Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kim Kardashian, Jennifer Lopez... : Booty en folie pour une année très sexy

Kim Kardashian photographiée (et dénudée) à Paris par Jean-Paul Goude pour "Paper Magazine", hiver 2014.
21 photos
Lancer le diaporama
Kim Kardashian photographiée (et dénudée) à Paris par Jean-Paul Goude pour "Paper Magazine", hiver 2014.

L'année 2013 fut agitée par d'inlassables séances de twerk dont les représentantes incontestées se limitaient à une certaine Rihanna ainsi qu'à une certaine Miley Cyrus. Si cette danse lascive n'a pas complètement disparu de la circulation, le fait est que cette année, elle s'est faite quelque peu plus rare. Ce qui n'a pas empêché les célébrités adeptes de leur propre plastique de mettre en avant une partie bien rebondie de leur anatomie à savoir leurs fessiers.

Eh oui ! le popotin des stars aura rythmé l'actualité médiatiques des people avec notamment une Kim Kardashian très en formes. La bimbo de 34 ans restera en effet dans les annales de 2014 pour une couverture très provoc' pour le magazine Paper sur laquelle elle s'affiche fièrement cul nu devant l'objectif du Français Jean-Paul Goude. Avec cette une pour le moins osée, l'épouse de Kanye West et maman de la petite North (1 an) a gagné d'emblée ses galons de reine toute puissante du booty et a réussi le pari qu'elle s'était imposée à savoir "casser l'Internet". L'image, sur laquelle Kim K prend la pose en tenue d'Eve, le dos bien cambré et le corps très huilé, a en effet été reprise maintes fois par des petits malins d'internautes qui se sont amusés à détourner le cliché de mille façons.

BootyGate

Mais si l'on associera désormais le mot "fessier" à la plantureuse starlette de télé-réalité, le fait est que dans le domaines des arrière-trains imposants, Kim Kardashian a de la sérieuse concurrence. Dans ce même rayon, la scandaleuse Nicki Minaj fait aussi office de candidate aux atouts écrasants dont elle a d'ailleurs fait son fonds de commerce : pas un album ne se passe désormais sans que la rappeuse ne se lâche dans l'hyper-sexualisation, dévoilant sans une once d'élégance son volumineux popotin comme notamment dans le clip d'Anaconda qui lui aussi a bien failli faire dérailler le web. String très fin et poses peu pudiques, l'Américaine de 31 ans joue de ses formes pour un délire à la limite de la bienséance. Dans sa vidéo, elle n'hésite ainsi pas à se livrer à un lap dance enflammé sur un Drake immobile face à tant d'érotisme. Bref, on l'aura compris, Nicki Minaj a mis la barre très haut cette année.

Ce qui n'a pas empêché une ribambelle de célébrités de premier plan de jouer également sur ce tableau. C'est par exemple une Beyoncé plus torride que jamais qui s'est illustrée dans quelques-uns de ses clips dévoilés après la sortie de son album éponyme, sorti par surprise en décembre 2013. Dans le brûlant Partition, la diva de 33 ans se glisse par exemple dans la peau d'une danseuse du célèbre cabaret français Crazy Horse, temple international du nu : vêtue d'un string de diamants, Queen B. affiche sans pudeur ses fesses dans un clip caliente dans lequel apparaît également son mari Jay-Z. Même topo ou presque pour la vidéo de Haunted, chanson phare du très attendu Fifty Shades of Grey, dans laquelle la superstar se tord en lingerie coquine sur un lit dans un univers d'inspiration SM, à la fois sexy, mystérieux et inquiétant.

J-Lo on fire

Le booty était d'ailleurs à ce point à l'ordre du jour en 2014 que la tout aussi divine Jennifer Lopez lui a même consacré un titre, extrait de son dernier album A.K.A, et sobrement intitulé... Booty. De retour sur le devant de la scène musicale, la bomba latina a en effet dégainé l'artillerie lourde avec ce morceau, clairement dédié à son célèbre postérieur qu'elle a donc mis au centre de son come-back.

Et pour que la chose soit plus explosive encore, la chanteuse de 45 ans a fait appel, pour ce tube, aux services de l'également voluptueuse Iggy Azalea, avec laquelle elle s'est offert un clip fleurant bon l'ambiance érotico-lesbienne. Décidée à marquer les esprits et à surfer sur la vague de la sexy attitude régnant en maître sur le monde la pop, Jennifer Lopez se la donne à 100% : body échancré, positions suggestives et chevelure mouillée, la star a fait grandement grimper les températures et a longuement donné à voir son illustre popotin.

Sur la scène des American Music Awards du 23 novembre 2014, la maman de Max et Emme (nés de son mariage avec Marc Anthony) n'a pas non plus hésité à mettre les bouchées doubles et à donner de sa personne, histoire de prouver qu'en dépit de sa quarantaine bien trempée, elle reste une indéniable showgirl envoyant au tapis les jeunes recrues du milieu. Vêtue d'une tenue forcément sexy, la star a notamment fait une nouvelle démonstration de sa souplesse, jouant les strip-teaseuses brûlantes autour d'une barre de pole dance installée pour l'occasion sur scène.

À ce petit jeu, la superbe Nicole Scherzinger n'est, elle non plus, pas en reste. De passage sur la scène du club G-A-Y de Londres, le 13 juillet 2014, l'ex-Pussycat Dolls a ainsi agité la foule à l'occasion d'une séance de twerk endiablé. Micro-short moulant, la brune incendiaire de 36 ans s'est adonnée à une petite session de secouage de popotin, jambes écartées et fessiers en l'air, pour le plus grand bonheur des spectateurs qui n'en ont pas loupé une miette.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel