Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Luc Besson : Accusé de viol, il vide son sac devant la police

Luc Besson : Accusé de viol, il vide son sac devant la police
Luc Besson lors de la première de "Valerian et la Cité des Mille Planètes" à Moscou, le 27 juillet 2017.2
10 photos
Lancer le diaporama
C'est de son plein gré, au cours d'une audition libre et non sous le régime de la garde à vue, que Luc Besson a répondu aux questions de la police portant sur les accusations d'une jeune actrice qu'il a notamment dirigée dans "Taxi 5" et qui affirmait avoir été violée par le cinéaste de 59 ans.

La suite de l'affaire de Luc Besson. Selon Le Point, qui avait déjà révélé bon nombre de détails sur ce scandale, "c'est dans la plus grande discrétion" que Luc Besson s'est rendu, mardi 2 octobre 2018, "chez les policiers du premier district de police judiciaire".

Le réalisateur, producteur et scénariste devait répondre aux accusations qui pèsent sur lui depuis plus de quatre mois et les révélations de Sand Van Roy, une actrice belgo-néerlandaise avec laquelle le cinéaste entretenait une relation intime depuis deux ans. Me Thierry Marembert, l'avocat de Luc Besson, a confirmé cette audition au Point : "Mon client a effectivement été interrogé comme il l'avait demandé. Il a répondu très précisément aux questions qui lui ont été posées. Nous attendons la suite qu'entendra donner le parquet à cette affaire. Nous sommes en enquête préliminaire."

L'audition libre – et non la garde à vue – a duré deux heures pour le cinéaste, qui a nié avoir eu une relation sexuelle contrainte avec cette jeune femme, soulignant qu'elle s'était rendue dans sa chambre d'hôtel de son plein gré. Pour appuyer ses dires, il a évoqué le fait qu'elle était à Cannes et qu'elle avait quitté le festival pour le rejoindre, à son invitation, à Paris. Il a raconté en détail cette soirée où tout aurait basculé, comment "il a accueilli sa visiteuse avec une tasse de camomille" et ne voit pas un seul "événement particulier" ayant pu laisser penser que l'actrice, qui a joué notamment dans Valérian et la Cité des mille planètes et Taxi 5, irait le dénoncer à la police à l'issue de sa visite.

Le Point précise également que la police judiciaire a récupéré les bandes vidéo de l'hôtel Le Bristol où logeait le patron d'EuropaCorp au moment des faits. Et de préciser qu'"aucune séquence ne laisserait supposer un incident ce soir-là".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image