Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

The Amazing Spider-Man : Pourquoi l'homme-araignée est-il déjà de retour ?

18 photos
Lancer le diaporama

La toute nouvelle bande-annonce de The Amazing Spider-Man arrive à point nommé. Alors que la presse française vient de découvrir quelques scènes de ce blockbuster, les studios américains travaillent à remodeler l'image du film dans l'inconscient collectif, encore marqué par la trilogie de Sam Raimi avec Tobey Maguire, Kirsten Dunst et James Franco - le troisième épisode est sorti il y a cinq ans.

Car pour tout le monde, l'idée d'un reboot de Spider-Man dix ans après le premier film est aussi absurde qu'inutile. Alors qu'un quatrième volet était prévu avec la même équipe, des problèmes en coulisses - dont un budget jugé insuffisant par le réalisateur - ont amené le studio à redémarrer la série avec une toute nouvelle équipe et ainsi reprendre le contrôle de la franchise. Après trois aventures et quelque 2,4 milliards de dollars récoltés à travers le monde, le super-héros retourne ainsi à l'école dans la peau d'un adolescent paumé, amoureux de la jolie fille du lycée, élevé par son oncle et sa tante et condamné à croiser le chemin d'une araignée génétiquement modifiée.

Les visages ne sont plus les mêmes, mais le projet laisse un arrière-goût amer. Dans un cinéma américain où les succès à l'étranger sont absorbés en quelques années et où chaque franchise se multiplie au moindre signe de rentabilité, The Amazing Spider-Man ressemble à une petite claque destinée à l'intelligence du public.

Le réalisateur Marc Webb est le premier à avoir conscience de cette confusion : "C'est très important pour nous de pouvoir communiquer que ce n'est pas un remake du film de Sam Raimi. C'est un nouveau territoire, un nouveau méchant, un Peter Parker différent. (...) Il y a certainement des émotions plus noires et intenses dans ce film. Il y a de la trahison, de la tragédie, mais il y a aussi de l'humour et de l'amour." Comme Sam Raimi, Marc Webb (500 Jours ensemble) est issu d'un cinéma indépendant, et le choix de ce jeune réalisateur sans expérience des effets spéciaux est certainement le meilleur atout du film d'action.

Apparue dans le troisième épisode sous les traits de Bryce Dallas Howard, la blonde Gwen Stacy remplace la rousse Mary-Jane dans le rôle de la fille : "Nous avons déjà vu Mary-Jane. Je pense aussi que Gwen Stacy est une jeune femme intéressée par la science et très intelligente, peut-être même plus que Peter parfois. J'aime cette dynamique, cette rivalité entre eux deux." À ce propos, le nouveau Peter Parker est un véritable génie adepte des mathématiques : il inventera le système de projection de toiles d'araignée qui lui permettent de se jeter entre les immeubles - dans les autres films, ce procédé était "naturel".

Mais The Amazing Spider-Man s'intéressera surtout au passé de l'orphelin Peter Parker, un aspect complètement laissé de côté dans la première trilogie. Une mystérieuse malette ayant appartenu au père de l'adolescent sera au centre du scénario et semble être la raison de sa métamorphose, si l'on en croit le synopsis officiel du film :

"The Amazing Spider-Man raconte l'histoire de Peter Parker, un lycéen mal-aimé qui a été abandonné par ses parents et élevé par son oncle Ben et sa tante May. Comme tous les adolescents, Peter essaie de comprendre qui il est et comment il est devenu cette personne. Peter se rapproche aussi de son amour de lycée, Gwen Stacy, et ensemble, ils luttent avec l'amour, l'engagement et les secrets. Tandis que Peter découvre une étrange malette laissée par son père, il commence à comprendre le mystère de la disparition de ses parents - ce qui l'amène directement chez Oscorp et le laboratoire du docteur Curt Connors, l'ancien collègue de son père. Alors que Spider-Man entre en conflit avec l'alter-ego de Connor, le Lézard, Peter va devoir choisir comment utiliser ses pouvoirs et devenir un héros."

À quelques mois de la sortie mondiale de ce blockbuster en 3D, l'homme-araignée prépare doucement mais sûrement son retour au cinéma. Conscient que le film est redouté, le studios semblent être à l'écoute des fans, prêt à rectifier le tir au moindre doute. Un an avant la sortie, une première bande-annonce aux allures de trailer définitif dévoilait notamment une scène sur les toits, vue par les yeux du héros. Mollement accueillie par les fans, cette mise en scène de jeu vidéo est complètement absente de la nouvelle bande-annonce et des premières séquences dévoilées à la presse.

The Amazing Spider-Man sera peut-être le premier blockbuster façonné pour et par le public - reste à savoir si c'est véritablement une bonne chose. Aux côtés d'Andrew Garfield et Emma Stone, en couple à la ville et à l'écran, Rhys Ifans, Sally Field et Martin Sheen seront au générique du film d'action, dont la sortie est prévue pour le 4 juillet.

Geoffrey Crété

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel