occasion d'une rencontre avec une association épaulant les rescapés de cette tragédie, le prince William et le prince Harry se sont joints à ces derniers et aux familles des victimes pour un hommage chargé d'émotion.

Kate au bord des larmes, Adele submergée

Si Kate, enceinte d'un troisième enfant attendu en avril 2018, est parvenue à réprimer ses larmes, ce ne fut pas le cas d'Adele. Rare en public en dehors des grands événements de la scène musicale internationale, la chanteuse, dont le Daily Mail dit qu'elle a "beaucoup d'amis parmi la communauté du quartier de Kensington", était effondrée, pleurant à chaudes larmes en suivant la cérémonie et au contact des autres membres de l'assemblée. Carey Mulligan et Marcus Mumford, qui avait participé il y a quelques semaines à un match de football caritatif au profit des familles des victimes, n'ont pas non plus cherché à masquer leur profonde douleur, également en proie aux larmes.

Au terme de la messe, les membres de la famille royale ont tenté de prodiguer un peu de réconfort aux familles des victimes, tant par leurs paroles apaisantes que par leurs sourires bienveillants. Certains de ces échanges très intimes ont pu être rapportés, comme ces instants où le prince Harry a demandé un traducteur pour faire savoir à une veuve de 78 ans, Fatima Jafari, combien il était désolé pour la perte de son mari, qui avait 82 ans, et combien elle pouvait être fière, aussi, que leur fille de 38 ans, Maria, ait livré son témoignage au cours de la cérémonie. On connaît notamment l'engagement de longue date du duc de Cambridge en matière d'aide au deuil, en particulier auprès de l'organisme Child Bereavement UK, et cette thématique est également partie intégrante des efforts qu'ils déploient, avec son épouse Kate et son frère Harry, en faveur de la santé mentale - combat pour lequel ils viennent de recevoir un prix. On n'oublie pas non plus qu'il se dévoua pendant des années à des missions de secours en hélicoptère, d'abord au sein de l'Armée de l'Air puis pour le compte des ambulances d'East Anglia.

La tragédie de la tour Grenfell demeure aujourd'hui encore un sujet plus que brûlant, le maire de Londres Sadiq Khan essuyant de véhémentes critiques alors que nombre de rescapés n'ont toujours pas été relogés. "Six mois et tant de problèmes sans solutions et de questions sans réponses", a d'ailleurs regretté dans ses prises de parole le Très Révérend Graham Tomlin, qui s'est toutefois concentré sur "l'extraordinaire" élan de solidarité suscité par le drame et l'espoir "que le nom de Grenfell devienne un symbole de ce moment où nous avons appris une nouvelle et meilleure façon d'écouter et d'aimer".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image